Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Philippe Gosselin, député catholique décomplexé

Portrait du député UMP Philippe Gosselin par l'Express :

G"Il se dit de "la génération Jean-Paul II" comme d'autres de celle de Mitterrand. Philippe Gosselin,
46 ans, député (UMP) de Saint-Lô et maire du village de
Remilly-sur-Lozon, assume à 100 % son étiquette de catho pratiquant.
"Circonstance aggravante, je suis papiste!, rigole cet ancien élève des
Oratoriens, à l'Institut d'Agneaux. Mais attention, je ne porte pas dans
l'hémicycle la bannière de l'Eglise
."  

Il n'empêche! L'élu
consulte régulièrement son évêque par téléphone
. Et, au Palais Bourbon,
ses prises de position sur les sujets de société s'accordent toujours
avec celles de l'institution catholique. Contre l'euthanasie. Contre la théorie des genres dans les manuels scolaires. Et – surtout – contre le mariage homosexuel,
dont il a été l'un des hérauts ces derniers jours. Ferraillant contre
le texte, défendant ses amendements, jamais avare d'une intervention
-c'est lui qui fut à l'origine du fou rire très médiatisé de la ministre de la Justice, Christine Taubira.

Son catholicisme correspond à sa conviction profonde

Lycéen, Philippe Gosselin
partageait déjà les combats de l'Eglise. Il s'est fait remarquer en
cofondant, dans la Manche, le Mouvement des jeunes pour la liberté de
l'enseignement, en réaction au projet de loi Savary de 1984
. Cette
année-là, il participe d'ailleurs aux premières Journées mondiales de la jeunesse à Rome.  

Son
catholicisme lui rapporte-t-il des voix? "Probablement dans un certain
milieu, mais il correspond avant tout à sa conviction profonde
",
estime Jean-François Le Grand,
président (ex-UMP) du Conseil général. La preuve? L'intéressé assiste à
la messe deux à trois fois par mois dans sa paroisse de Marigny, avec
sa femme et leurs cinq enfants."

Partager cet article

19 commentaires

  1. La Messe deux à trois fois par mois ? Il n’y a pas quatre dimanches par mois habituellement ?
    [Rien ne dit que les autres dimanches, il va ailleurs que dans sa paroisse. MJ]

  2. Un exemple à suivre !

  3. Comment peut-il être UMP ce merveilleux député ?

  4. Par mois ou par semaine ?

  5. C’est lui qu’il nous faut comme président de la république en 2017 !

  6. L’UMP est l’héritier historique du RPR et de l’UDF qui furent les deux grands artisans de la loi sur l’avortement .
    Il n’a jamais été question au sein de l’UMP de supprimer cette loi criminelle .
    Sarkozy a installé solennellement madame Veil à l’académie française .
    Pour être catholique et à l’UMP … Il faut effectivement être sacrément “décomplexé”
    (“cool raoul” comme diraient mes enfants ..)

  7. A ceci près que Gosselin, avec Mariton et d’autres, a déposé des amendements visant à instituer une “alliance civile” à la place du “mariage” des homosexuels, comme si cette solution était acceptable pour un catholique.

  8. Après l’énorme déception Mariton (voir plus bas son interview à Têtu), je tiens à féliciter ce député qui lui au moins affiche la couleur! Bravo et merci.

  9. Aller à la messe ne garantit pas contre l’erreur : on la vu souvent dans l’histoire de France récente. Giscard, Chirac, Fillon, etc…Avec Copé pas ce souci.
    Dans la Bible il est dit que s’il existe un seul juste, Sodome et Gomorrhe peuvent être sauvés : l’UMP compte qq justes, mais sans pouvoir dans leurs partis, s’ils bougent trop, on les flingue. A l’UDI, il y a M. Fromentin, facilement réélu à Neuilly c’est certain, c’est cela de pris.
    On doit les apprécier. Sans illusions sur l’ensemble des 90 % d’ autres députés de droite. Triste !

  10. Même s’il était bouddhiste, musulman, juif, athée, tant qu’il défend la loi naturelle et mieux encore la doctrine de l’Eglise, il me suffit.
    Arrêtons cette manie tellement catholique de chercher la petite bête et de soupçonner toujours une perversité quand quelque chose est bien.
    Ce pessimisme foncièrement contraire à l’espérance chrétienne conforte peut-être certains parti-pris, mais ne conforte pas les gens de bien.

  11. Jugeons l’arbre à ses fruits !

  12. BRAVO à Philippe GOSSELIN, nous continuons à prier pour lui.
    Nous espérons vivement qu’un prêtre soit enfin nommé dans cette paroisse et que les laïcs en poste cesseront d’être aussi envahissants.
    toutes nos affectueuses pensées au prêtre précédent.

  13. M. JANVA a raison : il fait ce qu’il veut M. GOSSELIN. Nous n’allons quand même demander un billet de messe et confession à nos élus ! Connais des cathos qui vont à la messe sauf les jours de chasse (très nombreux visiblement) et qui étaient à Paris le 13. Je ne chasse pas…..
    Le cléricalimse voilà l’ennemi ! (Blague)

  14. Hier dimanche sur “Public senat” M.Vauquier a tenu des propos fermes aussi …mais n’a pas avoué son catholicisme devant les journalistes , c’est TRES dommage…à moins qu’on ait coupé le passage ? Il parlait de ses convictions …alors pourquoi ne pas ajouter ” chrétiennes ” ?

  15. J’avoue que ca me fait plaisir.
    La Manche ce ma terre d’accueille, en 1983 j’ai (avec ma famille) trouvé une place à Avranches.
    Je connais très bien la région et ses habitants. Dans l’époque ça été la dernière vrai terre où les croyants se sentais chez eux.
    Continuez Mr Gosselin.

  16. Il est décidemment bien difficile de contenter tout le monde. C’est triste.

  17. Nous sommes dans une période où les persécutions antichrétiennes vont prendre une telle ampleur qu’il faudra organiser partout des résistances armées. Pour défendre nos églises, notre foi, notre vie et celles des tout-petits êtres.
    Un devoir subsistera : le droit de s’insurger et de se lever contre la tyrannie et l’oppression. Le peuple de France en subira malheureusement les conséquences à tel point qu’il se soulèvera entièrement et chassera ceux qui l’oppriment.

  18. Je pense que certains commentaires récurrents n’apportent absolument rien à la réflexion et n’ont à ce titre pas leur place sur le SB (ex. “s’il était cohérent, il ne resterait pas à l’ump” ou alors “comment peut-il se dire catholique et être à l’ump”, etc.). Ridicule, immature, témoignage du vide abyssal de réflexion politique.
    Il faut apprendre à se réjouir de ce qui est bon, beau, vrai et bien, sans se concentrer EN PERMANENCE sur ce qui, à côté, est moins bien ou critiquable. Quand on aura atteint cela, on aura déjà fait un bon pas en avant.

  19. @ sylvie,
    il faut résister aux délires. Ce n’est pas sain car cela nous renferme sur nous-mêmes.La meilleure voie est d’opposer la Joie de la Foi, celle qui naît de la certitude d’être aimés de Dieu.Jésus nous a promis d’être avec nous jusqu’à la fin du monde! C’est ce qui fonde l’Espérance.

Publier une réponse