Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration / Pays : Italie

Permis de séjour à points

C'est une idée italienne : un immigré devant respecter les lois du pays d'accueil (comme le recommande la doctrine sociale de l'Eglise), il disposerait d'un permis de séjour à points, avec 30 points. Une condamnation en justice lui retirerait entre 5 et 15 points, la non-scolarisation d'un enfant, 5 points. A l'inverse, s'il parle italien, il gagnera 8 points, s'il l'écrit, 4 points de plus.

Il y aurait entre 4 et 5 millions d'immigrés en Italie

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

7 commentaires

  1. Et ils paient combien pour l’obtenir le permis, au départ ?

  2. Ils ont tout compris. C’est vrai qu’on peu voir depuis des années dans le métro romain et ailleurs en Italie des affiches rappelant aux étrangers séjournant sur le sol italien à la fois leurs droits lorsqu’ils sont victimes de racisme, mais aussi leurs devoirs au quotidien. Et tout cela sans complexe. Bien que bon Gaulois, je me ferais bien re-romaniser, moi.

  3. Une idée à creuser…

  4. Et pourtant on est si loin de la mère de la démocratie : Athènes, qui, au Vè siècle avant Notre-Seigneur Jésus-Christ exigeait (entre autre) de ses citoyens, de naître de père citoyen athénien et d’une mère fille de citoyen athénien !

  5. Il faudrait surtout que les nouveaux arrivants se convertissent, non ? Histoire de règler bien des problèmes.

  6. Quand on connaît le nombre d’automobilistes français qui continuent à rouler sans permis (après l’avoir perdu faute de points), on se dit qu’un tel système appliqué à notre pays n’aurait que peu d’efficacité.

  7. C’est absolument irréalisable.
    Je penserais plutôt : tel délit coûte tant. Par exemple, une voiture brûlée, quel prix ? Aux incendiaires de payer.
    S’ils sont mineurs, à leurs parents.
    Si personne ne peut payer, toutes les subventions sont annulées.
    Par contre si les gauchistes et la cléricature amie veulent payer les amendes et les recevoir chez eux, ils en sont complètement libres. Nous sommes des démocrates !
    Ce permis va faire l’objet de tractations financières en sous-main.
    Ce n’est pas une bonne idée du tout.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Allons-nous laisser la culture de mort triompher ?

JAMAIS

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique