Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Philippe de Villiers croit-il vraiment au danger de l’islamisation ?

20 Minutes nous rapporte ce matin d’étranges propos de la part de Guillaume Peltier, selon qui "l’islamisation sera à la présidentielle 2007 ce que l’immigration a été à celle de 2002. Au coeur des préoccupations des Français, mais un sujet tabou".

Or, selon l’article de 20 Minutes, ce thème de l’islamisation répond plus à une stratégie électoraliste qu’à une véritable analyse des causes du ‘mal’ français (à l’instar de l’immigration, qui est une des causes de l’augmentation de la délinquance, de la hausse du chômage, …de l’islamisation). Depuis le référendum européen, Philippe de Villiers a l’obsession de réussir son ancrage au niveau national. Pour y parvenir, Guillaume Peltier étudie "les succès fulgurants des partis populistes hollandais, danois et norvégien". Selon Peltier :

"tous ont fait campagne sur le même thème : l’islamisation. Et tous ont bénéficié d’une actualité, comme les caricatures de Mahomet. D’autres éléments comptent, comme les slogans forts."

Le 16 juillet, au JT de Claire Chazal sur TF1, Villiers lance : "L’islam est le terreau de l’islamisme et l’islamisme est le terreau du terrorisme". Peltier explique :

"Ça peut paraître tôt de se lancer un an avant la présidentielle, mais il fallait préempter le thème face au FN".

Restait à surfer sur une actualité opportune, d’où l’ouvrage de Philippe de Villiers. Et Peltier ose affirmer :

"Oui, nous avons créé cette actualité. Mais la question de soumettre l’islam à la République est un vrai problème. [La prochaine phase] c’est le procès que nous fait le Mrap le 18 mai".

Certes, l’islam est un problème, nul ne peut le nier. Mais l’immigration (voir ce post) et le reniement par la France de sa propre civilisation, de son âme (la nature a horreur du vide) ne sont-ils pas les causes qui font le creuset de l’islam ? Causes auxquelles il faut s’attaquer pour résoudre le problème de l’islamisation, thème que semble utiliser Philippe de Villiers à des fins électorales.

Michel Janva

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

9 commentaires

  1. Le sujet ayant un caractère polémique, je serai intraitable avec les commentaires ne présentant aucune ‘plus-value’.

  2. Je trouve cet article intéressant car pour une fois on a une analyse de la stratégie politique du MPF et de son discours sur l’islamisation.
    Mais enfin, quel est le but de cet article? Montrer que ce qui attire PdV c’est le pouvoir? Mais en ce cas, ce n’est pas très original car quel homme politique n’élabore pas de stratégie pour parvenir au pouvoir?
    Ou bien alors montrer que le discours sur l’islamisation est un problème créé par la campagne du MPF? Franchement, le problème de l’islamisation était déjà évoqué largement avant que PdV et le MPF axent leur stratégie politique dessus. Donc, je trouve un peu prétentieux de la part de Peltier de dire qu’ils ont créé l’actualité : en revanche ce qui est sûr, c’est qu’ils ont porté encore plus sur le devant de la scène ce sujet grave de l’islam et de l’islamisation. Cela n’a pas été le cas du FN, par exemple qui aurait pu le faire lui aussi.
    Enfin, je suis bien d’accord sur le fait que l’islam progresse car il y a un vide moral et spirituel très profond en France. Mais enfin, stopper l’immigration me semble vraiment un moyen dérisoire et peu efficace pour remédier à un problème qui est devenu interne, concerne des personnes qui ont une nationalité française et se déroule sur notre territoire. Qu’en pensez-vous MJ?

  3. Bien sûr que Philippe de Villiers croit aux dangers de l’islamisation. Pourquoi prendrait-il le risque de l’évoquer sinon? D’ailleurs, c’est le seul homme politique français qui ose le faire. Alors, sans doute qu’il met ce problème en avant pour des causes électorales… Mais au moins, il a eu le mérite de le mettre sur la place publique.
    A lire l’excellent billet d’Yvan Rioufol dans le Figaro de ce matin…

  4. Se soucier de la meileure manière de se présenter et des thèmes qui peuvent le mieux toucher des électeurs ne me semble pas malsain en soi. Cela ne garantit pas qu’ils aient ou non l’intention d’appliquer leur programme.
    Ce que j’attends plus de tous ceux qui prétendent pouvoir gouverner, ce soint des propositions partiques qui prouvent que leur porgramme est réalisable: comment Robien fera t’il reculer la méthode globale, comment ferons nous pour expulser éventuellement des “lycéens” clandestins, sous le regard des caméra et des immans islamistes malgré le syndicat de la magistrature?

