Petit aperçu du Parlement européen

P Contrairement à l’Assemblée nationale en France, il n’a pas l’initiative législative. Il examine, en codécision avec le Conseil européen (l’instance qui regroupe les vingt-sept gouvernements), les propositions de la Commission européenne. Parlement et Conseil doivent s’accorder sur les textes pour que ceux-ci soient adoptés. Il a un avis consultatif sur des questions comme la politique industrielle ou agricole, ou encore la fiscalité. Près de 70 % de la législation française vient de l’Europe, la norme européenne s’imposant aux textes nationaux.

B On compte 785 eurodéputés (ils ne seront plus que 736 après le 7 juin). Les commissions se réunissent à Bruxelles, tandis que les séances plénières, du lundi au jeudi, ont lieu à Strasbourg, 12 fois par an. Beaucoup d’eurodéputés militent pour ne plus venir siéger à Strasbourg. Les députés siègent par groupe politique et non par nationalité. Il y en a 7 : le groupe du Parti populaire et des démocrates européens (PPE-DE, 288 députés) où siège l’UMP, le groupe socialiste (PSE, 217 députés), le groupe Alliance des démocrates et des libéraux pour l’Europe (ADLE, 100 députés)… Pour former un groupe, il faut au minimum vingt élus originaires d’au moins six pays. PS et UMP votent souvent ensemble !

La photo de gauche représente l'architecture du Parlement européen tandis que celle de droite la tour de Babel… Il faut savoir en effet que l’UE compte 23 langues officielles et le Parlement emploie 700 traducteurs (écrit) et 430 interprètes (oral).

6 réflexions au sujet de « Petit aperçu du Parlement européen »

  1. Robert

    Justement, la caractéristique de Babel, c’est que tous les hommes parlaient alors la même langue… Rien à voir avec l’Europe.
    [Si Babel a échoué, c’est parce que le Bon Dieu a fait en sorte que les peuples ne parlent plus la même langue et ne se comprennent plus.
    “Dieu descendit pour voir la ville et la tour que les hommes avaient bâties. Et Dieu dit : « Voici que tous font un seul peuple et parlent une seule langue, et tel est le début de leurs entreprises ! Maintenant, aucun dessein ne sera irréalisable pour eux. Allons ! Descendons ! Et là, confondons leur langage pour qu’ils ne s’entendent plus les uns les autres. » Dieu les dispersa de là sur toute la face de la terre et ils cessèrent de bâtir la ville. Aussi la nomma-t-on Babel, car c’est là que Dieu confondit le langage de tous les habitants de la terre et c’est là qu’Il les dispersa sur toute la face de la terre.” Genèse XI, 1-9]

  2. Romain Dyli

    Bon, franchement j’ai beaucoup de mal comprendre les “eurosceptiques” qui vont se rendre au bureau de vote. Le meilleur moyen de se dire contre l’Union Européenne est tout simplement de ne pas aller voter. Se rendre au bureau de vote signifie montrer une importance, si petite soit-elle, à l’Union Européenne.

  3. Godefroi de Bouillon

    “Bon, franchement j’ai beaucoup de mal comprendre les “eurosceptiques” qui vont se rendre au bureau de vote. Le meilleur moyen de se dire contre l’Union Européenne est tout simplement de ne pas aller voter. Se rendre au bureau de vote signifie montrer une importance, si petite soit-elle, à l’Union Européenne”.
    et s’abstenir c’est donner le pouvoir aux mêmes fossoyeurs des nations libres, les européistes ! d’ailleurs ces derniers souhaitent une forte abstention

Laisser un commentaire