Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Philippe de Villiers sur TV Libertés

Partager cet article

16 commentaires

  1. Etonnant qu’il n’ait pas parlé de François Asselineau, autre souverainiste respectable !

  2. J’espère que son livre est plus clair… car on ne comprends pas grand chose si l’on n’est pas initié !

  3. Asselineau, un souverainiste respectable mais un peu confidentiel…

  4. En fait il ne fait que confirmer ce que nous disons tous sur le Salon Beige.
    Aucun scoop.
    Il aurait dit tout cela il y a 10 ou 15 ans il aurait peut être fait un tabac, mais révéler des choses dont nous sommes tous au courant, je doute que cela fasse beaucoup de bruit…

  5. De Villiers ? Excellent !! mais ne pas oublier de féliciter Monsieur Bild comme il l’appelle.. A eux deux ils nous offrent un grand moment de vraie télévision …Cela nous change des valets stipendiés de la télévision d’état qui nous évoquent les heures sombres du ministère de l’information dirigé par le très comique Peyrefitte…

  6. Ph de Villiers est excellent quand il rédige ses biographies que j’ai trouvé d’une très grande qualité, beaucoup moins quand il se vautre dans les souvenirs puants de la politique.
    En tant qu’homme politique je l’ai trouvé nul, s’acoquinant avec des crapules de basse fosse.
    Je n’ai jamais voté pour lui ni pour ses « amis ».
    Qu’il se consacre au Puy du fou et à ses extensions étrangères, qu’il nous foute la paix avec ce qu’on sait déjà.

  7. 17 000 mercis à Philippe de Villiers qui nous fait rêver à la création d’un Conseil de Régence pour la France, en attendant que l’aube royale se lève sur la France !
    ===
    L’aube royale va se lever sur la France ! [ MAJ 23/10 ]
    http://cril17.info/

  8. Il est comme les grands Bordeaux … il se bonifie en vieillissant .
    Depuis qu’il n’est plus « élu de la république » c’est un régal de le lire et de l’écouter

  9. Cril17, que Dieu vous entende ! En voilàun qui aaccumulé beaucoup de sagesse !

  10. Tous ses intervews sont très intéressants, il fait partie des hommes qui n’ont pas voulu tremper dans la fiante politique, c’est tout à son honneur, actuellement les gens honnêtes n’ont pas leur place dans ce monde pourri et vendu aux mécréants, bravo d’écrire toutes ces vérités, je pense qu’un certain monde est entrain de se réveiller. Continuez Monsieur de Villiers, l’aube va se lever.

  11. Merci à Le Forez | 23 oct 2015 14:30:22
    Si de plus en plus de Français se mettent à prier ensemble Notre Dame du Rosaire ( voir les infos ici ou là sur le SB ) nul doute qu’un jour ou l’autre ils ne soient entendus du Ciel !
    Qui vivra verra !

  12. Le dernier livre de Philippe de Villiers est un chef-d’oeuvre. On y apprend en autres, très concrètement, que Bruxelles est la capitale européenne de la corruption.

  13. Je suis très fier d’avoir tant milité pour Philippe de Villiers tant que je suis resté au MPF. Heureusement il y a aujourd’hui un deuxième étage de la fusée : DEBOUT LA FRANCE;

  14. Jean de PatmosFranchement lol, passer du MPF à …. DLF ! Bravo la chute !
    avec un NDA favorable au mariage homo, entre autres errements… au moins Villiers est clair sur les valeurs !
    au passage, à l’époque du MPF (triomphant à 2%) il fallait mieux militer au FN plutôt que pour un MPF compromis avec la droite corrompue….

  15. Excellent. Probablement le dernier Grand Homme politique, au service de la Vendée et de la France, que l´on ait connu.
    Merci et bon vent !
    un membre de la génération montante à laquelle vous adressez votre livre, aimant profondément la France et désirant la servir, en s´inspirant de vous. Humblement.

  16. Merci à Philippe de Villiers que j’ai soutenu depuis 1992, mais comme lui je me sens impuissant pour sauver la France de sa mort programmée, une mort programmée depuis 1789. En haine de la foi chrétienne, la république maçonnique, a tout essayé pour détruire « la fille aînée de l’Eglise ». Aujourd’hui, comme il le dit d’ailleurs, elle essaye l’islamisation, après l’anticléricalisme du XIXe siècle ou le jacobinisme du XVIIIe siècle. Mais, tout de même, comment ne pas y voir la main du diable agiter ses marionnettes dites « politiques » ? Sire, revenez ! La France a trop besoin de vous.

Publier une réponse