Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Pierre-Henri Masson, 23 ans et trisomique, cuisinera pour l’Élysée

Une jolie histoire (Aleteia), qui prouve qu'on peut être tout à la fois trisomique et bon cuistot :

"Lauréat de la 12e édition du concours de l'Assiette Gourm'hand, qui promeut le travail des personnes handicapées, le jeune homme va mettre ses talents au service des cuisines présidentielles pendant une semaine."

Bonne chance, Pierre-Henri !

Partager cet article

6 commentaires

  1. Bravo à ce jeune homme qui pratique un métier exigeant.
    Heureusement pour tous Nicole Bricq n’est plus au gouvernement :
    http://www.lepoint.fr/politique/video-cuisine-degueulasse-de-l-elysee-nicole-bricq-presente-ses-excuses-28-03-2014-1806836_20.php

  2. Que de sous-entendus dans ce “bonne chance”, Pierre-Henri !… [Oui, c’est vrai que lui au moins, on lui a laissé sa chance… MB]

  3. alleluia

  4. Espérons que le député national socialiste Dussopt ira dîner à l’Élysée durant cette période et se régalera ; cela le conduira peut-être à revoir ses appréciations imbéciles sur les 4 % de trisomiques passés à travers les mailles du dépistage prénatal, ces rescapés du génocide qui le scandalisent.

  5. A sa place je me méfierai car ils veulent dépister la trisomie 21 pour les éliminer , il prouve qu’il sont des êtres d’amour et capables à part entière

  6. Comme quoi, avorter d’un enfant trisomique n’est pas la solution !!! Tout le monde peut réussir, quel que soit son handicap. Le tout est d’avoir sa chance, la première étant celle de VIVRE !
    Mais le mou qu’il va servir en sera-t’il seulement conscient ?

Publier une réponse