Bannière Salon Beige

Partager cet article

Liberté d'expression

Peut-on défendre Eric Zemmour ? Non, selon SOS Racisme

Z En défendant les propos du chroniqueur, Justine Lardon, présidente du syndicat universitaire Uni Loire, pourrait être exposée aux mêmes sanctions. La responsable stéphanoise de son comité de soutien est visée par une plainte pour provocation à la haine raciale émanant de SOS racisme Loire.

Partager cet article

13 commentaires

  1. ne baissons pas les bras; soutenons Eric Zemmour ,Aymeric Chauprade, le professeur de Manosque…sinon le rouleau compresseur de la mondialisation nous écrasera tous.

  2. Alors ce sont les lobbies qui fixent les règles et les lois. 2012 : France, la mort subite. Désolé, mais je ne peux qu’être pessimiste.

  3. sos racisme va t il poursuivre tous les pétionnaires en faveur de Zemmour ? Il n’a pas fini …

  4. sos racisme plus racistes qu’eux tu meurs

  5. il serait temps que l’on supprime toutes les subventions prises sur nos impôts à cette association anti française et surtout anti chrétienne.

  6. OUI, il serait temps que le Ministre des Affaires Sociales cesse toutes subventions à SOS Racisme, de même que les Régions qui subventionnent les antennes locales de SOS Racisme (et aussi certaines Mairies).

  7. SOS Racisme serait bien avisé de faire condamner ceux qui diffusent le Coran qui est, comme chacun sait, un livre incitant très clairement à la haine du non-musulman.

  8. En écho à Stanislas :
    En 1999, les Services du Premier ministre [de Lionel Jospin] avaient versé à SOS Racisme 1 981 822 867 euros (= 12 999 905 823,69 francs). Voir “Liste des associations régies par la loi du 1er juillet 1901 – Associations ayant reçu directement sur le plan national au cours de 1999 et 2000 une subvention à quelque titre que ce soit”, document « jaune », Imprimerie nationale, 2002, 320 p., p. 304.

  9. Soyons lucides, concernant la dissolution ou au moins l’arrêt des subventions à ces organisations, il n’y a rien à attendre du Système UMPS. En revanche, ce devrait être la première grande décision ponctuant le retour au pouvoir de dirigeants français.

  10. dans de nombreux commentaires sur FDSouche, SOS racisme devient . . . . SS racisme, sans aucun doute anti-blanc et/ou juif

  11. Il faut le soutenir , tout de même ! Ce n’est pas le moment de se dégonfler : la CGT demande son licenciement !!!

  12. Je soutiens pleinement les commentaires qui précèdent. S.O.S. racisme défend-t’-il nos valeurs, notre démocratie (pas le tout permis pour autant) notre religion, nos vies….NON ! ils feraient bien de revoir leur copie.

  13. Peut-on défendre Tariq Ramadan?
    Oui répondrait SOS racisme!

Publier une réponse