Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Euthanasie / France : Politique en France

Philippe de Villiers : “Une société qui porte atteinte à la vie est entraînée dans une logique mortifère”

Invité de l'émission Territoires d'Infos sur Sud Radio et Public Sénat, Philippe de Villiers a défendu la culture de vie en répondant à une question sur Vincent Lambert : 

Philippe-de-Villiers_image-gauchesud"[J'espère] qu'on le sauve. Une société qui porte atteinte à la vie quelle que soient les circonstances est entraînée dans une logique mortifère.

Nous assistons aujourd'hui, depuis que l'avortement est devenu le passeport de toute les transgressions en France, à la déshumanisation progressive du monde par l'effacement planifié du visage de l'homme.

Dimanche dernier, j'étais dans un salon et ma voisine était Viviane Lambert. J'ai parlé avec elle, je peux vous dire qu'il est en vie, qu'il réagit(…) C'est quelqu'un qui doit vivre. On ne doit pas le tuer parce que si on tue ce garçon, alors tout est possible"

Quant à la une de Charlie Hebdo, il commente cette infamie ainsi sur BFM:

"Cette une est un acte raciste, d'un racisme particulier qui s'appelle le racisme chromosomique, d'autant plus monstrueux que ces enfants handicapés ne peuvent pas se défendre, ils sont le plus souvent éliminés dans le sein de leur mère. Nous assistons à une résurgence de l'astre noir de l'eugénisme nazi".

Partager cet article

13 commentaires

  1. “si on tue ce garçon, alors tout est possible”
    ce commentaire me fait penser à Dostoïevsky “si Dieu n’existe pas, alors tout est possible”.
    N’est-ce pas ce que nous vivons aujourd’hui ?

  2. Ce soir, chez Jean-Marie Le Méné (Radio-Courtoisie), P. De Villiers a fait vivre un très grand moment aux auditeurs.
    En rediffusion demain matin samedi, de 9h à 10h30, ou à la demande sur le site de RC

  3. Merci Monsieur de Villiers pour votre courage la clairvoyance de vos analyses et de dire la vérité.

  4. Bravo à Philippe de Villiers ; c’est bien de défendre la vie de Vincent Lambert et de dénoncer ce racisme de Charlie-Hebdo ; qui donc peut encore être Charlie ?

  5. N’oublions pas qu’un député socialiste avait dit :” ce qui est monstrueux ce n’est pas qu’on élimine 96% des enfants trisomiques ,mais qu’il en reste 4% qu’on laisse vivre !” . Le torchon Charlie hebdo ne fait que reprendre l’idéologie socialiste qui assimile les trisomiques à tout ce qu’il faut supprimer . C’est dans cette logique que madame Morano a été traitée de trisomique .

  6. Oui, et cet effacement planifié du visage de l’homme, ne date pas d’hier, est lié à la décadence de l’art moderne/contemporain, et plonge ses racines dans l’athéisme.
    C’est en effet Picasso le marxiste qui affirmait: « Je hais le visage de l’homme car il révèle une âme. »

