Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Jacques Peyrat suspendu de l’UMP

Patrick Devedjian l’a annoncé cet après-midi, Jacques Peyrat ayant refusé de s’incliner face au secrétaire d’état à l’outre-mer, Christian Estrosi :

"M. Peyrat ne peut se prévaloir du soutien de l’UMP, ni procéder à l’utilisation du sigle UMP à l’occasion de la campagne pour les élections municipales et cantonales des 9 et 16 mars"

Monsieur Peyrat est désormais libre de répondre à l’appel lancé par le FN, et se consolera en regardant l’état des socialistes, en proie aux mêmes querelles.

Le résultat de l’élection municipale de Nice montrera s’il est encore possible de briguer une grande ville sans être soutenu par un grand parti.

Carole d’Hombelois

Partager cet article

2 commentaires

  1. Espérons que Jacques Peyrat saisira la main tendu!
    Christian Estrosi ne semble guère apprécier les militaires, sa “chef” si:
    “Polémique sur la dissolution des services de renseignement dans les DOM-TOM”
    http://www.lepoint.fr/content/confidentiels/article?id=217803

  2. Une liste Front-Peyrat serait une bonne oportunité pour Nice. Peyrat n’a d’ailleurs plus grand chose à perdre, l’UMP ne le rattrapera plus. Et c’est finalement tant mieux pour lui.

Publier une réponse