Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

Plus de 200 manifestants au Mans pour la messe : “Notre devoir, c’est notre Espérance”

Plus de 200 manifestants au Mans pour la messe : “Notre devoir, c’est notre Espérance”

Voici le discours prononcé à l’occasion :

Chers amis,

Partout de toutes les places de France, au pied de nos églises, les catholiques se rassemblent pour témoigner de leur attachement à la Messe, rejoindre les plus fragiles qui ne peuvent venir ; pour demander ce que Dieu nous a donné.

Voilà l’essentiel de notre présence, de notre Espérance.

Alors, oui les églises sont désormais ouvertes et nous pouvons y retrouver Notre Seigneur dans sa maison

Et pourtant, et pourtant… nous ne pouvons assister à la Messe.

Pourquoi l’assistance à la Messe ? Car c’est « une aspiration légitime, une nécessité vitale et même un devoir » nous le savons tous. Cette assistance est catholique et voulue par tous les catholiques sans exception. Tous nous la voulons. Ce temps de la Messe publique ne peut donc être vu que dans son exception oh combien légitime, oh combien vitale.

Aujourd’hui nous sommes dans l’attente, dans la privation devons-nous y rester, ne rien faire ? La rue, nos places sont notre monde. Or, le lieu premier de l’apostolat des laïcs est le monde : « C’est là qu’ils sont appelés » nous rappelle la constitution sur l’Eglise Lumen Gentium (LG31), c’est pour cela que nous sommes ici rassemblés. Notre présence aujourd’hui est donc nécessaire et légitime.

Nous sommes là pour montrer notre enthousiasme pour la Messe Publique, et l’enthousiasme, c’est l’inspiration divine par son origine grecque, et l’enthousiasme, c’est l’audace joyeuse dans la vie de l’Eglise par Saint Paul et Saint Thomas d’Aquin.

Mais quelle est donc cette importance, cette vitalité de la Messe Publique ?

Viennent à notre mémoire cet appel prophétique du Cardinal Sarah aux familles en mai 2019 à Lourdes, et aujourd’hui plus que jamais d’actualité.

Que nous dit-il, écoutons le préfet du Culte Divin:

« Pour les époux chrétiens, la sainte Messe, celle à laquelle ils participent au mois chaque dimanche en famille, et donc la Communion eucharistique, est la source de leur vie conjugale et donc de la vie familiale. En particulier, la prière conjugale et donc familiale des époux chrétiens et de leurs enfants s’enracine profondément dans l’Eucharistie célébrée, reçue et adorée »

« Ou bien si vous préférez cette expression plus lapidaire : « pas de vie conjugale animée par la prière chrétienne»(…) «Pas de vie conjugale authentique sans la Messe, sans la sainte Eucharistie ».

Celle-ci (la Messe, la sainte Eucharistie, nda) irradie la vie conjugale et familiale, et donc la prière des époux, la prière de la famille chrétienne réunie chaque soir pour louer le Seigneur, comme le soleil, qui est à l’origine de la lumière du jour, nous permet de voir dans la clarté la merveilleuse création qui nous entoure ».

« L’Eucharistie est le face à face terrifiant de l’homme avec Dieu, la rencontre entre Dieu trois fois Saint et l’homme pécheur ».

« Cette rencontre doit être pour les époux (pour les familles, nos enfants, chacun d’entre nous nda) un moment structurant et de grande fécondité spirituelle ».

Chers amis, vivrions-nous sans le soleil pour éclairer nos journées ? Non bien sûr. Nous ne pouvons donc pas vivre sans l’assistance à la Messe, nos couples, nos familles, nos enfants ne le peuvent pas. Nous ne le pouvons pas.

Notre devoir, c’est notre Espérance.

Nous sommes ici pour que notre Espérance se retrouve dans notre indignation, nous voulons bouger, ne pas être dans le « à quoi bon »

Et ainsi trouver la force de nous mettre aux services des plus pauvres, car comme l’a dit le Saint Pape Jean-Paul II en 2004, rappelant son encyclique de 2003 l’Eglise vit de l’Eucharistie « notre participation à la messe est l’exercice premier à toute charité envers les plus pauvres »

Comme hier et aujourd’hui nous pouvons crier :

Notre-Dame Montjoie !
Notre Dame de la Sainte Espérance, convertissez-nous !

Partager cet article

1 commentaire

  1. quoi, une manifestation anti républicaine qui n’a pas été réprimée à la grenade lacrymogène !

Publier une réponse