Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : International

Augusto Pinochet est mort

RIP

MJ

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

22 commentaires

  1. Paix à son âme et à toutes celles de ses victimes, coupables ou innocentes.
    Espérons que sa mémoire ne sera pas caricaturée et réjouissons-nous que le général Pinochet n’ait pas eu à subir une justice internationale illégitime.

  2. “RIP” ?
    N’est-ce pas un peu fort de café? Et les milliers d’opposants qui ont été emprisonnés, torturés ou purement et simplement exécutés par son régime ? Que penseraient les familles des disparus si elles lisaient ce “RIP” adressé au monstre qui a détruit leur vie ?
    “RIP” est définitivement plus à adresser aux victimes de ce dictateur assassin qu’à ce sinistre personnage qu’était Pinochet pour qui je ne pourrai jamais verser une larme après tout le mal qu’il a fait.
    [Quoi que vous en pensiez, n’aurait-il pas droit, lui aussi, à la miséricorde divine et de reposer en paix ? MJ]

  3. Dieu seul juge et sonde les reins et les coeurs. Il est maintenant face à son Créateur, il sait pleinement combien il a mal agi. Prions pour qu’il demande librement le pardon de Dieu et que du haut du Ciel, il oeuvre à réparer .

  4. Comme l’indique Michel, souhaiter qu’un mort “repose en paix” n’est pas un jugement sur sa vie.
    Exemples de décès annoncés par un “RIP” :
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/07/dr_john_money_e.html
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/02/betty_friedan_r.html
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2005/07/mort_dune_espio.html

  5. Parler de “Miséricorde divine et de reposer en paix” pour cet homme alors qu’on connait les atrocités qu’il a permises n’est-il pas là une forme de cynisme parmi les plus invraisemblables qu’il soit donné de lire?
    Ferez-vous bientôt de même lorsque Castro, ou même je ne sais quel autre sinistre despote, tout aussi repoussant soit son régime, passera un jour de vie à trépas ? Je ne l’espère pas.
    Cela vous paraitra-t’il déplacé si je vous écris que je ne vois là que de lamentables dictateurs sanguinaires assoiffés de pouvoir prêts à broyer des vies par milliers pour atteindre leurs vils objectifs M. Janva, et non pas des créatures de Dieu animées d’humanité?
    Ainsi votre post comme votre réponse, aussi provoquants qu’étonnement laconiques m’ont véritablement sidéré, pour ne pas dire choqué.
    Par avance, merci à vous de bien vouloir publier cette dernière réaction concernant ce post.
    [Oui, il s’agit d’une créature aimée de Dieu. Et elle a peut se repentir et obtenir miséricorde. Comme nous. Et si nous nous “sentons” meilleur, ce qui peut être le cas, ne nous comportons pas comme le frère du fils prodigue. MJ]

  6. moi ce n’est pas à Pinochet que je pense mais à celui qui, par son imcompétence et son incurie, l’a rendu possible, je veux parler du sieur Alliende (400% d’inflation par an, et des barbus qui sablaient le champagne dans le palais de la Moneda)

  7. RIP
    Que cet homme qui a sauvé son pays du sociolo communisme, puisse reposer en paix!
    Combattant anti socialisme il sera la proie de tout ce qui pense bien!!
    De plus militaire, il est forcément fasciste aux yeux des bien pensant.
    Pas un enfant de chœur, sans doute!
    Et alors, il a nettoyé son pays d’Allende et a empêché le pays d’être socialo communiste de 1973 à 1990.
    De plus il était estimé et défendu par la Dame de Fer!
    Salvador Allende était autrement plus dictateur et facho que lui et a mené son pays au désastre.
    Le redressement d’une telle situation ne se fait pas avec de bons sentiments et de bonnes paroles.
    Qu’il soit honni par tous les médias devrait au moins faire réfléchir les catholiques qui sont déjà et seront encore plus les victimes des ennemis de pinochet !
    Assez de larmes de crocodile, et Vive les Hommes !

