Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Peine de mort : la Pologne bloque l’UE

On en parlait début septembre, c’est chose faite : la Pologne a obligé l’UE à renoncer à son projet d’instituer une "Journée européenne contre la peine de mort". Cette initiative, lancée par la Commission européenne, devait recueillir l’accord unanime des 27.

La peine de mort n’existant plus dans aucun pays européen, le gouvernement des frères Kaczynski a jugé l’organisation de cette journée inutile, sauf à l’élargir à une "Journée de défense de la vie" pour y inclure l’interdiction de l’euthanasie et de l’avortement.

Pudiquement, le ministre de la Justice portugais Alberto Costa a indiqué :

"Il y a un pays qui ne souhaite pas que l’on sépare cette question d’autres questions".

"On ne veut pas suivre aveuglément le troupeau", a simplement expliqué de son côté le ministre polonais de l’Intérieur, Wladyslaw Stasiak.

Ajoutons qu’il est difficile et hypocrite de parler de la peine de mort dans des pays qui la pratiquent légalement dans les hôpitaux.

Michel Janva

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

4 commentaires

  1. Bravo à la dernière remarque

  2. On paie des impôts pour financer leurs horreurs.

  3. Une petite exception tout de même : elle n’existe plus en Europe sauf si Mr Bush en a decidé autrement…

  4. @ Papon : d’accord ave vous, mais il aurait fallu ajouter “et M Clinton”, car c’est lui l’un des principaux responsables, naguère, des bombardements de l’OTAN sur la Serbie, traditionnelle amie de la France.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!