Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Pilule : plainte en Suisse contre un groupe pharmaceutique

Une caisse-maladie suisse qui a déboursé des milliers de francs suisses pour traiter des victimes de la pilule contraceptive Yasmin, une pilule de 4e génération qui contient de la drospirénone, réclame le remboursement de ses frais au groupe pharmaceutique allemand Bayer.

La caisse a dépensé plus de 600 000 francs suisses pour soigner une personne, lourdement handicapée après une thrombose survenue à l'âge de 16 ans. Un autre cas, concernant également une jeune fille de 16 ans, a coûté plus de 900 000 francs suisses.

Pour la caisse, "il est inacceptable que la collectivité paie d'un côté" tandis que le groupe pharmaceutique "encaisse les gains".

À tous les lecteurs du Salon Beige en France, j’irai droit au but : pour poursuivre son travail le Salon Beige a besoin de vos dons. Le combat culturel que nous menons est violent et nos opposants disposent de moyens infiniment plus importants que les nôtres. Nous sommes en permanence ciblés par des personnes et des groupes qui savent utiliser l’argent, les médias et … la justice pour nous combattre et nous détruire.

Oui, notre existence dépend de vos dons. Nos besoins ne sont pourtant pas immenses, loin de là !
Il suffirait que chaque année 3 000 personnes fassent un don ponctuel de 50 € ou bien que 1 250 fassent chaque mois un don de 10 € pour que l’existence du Salon Beige soit assurée !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule.
S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

4 commentaires

  1. notre ministre de la santé, qui ne les a pas fait retirer à temps va subir une cascade de procés plus sévères que celui du sang contaminé, car touchant une population plus importante.

  2. “Pour la caisse, “il est inacceptable que la collectivité paie d’un côté” tandis que le groupe pharmaceutique “encaisse les gains”.”
    C’est un bon début ; il faudra un jour que la caisse-maladie réalise aussi qu’il est inacceptable que l’on vende de pseudo-médicaments pour rendre malade des femmes qui étaient en bonne santé ; et que les femmes ouvrent les yeux sur leur soit-disant libération grâce à la contraception.

  3. préciser dans le titre que c’est de la part d’une caisse-maladie
    ça a son importance

  4. La caisse maladie rembourse et bientot, la ministère de santé doit aussi intervenir. Les pilule de 4eme génération n’aurait pas du être mis sur le marché.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services