  8. Certes le général Pinochet n’était sans doute pas un parangon de démocratie.
    Mais il faut également remettre les choses dans leur contexte, ne pas oublier l’autre dictature, celle d’Allende.
    Et si nos donneurs de leçon n’avaient pas monté en épingle Pinochet pour faire oublier qu’à la même époque, un certain Pol Pot était, lui, un véritable criminel???
    Enfin , combien de dictateurs s’effacent du pouvoir lorsqu’un referendum qu’ils ont organisé, les met en minorité.
    Non, Pinochet n’était pas un saint, mais à “l’escalafon” des dictateurs de notre époque, sa place est loin d’être la première, mais c’est de lui qu’on parle.
    RIP.

  9. bonjour,
    avant de critiquer Monsieur Pinochet il me serait agreable de retourner un peu en arriere.
    Pinochet a combattu “les anges” que sont
    stalinie
    hitler
    pol pot
    mao
    et j’en rajouterai un autre que tout le monde considere comme “un grand”
    je parle d’un certain general qui a tue ou fait tue quelques 3500 pied noir et 150000 harkis !
    l’auriez vous oublie celui la?
    oui je parle de de gaule le triste sir
    evidement je ne coupe pas a votre sainte censure. tant pis

  10. Ses opposants étaient des bolcheviques, ils ont mérités leurs sorts.
    PInochet est un resistant au communisme, ni plus , ni moins.
    3000 disparus, c’est un jour dans un goulag stalinien, un seul jour.

  11. Bien oui: RIP.
    Pourquoi juger cet ennemi du marxisme présenté comme un monstre par nos désinformateurs multi médiatiques ?
    Dieu s’en chargera.

  12. Pour tout les salauds, le repos existe … c’est juste plus dur à trouver (à priori, ce n’est pas moi le patron).

  13. Il me semble que devant la mort, tout le monde a droit au respect.
    A cela je vois deux raisons : la mort est la grande égalisatrice. Devant elle plus de riches ou de pauvres, plus de tyrans ou de victimes etc.
    Jésus nous demande de ne pas juger, il veut dire ne pas juger du salut. Mais de plus même nos jugements moraux peuvent être faux. Nous avons pu être mal informés. Nous avons pu être passionnés. Nous ne sommes jamais certains de détenir la vérité. On a dit que la véritable histoire s’écrira dans la vallée de Josaphat (lieu du futur Jugement Dernier, selon la tradition)
    Ces strophes du Dies Irae sont consolantes (pour qui sait bien lire) :
    Liber scriptus proferetur,
    in quo totum continetur,
    unde mundus judicetur.
    Judex ergo cum sedebit,
    quidquid latet apparebit:
    nil inultum remanebit.
    Quid sum miser tunc dicturus?
    Quem patronum rogaturus,
    cum vix justus sit securus?
    Rex tremendæ majestatis,
    qui salvandos salvas gratis,
    salva me, fons pietatis.
    Si je risque ma traduction :
    “Le livre où tout est écrit, où le monde est jugé sera ouvert. Alors s’assiéra le juge, tout ce qui est caché sera révélé, rien ne restera sans vengeance. Qu’en sera-t-il de moi qui suis un misérable, quel protecteur prierai-je, quand à peine le juste sera en sécurité. O, roi d’une majesté terrible, qui lorsqu’il nous sauve, nous sauve gratuitement, sauvez-moi, principe du tendre amour.”
    C’est pourquoi les morts quels qu’ils soient, quels que les hommes les jugent, ont droit à notre respect et à nos prières.

  14. Même s’il n’a pas eu le temps d’être jugé par la loi des hommes, il sera maintenant jugé de manière divine pour tous ses crimes !
    C’est la meilleure justice qui puisse exister.

