Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Pilule : la vérité perce

Dans Présent de demain, Jeanne Smits réagit au scandale sanitaire qui entoure la piluel contraceptive, et conclut :

"Attendons-nous, d’ici à quelques années, à voir la prescription de la
pilule – voire sa fourniture sans prescription et sans examen médical, y
compris à des mineures – dénoncée comme l’un des plus grands scandales
sanitaires de notre temps
."

Partager cet article

5 commentaires

  1. Les plaintes doivent être portées contre l’Agence Nationale Sanitaire des Médicaments (ANSM) qui autorisent sur le marché la bonne conformité d’un médicament. Puisque les gynécologues, soi-disant attitrés, continuent de prétendre mordicus que ce n’est pas grave et qu’il faut continuer à prendre la pilule (voir sur les infos de France 2 à 13hoo le gynéco interrogé qui se marre pour le bon temps passé dans le couple quand on prend la pilule.. ) eh bien qu’on dépose des plaintes en masse.. Remarquez, je commence à comprendre pourquoi le lobby qui veut la mort du tabac et des buralistes a autant d’influence maintenant : les gynécos sont en train d’affirmer que la pilule est absolument sans danger si on ne fume pas !!!!!! Qui l’eut cru ?
    Rira bien qui rira le dernier…

  2. L’ordre des médecins se tait comme toujours car ils sont “aux ordres des loges”.Mais tout finira par se savoir et il n’est pas de secrets qui ne sera révélé à la face du monde.Patience.Vive Paul VI

  3. Depuis le temps que le salon beige et Jeanne Smits dénoncent le problème de la pilule contraceptive ! La vérité ressort toujours !
    Ca fait plaisir !

  4. la pilule en c p …. et les a v c qui suivent !!!! vive les c….s du planning familiale

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.