Bannière Salon Beige

Partager cet article

Histoire du christianisme

Pèlerinage à la chapelle des Petits Lucs en Vendée

Dimanche, c'est le 6e pèlerinage vers la chapelle des Petits Lucs en Vendée. RDV dimanche à 9h30 à la Croix de Charrette. Messe à 12h45 à la chapelle expiatoire du Petit-Luc. Repas tiré du sac à 13h30. Renseignements au 06 08 32 43 15. Le R.P. Jean-Paul Argouarc’h, qui célèbrera la messe dimanche, est interrogé dans Présent :

Pensez-vous que le procès de béatification des 109 enfants martyrs en dessous de sept ans puisse être réouvert ?

L Oui je le crois car ces enfants furent immolés en haine de la religion : démonstration relativement facile à faire, semble-t-il, car les persécuteurs ont pris soin d’avouer eux-mêmes leur haine anti-religieuse. Ainsi ils se sont vantés d’avoir «pu décalotter à peu de frais, toute une nichée de calotins qui brandissaient les insignes du fanatisme». D’autre part en ce qui concerne le martyre des Vendéens, on vient de faire des découvertes capitales concernant les ordres qui étaient donnés par le Comité de salut public. Cette découverte fera du bruit [Reynald Seycher prépare un ouvrage sur le sujet, pour fin 2011. Il s'agit d'ordres écrit notamment par Robespierre. NDMJ]. Il s’agit bien d’un génocide !

Avez-vous eu la bénédiction de Mgr Castet, évêque de Luçon ?

Oui Mgr Castet bénit tous les participants au pèlerinage «afin qu’il soit une occasion de grandir dans la foi et de renforcer le témoignage de la foi, à l’exemple des martyrs vendéens de 1794 qui donnèrent leur vie pour le Christ». […] je célébrerai la même messe que celle célébrée par l’abbé Voyneau, curé du Petit-Luc, qui est allé au devant de la colonne infernale. Les bleus lui arrachèrent la langue et le cœur qu’ils écrasèrent sur les pierres du chemin. C’est à cet endroit précis que se termine notre marche avant la grand’messe célébrée dans la chapelle où se trouvent inscrits les noms des 564 victimes, dont 109 enfants en dessous de sept ans. […] Je voudrais que tous ceux qui le peuvent se joignent à nous par la prière. Cette intention sera donnée au pèlerinage de Chartres. On peut se procurer la prière de Mgr Cazaux pour la demande de béatification au village de Riaumont BP 28, 62801 Liévin."

Partager cet article

6 commentaires

  1. La messe célébrée par l’abbé Voyneau, comme par tous les curés de France à cette époque, était la messe selon le rite gallican du diocèse de Luçon. Ce n’était pas la messe selon le missel romain publié en 1570.
    Or, le RP Argouarc’h célèbre la messe “romaine traditionnelle”, c’est-à-dire selon le missel romain de 1570 modifié plusieurs fois jusqu’en 1962.
    Ce n’est donc pas, stricto sensu, la même “messe” (plutôt le même rite, car la messe, quel que soit le rite, est la même !).
    Bien sûr, quand on compare ces deux rites (gallican et romain) au rite “moderne” (1969), ils se ressemblent fort, tant le rite moderne est “différent” ! Mais pour autant, l’affirmation du RP Argouarc’h reste fausse.

  2. Bonjour,
    Je lis régulièrement votre blog qui me parait assez objectif mais je m’étonne que vous fassiez la promotion d’un pélerinage en vendée(ce qui est très bien) mais que vous n’ayez pas parlé du pélé des père de famille ce 19 mars à St Joseph à Paris qui c’est terminé au Sacré Coeur à Montmartre et qui pour une première fut à mon avis un succès Cela aurait sans doute permis d’ètre plus nombreux à Paris et d’aporter un plus grand témoignage surtout lors de la processions entre St Joseph artisan et Montmartre, là ou nous passons dans des rues pas très catholiques, surtout à 23h!( petite précision: je suis un provincial qui est monté à Paris n’ayant rien ou presque dans ma région ce jour -ci)
    D.M.
    [Je l’aurais fait volontiers… si j’en avais été informé. Je reçois beaucoup de sollicitations, mais visiblement pas toutes.
    Si vous y étiez, vous pouvez me rédiger un compte-rendu (avec photo ?) par mail, svp ? MJ]

  3. Les crimes du laïcisme républicain sont nombreux.
    En voici un mais d’autres pratiqués au nom de la colonisation initiée par un certain Jules Ferry sont présentés comme des méfaits de la “droite” alors qu’il s’agit de ceux d’une république criminelle populairement à “gauche” mais financièrement à l’hyper “droite”…
    Cette soupe nous est servie dès l’enfance par nos bons “hussards” de la république et tout le monde semble s’en contenter y compris dans les rangs des catholiques et des patriotes.
    Surprenant.

  4. Je pense que vous pouvez trouver toutes les infos voire un compte rendu sur le site du diocèse de Paris,n’étant pas un grand orateur et encore moins ecrivain.Voici tout de même un petit compte rendu: rassemblement à 16h à St Joseph des carmes, enseignement sur la paternité(par un abbé de la catho qui intervient lors des conférences de carême à ND), marche jusqu’a St Joseph artisan, colation, messe par un évèque auxiliaire, procession jusqu’au Sacré Coeur avec accueil du recteur, rappel de l’année jubilaire, petit enseignement par un autre évèque auxiliaire, adoration, confession, litanie et envoie pour ceux qui partentvers 0h30, nuit d’adoration pour les autres. Environ 500 pères de famille plus les abbés bref, de quoi redonner un peu le moral sur les familles de France…
    Merci de l’intéret que vous portez à cet évènement car je trouvais qu’il n’y avait pas grand echo des différentes manifestation en l’honneur de St Joseph-C’est vrai qu’il est réputé pour son humilité et donc sa grande discrétion…
    D.M.

  5. La Vendée est par essance la terre du martyr chrétien, ne l’oublions jamais. Ce qu’elle a subi en 1793-1794, d’autres pays l’ont connu (cas des Cristeros du Mexique, des Arméniens, des Juifs et des Cambodgiens).
    La Vendée demeure un exemple parmi les peuples car elle aide à lutter plus efficacement contre toutes les formes de totalitarismes existant à notre époque.
    Le sacifice des Vendéens n’a pas été vain : il nous a renforcés dans la défense des libertés souvent décriés par les pouvoirs en place depuis l’instauration de la République (lois Ferry et Combes, tentatives de nationalisation de l’école libre en 1902, 1905 et 1984).

  6. J’habite dans le 34, mais je passe tous les ans un séjour en Vendée, dont aux Lucs s/Boulogne et à la Chabotterie.
    Je ne peux qu’être sensible à ce RV, en union de prière.
    P.S. quand j’entends J. Ferrat infliger dans une de ses chansons “Ma France répond au nom de Robespierre” !!!… Soit il avait trop abusé de “piquette” ou bien alors …

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services