  15. à Michel Janva
    Bonne formulation : “n’aurait-il pas droit à la miséricorde divine ?”
    Oui et non.
    Oui, s’il demande pardon à Dieu pour ses crimes.
    Et s’il ne veut pas de Dieu, s’il refuse son amour, Dieu ne pourra lui donner sa miséricorde. Et pour Pinochet, ce sera les “grincements de dents”
    [Nous sommes bien d’accord. Seul Dieu peut juger son âme. MJ]

  16. Pinochet, 2.279 excutions politiques ?
    En 17 ans de pouvoir ?
    A comparer avec les 1.900.000 morts provoqués par la révolution française et l’Empire.
    2.279 morts, c’est le quota de qq jours pendant la Terreur en France …

  17. “Avant de regarder la paille dans l’oeil de Raoul, regarde la poutre dans celui de Fidel et prend garde que le fait de t’y être cogné n’ait pas altéré ton jugement”
    (apocryphe)
    Comme criminel, on a fait pire et comme on juge l’abre à ses fruits, cherchons un autre pays latino-américain qui ait atteint le niveau de développement économique et de liberté du Chili.
    Cherchons aussi un dictateur qui ait pris volontairement sa retraite.
    Et pour rigoler, prenons les paris sur le Venezuela dans 30 ans (malgré son pétrole), s’il n’a pas un Pinochet pour le remettre sur pied.

  18. Selon les sources sérieuse, Pinochet a fait d’un peu plus de 2000 à un peu moins de 4000 morts : c’est certes énormes et meriterait une sanction exemplaire (fusillade? cela semble de circonstance pour un militaire), mais il y a beaucoup de desinformations sur son cas : qui crois-t-on généralement le pire? Pol Pot ou Pinochet? si je suis les merdias et l’intelligensia, Pinochet est bien pire… pourtant il a 1000 (oui, mille) fois moins tué que Pol Pot. Etrange, quand même, que Pol Pot soit beaucoup moins décrié!

  19. Saluons le général A.Pinochet comme un grand homme et un libérateur de son peuple. Il a évité un désastre humain : le génocide de la population chilienne par les sbires d’Allende. Imaginez le drame s’il n’était pas venu prendre le pouvoir par un coup d’Etat : des millions de victimes, des disparus dans les camps du goulag et voire peut-être l’exil de réfugiés chiliens.
    Oui, rendons justice à cet homme qui a sauvé son peuple du communisme génocidaire.
    Oui, il faut le savoir ce n’était certes pas un saint, mais un homme qui avait des scrupules : défendre son pays et éviter une guerre avec ses voisins. Que ce serait-il passé si le communisme avait triomphé au Chili ?
    Général Pinochet, vous êtes le bienvenu au paradis !

  20. cela dit, je n’aime ni pinochet ni Franco, contrairement à certains des intervenants
    le seul “dictateur” qui a quelque grâce à mes yeux (si l’on peut dire) c’est Salazar
    mais les Portugais, de toute façon, n’ont rien à voir avec les Espagnols, ou leurs descendants
    Regardez la Révolution des Oeillets: un seul mort, et une “Révolution” faite par des militaires…
    en appendice:
    sur plusieurs blogs ou articles de presse, l’insistance a relever que pinochet était d’origne bretonne…
    Toute ressemblance ou référence avec des personnes…etc..

  21. Pinochet fut l’ennemi des marxistes qui sont,eux, des criminels de l’humanité!

  22. @ Pierre, Jean-Pierre et Claire
    Avez vous oublié le coup d’état militaire de De Gaulle qui mit fin à la 4ème république, et qui en 4 ans, de 58 à 62, fit qq centaines de milliers de morts harkis et français, offerts à la gauche française pour son soutien à De Gaulle pour l’abandon de l’Algérie ?
    Cessons d’essuyer nos pieds crottés sur le paillasson historique des autres peuples. Notre histoire récente a eu il y a moins de 50 ans ses victimes françaises, qui elles étaient innocentes, hommes, mais aussi femmes, vieillards et enfants : elles n’ont jamais eu droit à la reconnaissance, et leurs bourreaux du FLN sont encore au pouvoir à Alger, et leurs amis français à Paris. Au Chili, comme en France et Algérie, c’est la gauche qui refusait la Constitution en place, et qui tuait ou justifait les massacres, et c’est elle qui accuse.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services