19 réflexions au sujet de « Pépites de tweets »

  1. Juvenal

    Ce que j’ai écrit au sénateur Michel:
    Monsieur le sénateur,
    Il ne vous reste plus que votre ironie mordante pour combattre les opposants à l’ouverture du mariage à deux personnes de même sexe. Elle manifeste bien votre imaginaire idéologique déserté par toute considération sur la vie humaine et votre haine de la culture. 1,4 millions de personnes vous regardent avec humour gesticuler dans votre ghetto intellectualiste. Vous n’êtes qu’un pantin ridicule.

  2. Louise

    Ce matin sur France Info Jean.jpgerre Michel a déclaré que les manifestations quelles qu’elles soient ne servaient à rien… Bon au moins voilà le vrai visage des gauchistes soi disant à l’écoute du peuple…

  3. M.B.

    Toutes ces méchancetés, ce venin, ce mépris indiquent qu’ils sont aux abois et montrent là leur vraie nature ! Courage, prions quand même pour eux, ils vont en avoir besoin.
    Merci à tous ceux qui étaient présents à Paris car je n’ai pas pu y aller, j’étais avec vous par la prière et par le coeur.

  4. Exupéry

    Pourquoi maître Eolas n’a t-il pas manifesté la même ardeur guerrière lorsque ses amis CRS se faisaient tirer dessus au fusil à pompe (par exemple à Villiers-le-Bel en 20à7) par la “caillera” des cités.
    Sans doute ne veut-il pas confondre le plaisant tir “sur cible mouvante” (qui ne comporte aucun risque) et le tir de défense en réponse à d’autres tirs, ce qui risque toujours de faite grimper l’agresseur un cran plus haut…

  5. Pie-Do

    Nous avons croisé Vincent Placé dans une des rues adjacentes aux Champs, dans la direction de l’Élysée. Personne ne s’est gêné pour lui crier notre opinion sur son mouvement politique…! Il a continué à fuir sans même répondre. Un régal !

  6. Chaudard 19

    Le message de celui qui se fait appeler “maître Eolas” est abject. Le progressisme c’est donc d’abord de gazer les familles que l’on parque dans des espaces confinés pour in fine les abattre ?
    “Maître Hélas” nous montre un triste visage de ce que peut être un avocat.
    Effectivement manifester pacifiquement sans casser, sans brûler mériterait donc l’irrespect.
    Défilons avec des casseroles comme les argentins

Laisser un commentaire