Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / France : Société

Pilules contraceptives : 84 plaintes classées sans suite

Une conclusion qui a provoqué déception et incompréhension chez les plaignantes.

3 déposeront une plainte avec constitution de partie civile visant des laboratoires et l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament). Cette procédure vise à obtenir de manière quasi automatique la désignation d’un juge d’instruction pour poursuivre l’enquête.

Par ailleurs, des implants de stérilisation ont été mis en cause pour des effets indésirables. Aussi, le groupe pharmaceutique allemand Bayer a annoncé lundi la fin de la commercialisation, sauf aux Etats-Unis, des implants de stérilisation Essure. Ces petits implants de stérilisation féminine en forme de ressort sont contestés en raison d’effets indésirables parfois graves survenus après leur implantation (saignements, douleurs, forte fatigue, réaction allergique, dépression…). Néanmoins, les procédures judiciaires sont toujours en cours afin de permettre de faire la lumière sur le défaut de sécurité lié à l’utilisation de ces implants.

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

5 commentaires

  1. Rien d’étonnant, l’argent prime!
    Mais on reste surpris en ces temps d’adoration du dieu “Bio” que l’on vende encore toute cette chimie.

  2. Qu’on m’explique déjà comment on peut seulement écrire ” stérilisation des femmes ” ?????

  3. Plus on cherche à libérer les femmes, plus on les réduit en esclavage !

  4. Stephe et David, vous avez dit ce qu’il fallait dire ! Nous vivons une époque bourrée de contradictions qui ne sont pas près d’émouvoir nos “zélites” auto-proclamées…

  5. Ah, la libération de la femme !
    Mourir à 36 ans d’un cancer, d’un AVC, d’une embolie pulmonaire, ça, ça vous libère sacrément.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services