Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Allemagne

Pendant que la France augmente les impôts, l’Allemagne les baisse

Lu dans Minute :

A"6 MILLIARDS C’est le montant des baisses d’impôt qui viennent d’être annoncées… en Allemagne! A l’issue des élections fédérales de 2009, Angela Merkel, pour demeurer chancelier, avait conclu un accord avec les libéraux du FDP qui avaient recueilli 14,6 % des voix. Elle s’était engagée à diminuer les impôts. En 2010 et 2011, la crise ne lui a pas permis de tenir son engagement. Dimanche dernier, celle qui dirige le gouvernement allemand depuis 2005 a annoncé que l’Allemagne allait pouvoir procéder à des allégements fiscaux en 2013 et en 2014, pour un total de six milliards d’euros. Bénéficiaires: les foyers fiscaux disposant de revenus faibles ou moyens. Pourquoi pas dès 2012? Parce qu’« une vraie consolidation du budget est le préalable » a-t-elle expliqué. Et pourquoi baisser les impôts alors que l’Allemagne connaît elle aussi un déficit public croissant – même s’il est bien inférieur au nôtre? Parce que « nous voulons remercier les citoyens pour ce qu’ils ont concédé pendant la crise financière. » Certes, le Bundestag (l’Assemblée nationale) doit être renouvelé en 2013, ce qui entache cette décision d’arrière-pensées électoralistes. Il n’empêche que la décision qui vient d’être annoncée tombe au plus mauvais moment pour le gouvernement français qui a présenté un plan de rigueur qui va toucher tous les Français et prétend rechercher (notamment pour justifier la hausse de la TVA à taux réduit) la « convergence » avec la politique économique de l’Allemagne."

Partager cet article

5 commentaires

  1. C’est quand même amusant de constater qu’en France, on est le seul pays au monde à s’entêter SYSTÉMATIQUEMENT dans nos erreurs, quelque soit d’ailleurs le milieu :
    – en politique
    – pour la religion (au moins pour le catholicisme)
    À se demander si les étrangers qui nous trouvent suffisants et plein d’arrogance n’ont finalement pas raison…
    Ou bien est-ce un châtiment divin (là encore, c’est MAL d’en parler…).
    Dans tous les cas, on s’enfonce de plus en plus…
    Prions la Sainte Vierge d’intercéder pour la France et les Français : le Seigneur ne peut abandonner la Fille aînée de l’Église à son triste sort…

  2. Non, non, en Espagne aussi, on fait pareil!

  3. Allemands et Espagnols ont compris que pour faire baisser le déficit et rembourser la dette, il n’ya pas que l’augmentation des impôts et charges, mais tout simplement le désengagement de l’Etat et la diminution de ses dépenses.
    Contribuables Associés propose 4 réformes qui permettraient de désendetter l’Etat, et ceci sans même réformer le système français de protection sociale, ce machin qui paie de moins en moins de retraites et rembourse de moins en moins de prestations de santé, mais qui coûte chaque année plus cher.
    http://www.lecri.fr/2011/11/04/reformes-france-deficit/27032

  4. Personne ne songe à demander à l’Allemagne qu’elle finisse de rembourser sa dette de la dernière guerre ? Pas étonnant qu’elle affiche une relative bonne santé économique !

  5. Au fait…. l’Allemagne ne peut pas finir de payer sa dette de la dernière guerre puisqu’elle n’a même pas commencé !
    De plus elle n’a payé qu’une part infime de sa dette de la guerre de 14-18 car elle n’a pas cessé d’emprunter et de re négocier depuis 1918… la France, elle, avait payé intégralement sa dette relative à la guerre de 1870 !

Publier une réponse