  7. D’accord à 100% avec Monsieur de Villiers.
    Sauf sur un point : il n’y a pas eu d’élimination de type eugéniste dans le IIIe Reich.
    L’eugénisme est une pensée et une pratique anglo-saxonne (qui ne passait pas d’ailleurs pour tous ses tenants par l’élimination des handicapés ou des enfants “non conformes”). Les eugénistes étaient loin d’imaginer l’avortement de masse, même avec prétexte sélectif, et ils l’eussent jugé, tel que pratiqué actuellement, dysgéniste plutôt qu’eugéniste. En revanche ils tendaient à être en faveur d’une réduction de la population, et bon nombre étaient des francs-maçons qui voyaient le peuple comme une sorte de matériau humain optimisable, cela est vrai. (aujourd’hui il est vu comme un matériau malléable, remplaçable et effaçable, on a peu gagné au change).
    L’élimination dont il parle est un phénomène de la gauche contemporaine, qui s’inspire pour une part de l’eugénisme anglo-saxon, et pour une part encore plus grande de l’idéologie du “marxisme culturel” dont il n’est plus besoin de préciser de quelle communauté il émane, idéologie qui repose sur l’élimination des enfants des autres peuples pour gagner une guerre ou les affaiblir. les rouleaux “historiques” du culte de référence de cette communauté fournissent la “justification” de ce ciblage des enfants des autres : légende de la sortie d’Egypte, livre d’Esther. Nous aurions dû nous rappeler de ces récits pour comprendre à quels esprits imprégnés de leur interprétation ils pouvaient encore servir de fondement idéologique messianique.
    La raison profonde pour laquelle l’avortement est devenu chose “sacralisée” est l’attachement idéologique que lui porte cette communauté politique qui fait de Jacob-Veil une héroïne libératrice, ainsi que la communauté franc-maçonne, qui mime la première.
    Via les medias, ces communautés ont imprégné les esprits d’une idéologie de la “liberté”, inventant des esclavages qui n’existaient pas pour offrir des libérations qui n’en sont pas, et pour inverser les valeurs.
    Choses que l’Allemagne nationale-socialiste, malgré tous les inconvénients que l’on pourra lui trouver, n’a jamais tolérées.
    Ce n’est pas le nazisme qui nous frappe à distance temporelle et vise nos enfants à tous âges et dès leur conception : c’est le judaïsme politique. Monsieur de Villiers, si vous lisez ici, lisez bien : rappelez-vous qui a fait et imposé la “pilule”, cette dose massive d’hormones de synthèse à visée stérilisante donc morbide ; qui a milité et fait l’avortement ; qui a fait et imposé la “liberté” sexuelle, ce viol de la conscience première étape du viol accepté des corps ; qui produit et distribue les séries et films fondés sur l’inversion des valeurs, la pornographie, la violence, la destruction du père et de la mère. Accusez le judaïsme politique et son pendant la franc-maçonnerie, car c’est de là que s’est mise en route et s’entretient la logique mortifère.

  8. Superbes réponses!

  9. Monsieur de Villiers est l’illustration de la perversité de la démocratie électorale …
    Depuis qu’il n’est plus élu il parle clair et avec beaucoup d’éloquence et de liberté !

  10. @nemo: le mensonge -incluant l’omission- est inhérent à la logique des partis comme l’a magistralement montré Simone Weil dans sa “Note sur la suppression générale des partis ” en 1940…

  11. Bravo à monsieur de Villiers, j’approuve tout ce qu’il dit avec conviction d’ailleurs.On se demande pourquoi les politiques quand ils sont en exercice s’autocensurent, on l’a vu avec le cas de Nadine Morano et les Républicains frileux sur le mot race, évincer cette dernière des listes des régionales.
    Déconstruction scolaire, déconstruction sociétale avec la loi du mariage pour tous et ses conséquences, déconstruction de notre identité, déconstruction de la personne humaine avec la GPA, la PMA, la loi sur la fin de vie, le transhumanisme, etc.
    Nous assistons à une entreprise de démolition de la France dans ce qu’elle a de plus profond. Ensuite, si la France existe encore en tant que pays, les mêmes démolisseurs construiront une société à leur image, celle de mai 68, celle des “no borders”, celle du roman “1984” de George Orwell ou celle du “meilleur des mondes” de Huxeley où l’Homme sans culture, sans racines est l’esclave de quelques uns.
    Personnellement je suis très inquiet car les manifestations ne font pas reculer ces démolisseurs, on l’a vu avec la manif pour tous. Et l’opposition politique comme Les Républicains ne s’oppose pas radicalement à ces démolisseurs, même certains sont eux même des démolisseurs, Luc Chatel avec sa réforme des programmes par exemple et le début de l’introduction de la théorie du genre.
    Et avec l’invasion actuelle des migrants, l’immobilisme de l’Europe dont la France devant l’Etat islamique parce que tout simplement nous avons des intérêts avec les pays du Golfe qui fournissent argent et armes aux djihadistes, la Turquie qui joue le même jeu trouble, Erdogan est même venu en France faire un meeting électoral sans qu’un seul politique ne s’en émeuve, notre civilisation occidentale va disparaître.

  12. Mon frère est trisomique, et je dis bravo et respect à Philippe de Villiers.
    @nemo: c’est sur qu’actuellement on préfère en tant que catholique écouter Philippe de Villiers que Marine Le Pen, notamment sur le crime de masse de l’avortement.

  13. intervention de Philippe de Villiers dans le Libre Journal de Jean-Marie Le Mené du 9 octobre 2015 sur Radio Courtoisie :
    https://www.youtube.com/watch?v=sHtgt7Tqyhs

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services