Plus de 2000 participants à la Marche pour la Vie

Aujourd'hui à Zurich :

Z
Quelques grands "démocrates" sont venus exprimer leur désir de débattre… :

D

Les Noirs n'avaient pas choisi l'esclavage –
Les Juifs n'avaient pas choisi le génocide –
Les Bébés n'ont pas choisi l'avortement

N

9 réflexions au sujet de « Plus de 2000 participants à la Marche pour la Vie »

  1. P.R.

    Les marches pour la vie auraient plus d’impact s’il y avait une date pas forcément unique mais au moins commune, connue mondialement. La où le mouvement pro-vie est puissant, comme aux Etats-Unis ou la Pologne, il aurait une force d’entraînement pour ceux plus faibles de certains pays. Et on verrait qu’il a des épiscopats plus combattifs que d’autres, ce qui serait utile outre la plus grande visibilité médiatique. Il faudrait une coordination internationale des mouvements pro-vie.

  2. Mezger

    Je reviens de la manif. Les photos que vous voyez sont ceux des “démocrates” les plus sympas. Je vous laisse imaginer les autres…. Prions pour eux!
    Mise à part deux ou trois petits “bagarres” la police et le service d’ordre nous bien protégée. Merci encore

  3. Seyve

    Le doigt d’honneur, décidément très prisé par la racaille gauchiste, me paraît une manifestation patente d’homophobie. Si des militaires se permettaient un tel geste devant la mairie de Paris, par exemple, il faudrait les sanctionner sans hésiter.

  4. mezger

    Je reviens de la manif. Les images des grands “démocrates” sont celles des plus sympas. Je vous laisse vous imager les autres… Prions pour eux!
    Mise à part deux ou trois “bagarres” la police et le service d’ordre nous ont bien protégé. Merci encore

  5. Laurent Petit

    La théorie philosophique du libre choix est la suivante :
    les romains, les francais, les arabes avaient choisi l’esclavagisme, les esclaves, non
    les nationaux-socialistes, les turcs avaient choisi le génocide, les juifs et arméniens, non
    la pensée unique choisit l’avortement, les bébé, non.
    Non au libre choix pour lui-même.
    Oui à l’usage de la conscience qui limite les choix à ceux qui sont bons.

Laisser un commentaire