Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Plus de 400 000 euros de frais de transports pour l’homosexualiste Jean-Paul Cluzel

Plus de 400 000 euros de frais de transports pour l’homosexualiste Jean-Paul Cluzel

Dans son édition du mercredi 19 septembre, Le Canard enchaîné, citant un rapport confidentiel de la Cour des comptes en date du 15 mars, épingle la gestion de Jean-Paul Cluzel, l’ancien président de la Réunion des musées nationaux-Grand Palais entre 2011 et 2016. L’hebdomadaire chiffre à 410 000 euros sur cinq ans – soit plus de 6 800 euros par mois – les notes de transport de l’ancien président durant son mandat à la tête de l’établissement public. Pour l’année 2014, cette somme a atteint 95 090 euros, soit plus de 7 900 euros mensuels.

Vous ne connaissez pas Jean-Paul Cluzel ? Voici une piqure de rappel :

JeanPaul Cluzel apparait en premier dans le TOP 10 des gays les plus influents de « Challenges ».

Jean-Paul Cluzel, membre du comité de direction de LGNET, société éditrice du journal LGBT Yagg, a notamment été directeur de l’Opéra de Paris, président de Radio France Internationale puis de Radio France; Dans M, le magazine du Monde du 29 août 2014, il déclare :

“Je considère que, lorsqu’on occupe une position sociale supérieure, la vie privée n’existe plus et qu’il faut se montrer pour aider les jeunes gays vivant dans des milieux moins libéraux.”

Ainsi, les Gays Games à Paris en 2018 ont été obtenus grâce au soutien de Jean-Paul Cluzel et Pierre Bergé.

Avec son compagnon, il forma la première paire d’hommes a être « marié » par Bertrand Delanoë.

La gestion de Radio France par Jean-Paul Cluzel avait déjà donné lieu à « un sévère réquisitoire » de la part de la Cour des Comptes. En dépit de la gestion catastrophique de Radio France, en 2009, sur proposition de Frédéric Mitterrand, Nicolas Sarkozy avait nommé Jean-Paul Cluzel, président de l’établissement public du Grand Palais, à la présidence du conseil d’administration de la Réunion des musées nationaux. »

Partager cet article

2 commentaires

  1. un peu d’indulgence, agnès soral a dépensé dix fois la somme et a été recyclée dans une autre administration avec promotion!
    c’est l’état qui paye! c’est pas grave!

  2. Les gays, encore les gays, toujours les gays… La grande fraternité arc-en-ciel se croit vraiment tout permis ! Il y a des moments où je comprends des gens comme Robespierre ou St Just… Bon, c’est vrai que cela correspond à des périodes pas très cool, mais ça permet aussi de faire le ménage ! Le malheur, c’est qu’il y a beaucoup d’innocents qui en sont victimes…

    Non, en fait, ce que nous avons besoin, c’est d’un Bonaparte, un sabre qui élague un bon coup ! Et dans la haute administration, il y a pas mal à élaguer… Je repense à Clemenceau : « Les fonctionnaires sont comme les livres d’une bibliothèque : ce sont les plus hauts placés qui servent le moins ! « 

Publier une réponse