Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Philippe de Villiers toujours en tête des ventes de livres politiques

9782226319067FSIl faut tenir compte des dates de sorties qui sont différées dans le temps mais personne ne semble en mesure de rattraper Philippe de Villiers :

Philippe de Villiers, « Le moment est venu de dire ce que j'ai vu » (Albin Michel) : 234 793 ventes depuis le 30/09/2015

Nico­las Sarkozy, « La France pour la vie » (Plon) : 162 291 ventes depuis le 25/01/2016

Chris­tiane Taubira, « Murmures à la jeunesse » (P. Rey) : 136 631 ventes depuis le 02/02/2016

François Fillon, « Faire » (Albin Michel) : 90 483 ventes depuis le 16/09/2015

Alain Juppé, « Pour un État fort » (Lattes) : 41 258 ventes depuis le 06/01/2016

Jean-François Copé, « Le sursaut français » (Stock) : 5 092 ventes depuis le 20/01/2016

Nico­las Dupont-Aignan, « France, lève-toi et marche » (Fayard) : 4 545 ventes depuis le 16/03/2016

Natha­lie Kosciusko-Mori­zet, « Nous avons changé le monde » (Albin Michel) : 3 826 ventes depuis le 09/03/2016

Thomas Théve­noud, « Une phobie française » (Gras­set) : 700 ventes depuis le 30/03/2016

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

13 commentaires

  1. Que Nicolas Sarkozy ou Taubira aient autant de lecteurs me fait énormément relativiser le succès de Philippe de Villiers.
    On est quand même pas sorti de l’auberge en France…

  2. @pk remarque la plus pertinente possible.

  3. Juppé ne suscite pas l’enthousiasme du peuple, seulement des médias. Tocqueville disait qu’il ne fallait pas s’inquiéter de la démocratie car on dira aux gens pour qui voter. C’est ce qui se passe avec Juppé, c’est ce qui s’est passé pour Hollande. Les médias, faiseurs de rois, continuent de régner, échec après échec,…

  4. Pour tous ces livres achetés:
    – Combien de lus et assimilés?
    – Combien de transmis à d’autres pour lecture?

  5. Je pense que beaucoup des acheteurs du livre de Nicolas Sarkozy ont été motivés par la curiosité de voir quels bobards il allait encore sortir!

  6. Combien de ces ouvrages de Taubira ou Sarkozy achetés en plusieurs exemplaires par les médiathèques sur ordre de l’élu à la culture de la commune? Cela relativise beaucoup les chiffres.

  7. le livre de M. de Villiers est remarquable. Je le mets volontiers en relation avec celui du Gal Soubelet. Des voix s’élèvent, enfin. Tâchons de ne pas les laisser sans écho et sortons de cet esprit négatif!

  8. Calcul (qui ne vaut que ce que vaut une moyenne) des ventes par mois; à la louche, ça donne:
    Philippe de Villiers: 40 000
    Nicolas Sarkozy: 54 000
    Chris­tiane Taubira: 68 000
    François Fillon: 15 000
    François Fillon: 14 000
    Jean-François Copé: 2 000
    Nico­las Dupont-Aignan: 4 500
    Natha­lie Kosciusko-Mori­zet: 3 800
    Thomas Théve­noud: 1 400
    Évidemment, ça n’a pas grand sens, parce que les ventes d’un mois sur l’autre sont très différentes.
    Je n’ai pas de données permettant de comparer sur la première quinzaine (ce qui donnerait une base plus fiable pour le cas Thévenoud).
    Rien ne dit ‘ailleurs que les courbes de ventes soient similaires pour ces différents auteurs.
    Bref, PAS SIMPLE DU TOUT à comparer.

  9. Les livres de Philippe de Villiers et du général Soubelet sont remarquables. A recommander !

  10. 300.000 livres vendus pour les candidats de la fausse droite cumulées. çà craint !
    On a pas fini d’être dans le zoubia !

  11. Livres vendus par qui ?
    Par les libraires ?
    Auquel cas, ce serait effectivement des données assez fiables.
    Par les éditeurs ?
    Auquel cas, les chiffres ne veulent pas dire grand chose : les libraires achètent un stock en fonction des prévisions de vente ; mais quand ça fait un flop, il y a tout simplement… retour à l’éditeur !
    Tout ça pour dire que c’est au bout de 6 mois que l’on peut savoir combien de livres ont réellement été vendus.
    Pour de Villiers, c’est encourageant.
    Pour Taubira et consort, c’est encore trop tôt.

  12. Cela fait des années que l’on voit des hommes politiques faire acheter leur livre par des boites payées pour çà. Il y en a même qui peuvent vous créer des milliers d'”amis” sur facebook ou twitter. Plus l’homme politique vient d’un grand parti (donc ayant de l’argent) plus il y a des chances qu’ils utilisent ce genre de manipulation.

  13. Qu’il se soit trouvé plus de 40.000 Français pour acheter le livre de Juppé est pour moi une énigme et un très mauvais signe! Mais il en a peut-être distribué des tonnes gratuitement?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services