Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Philippe de Villiers et l’équipe de France de football

Philippe de Villiers a critiqué sur RTL les joueurs de l’équipe de France de football leur reprochant notamment pour certains de jouer à l’étranger et pour la plupart de ne pas chanter la Marseillaise.

"Ce qui me choque c’est quand je les vois au début et qu’ils ne chantent pas La Marseillaise, il faudrait qu’ils apprennent La Marseillaise parce qu’ils sont des exemples pour la jeunesse. Il y a une deuxième chose qui me choque, c’est ceux qui choisissent d’aller jouer à l’étranger, qui sont sélectionnés malgré tout et qui mettent leur argent à l’étranger. Je trouve qu’ils pourraient mettre leur argent en France avant de nous donner des leçons de morale".

Enfin, faisant allusion aux récentes déclarations de Lilian Thuram notamment sur l’identité française, il a ajouté :

"Quand on est joueur de l’équipe de France, on doit avoir un comportement de patriote, et ce n’est pas toujours le cas. Quand Lilian Thuram, par exemple, donne des leçons sur la manière d’organiser la cité, je pense qu’il devrait d’abord mettre son argent dans un compte bancaire français, il serait plus crédible".

Philippe Carhon

Partager cet article

6 commentaires

  1. Thuram:”…l’identité nationale doit être en mouvement, évoluer avec son temps, sinon, nous serions encore tous des Gaulois…”
    C’est curieux, plus le temps passe, plus je me sens gaulois….

  2. Mouais… Il ne faudrait toutefois pas oublier que notre système fiscal tant vanté par la gauche interdit les clubs français de rivaliser avec ceux de nos voisins européens.
    Thuram, Platini, Zidane, et cie sont partis pour l’argent, certainement, mais aussi tout simplement pour rejoindre le meilleur niveau, ce qui est un peu logique pour des gens qui ont voué leur vie à la compétition.
    La conclusion est surtout qu’il est absurde de faire du sport un modèle.

  3. “Ce qui me choque c’est quand je les vois au début et qu’ils ne chantent pas La Marseillaise”
    Je ne crois pas qu’on soit obligé en France de chanter l’hymne national, même quand on représente son pays, à la différence des USA par exemple. On doit se tenir dignement & sérieusement, au garde-à -vous si on est militaire (pas de risque d’en trouver chez nos footeux).
    Autant qu’on leur fasse cracher le chewing-gum ou qu’on leur dise d’arrêter l’échauffement pendant l’hymne national (y compris celui des adversaires), ce que font d’autres sportifs dans d’autres disciplines, je suis ok. Mais d’ici à ce qu’ils doivent le chanter : il ne faut pas être plus royaliste que le roi…
    (sans être plus royaliste que le roi, qui soit dit en passant n’aurait jamais chanté la Marseillaise, il est souvent navrant de constater que les équipes adverses adoptent un comportement digne pendant leur hymne national qu’ils chantent pour la plupart. Il ne s’agit pas d’une obligation formelle mais cela pourrait être une obligation morale…
    Philippe Carhon)

  4. Tout à fait d’accord avec Philippe de Villiers. Quand on voit les salaires exhorbitants de ces gens là, un peu de dignité serait la bienvenue de leur part. Au Rugby, tous les joueurs chantent la Marseillaise. Si ces meesieurs ont honte de chanter l’hyme de leur pays qu’ils représentent et qui les payent royalement, qu’ils laissent leur place a des joueurs qui évoluent en France et qui n’auront pas honte de chanter la Marseillaise

  5. bonjour.
    Nous avons affaire à un faux débat.
    Ce n’est pas un concours à qui chantera le mieux la Marseillaise sera plus francais que l’autre.
    Tous les Francais ne connaissent pas l’hymne par coeur mais sont fiers de leur pays.
    Quant a la question des salaires, tout le monde voit d’un mauvais oeil la fuite des joueurs vers l’étranger. Faute à la fiscalité certainement mais vous à leur place que feriez-vous ?. Votre patriotisme survivrerait à l’appel du portefeuille. Je crois connaitre la réponse.

  6. D’accord avec M. de Villiers.Chanter la Marseillaise…ou au moins faire semblant (si on ne veut pas se donner la peine de l’apprendre)est un minimum, quand on veut représenter la France sur le plan international.C’est la valeur de l’exemple.
    La sélection est aussi un “cadeau” qui valorise le joueur alors qu’on a l’impression pour certains qu’ils font une “grâce” à la France en acceptant de jouer pour Elle !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services