8 réflexions au sujet de « Place Vendôme : une sentinelle trainée à terre »

  1. hubert du plessis

    Continuons le combat: le pouvoir s’agace de cette persévérance à la résistance pacifique, commet des erreurs, s’enfonce dans son idéologie et prend des mesures attentatoires à la liberté. Un jour l’opinion en prendra conscience et se rebiffera.

  2. jacky.a

    Le “Nez Rond” de l’Élysée est remonté sur son tabouret!
    Du bout du doigt il égratigne les droits de l’humanité,son œil ne tolère pas la présence des veilleurs sur les marches de son palais…
    Hier c’était la pas de l’oie…
    aujourd’hui la pensée unique…
    avec la même sentence…humilié la liberté!
    Courage veilleur dont la dignité est trainée dans la boue…nous sommes des millions avec toi.

  3. esprit libre

    Merci et bravo à cette sentinelle de la Résistance !
    Cette brutalité et cette atteinte aux libertés civiles prouve une fois de plus que François Hollande, homme d’un clan, d’une faction, d’une subversion, perd toute légitimité s’il a déjà plus d’honneur.
    Et, quoi qu’en pensent beaucoup, François Hollande a peur de cette résistance civile sans précédent.
    Nous devons continuer à inventer, à imaginer, à résister pour destabiliser cette clique au pouvoir qui détruit la famille et la pousser toujours plus à la faute qui, un jour peut-être très proche, l’emportera dans un tourbillon comme l’Histoire de France en a tant d’exemples.

Laisser un commentaire