  5. Villiers en rajoute peut-être dans un sens électoraliste avec l’Islam, mais il a le mérite d’aborder des points dont personne ne parle (du moins dans les médias). Il crée le scandale, mais celà permet de poser le problême façe aux Français. L’avenir nous dira le succès ou les limites de cette stratégie. En tout cas, il me parait évident qu’un candidat ne peut pas limiter le débat présidentiel en 2007 à la question de l’Islam.

  6. Pour celui qui, comme moi, a regardé hier sor le débat sur France 2 (invités : Marine Le Pen, P. de Villiers, Bayrou, Lang, Fillon, Laguiller, M-G. Buffet et une écolo inconnue), n’y a-t-il pas un malaise à voir Le Pen et Villiers défendre la même politique mais s’écharper en public ; qu’ils cessent au moins de s’attaquer (les arguments avancés par l’une et l’autre pour se démarquer sont pitoyables…).
    Leur existence n’est pas illégitime, et elle contribue à la diffusion des idées ; mais leur “esprit de parti”, proprement marxiste, supprime les effets positifs de leurs positions politiques communes.

  7. La seul et VERITABLE solution pour lutter contre l’immigration, c’est de renverser tous les dictateurs africains et d’apporter une véritable aide au pays africains ou du magreb. C’est à dire une formation sur place et/ou dans un pays occidentale et retour au pays. Comme le dis Michel de Poncins sur radiobaf, comment aider un pays africains quand ont cultive du blés au USA et qu’on leurs donne gratuitement, ne serait-il pas mieux de recréer une agriculture dans ces pays…ne les aider qu’en leur donnant des sous, c’est les insulter dans leurs intelligence.

  8. La question posée ne me semble pas être la bonne.
    Il est peu intéressant de savoir si tel ou tel personnage croit ou non au danger de l’islamisation.
    Beaucoup plus important est de savoir :
    – d’une part, s’il peut y avoir Islam sans Islamisation ;
    – d’autre part si cette islamisation met notre civilisation en danger.
    On peut croire ou ne pas croire en Dieu. Personne ne pourra jamais démontrer son existence ou sa non existence.
    On peut croire ou ne pas croire que le Coran est la parole divine dictée par Allah ; Personne ne pourra jamais prouver la véracité de cette affirmation.
    Dans notre condition humaine, la réponse à un grand nombre de questions ne peut être trouvée par le seul exercice de la raison
    Il en va tout autrement s’agissant des rapports entre Islam et islamisation.
    Une simple lecture du Coran suffit à confirmer, sans le plus petit doute, que s’employer à l’islamisation de la terre entière est un devoir pour chaque musulman.
    La question de savoir si l’Islam génère ou non un risque d’islamisation est donc totalement dépourvue de sens.
    De même il est superflu de polémiquer sur la dangerosité de l’islamisation.
    Le Coran prouve sans réserve que l’Islam est essentiellement incompatible avec notre civilisation
    En résumé, il ne peut être raisonnablement contesté que, par la place qu’il y occupe en toute liberté, l’Islam met notre pays en grand danger d’islamisation.
    Cette vérité étant établie, que PDV y croit ou pas est de peu d’importance : l’essentiel n’est-il pas qu’il ait le courage de la faire découvrir à tous les Français ?

  9. Bonjour. Je trouve cet article tres ambigu, au point qu’il ne m’aidera pas personnellement, a comprendre le but reel recherche par PDV. Mais j’ai l’impression de ne pas tres bien comprendre Peltier non plus!!
    Que l’islamisation de la France soit pour lui LA realite “vachement” visible et incontournable qu’il denonce, ou un simple argument electoral, le fait est que cette denonciation lui fait courir un danger que je pense manifeste. Car aujourd’hui, quiconque dit la verite sur l’islam et le danger mortel qu’il represente, prend un risque majeur… non virtuel.
    Alors, qui mettrait sa vie aujourd’hui en peril, a moins de ne plus avoir envie de vivre et en meme temps peur de se suicider?
    A tout malheur quelque chose est bon. Partant de la, je me demande ( quelles que soient les idees que PDV a dans la tete) si au fond, cela n’est pas une bonne chose. La candidature de PDV a la presidentielle lui permet d’intervenir sur des chaines autres que cablees et ainsi, dire des choses vraies que beaucoup de Francais, non cables et sans internet, continueraient d’ignorer.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services