Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Pays de désespérés

Un peu plus de 10000 personnes se suicident chaque année en France.

80% sont des hommes, alors que les femmes et les jeunes sont les plus nombreux à faire une tentative de suicide, selon la note de synthèse "Etudes et résultats" publiée par les ministères de la Santé et de la Cohésion sociale. La France arrive dans le trio de queue européen, juste avant la Finlande et l’Autriche. Chez les 25-35 ans, 21% des décès sont dus au suicide.

Impossible en revanche de dénombrer avec autant de précision les tentatives de suicide. Un peu moins de 200000 feraient l’objet d’une prise en charge médicale chaque année. Au total, 8% des Français de plus de 18 ans ont fait une tentative de suicide au cours de leur vie, et un tiers de ceux-ci déclarent même avoir fait plusieurs tentatives.

Michel Janva

Partager cet article

8 commentaires

  1. Eh oui, la culture de mort, ça marche !

  2. Il me semble même avoir entendu, entre autre par le Dr Nguyen citant un rapport officiel, il y a de cela 2 ou 3 semaines sur RC, que nous étions à la première place en Europe pour le suicide ou tentative, sur la tranche d’age 15-25 ans.

  3. Cela “relativise” le nombre de tués sur les routes…
    VD

  4. L’amour, c’est découvrir l’autre à travers soi. Voilà l’antidote au suicide. Je sais de quoi je parle, ma mère s’étant suicidée alors que je n’avais pas neuf mois.

  5. 8 %, c’est énorme. Car la statistique ne prend pas en compte tout ce qui reste secret (tentatives camouflées en accident etc.)
    Comment lutter contre ce fléau social ?
    Commençons par rendre à la France catholique sa dignité, luttons contre les forces de mort et d’autodestruction.
    Car après tout lorsqu’on dit au gens vos ancêtres étaient des ordures, méchants voleurs, esclavagistes, profiteurs (etc. etc… là vous pouvez y aller à fond, les magistrats, Chirac, Buffette et Besancenot vous approuveront), comment ne se haïraient-ils pas eux-même, les Français ? Et que la magistrature les envoie en prison s’ils ne le confessent pas, comment ne seraient-ils pas désespérés ?
    La France vaut la peine de vivre, même dans la souffrance.

  6. dommage qu’on ne se suicide pas plus chez les homo-bobos

  7. L’avortement aussi est une forme de suicide.

  8. Cher Paul-Emic, il faut sans doute prendre votre boutade pour de l’humour noir.
    Car on ne peut sérieusement souhaiter une chose pareille (chose qui inspire le chagrin et la pitié chez n’importe quel humain).
    L’avortement et l’homosexualité sont cause de dépression et de suicide, c’est un fait statistique. C’est pourquoi il nous faut “consoler”, comme le dit saint Paul, tout homme d’où qu’il vienne et quoiqu’il ait fait.
    1 Thes V :
    “14 Nous vous en prions, frères, reprenez ceux qui troublent l’ordre, consolez les
    pusillanimes, soutenez les faibles, usez de patience envers tous.
    15 Prenez garde à ce que nul ne rende à un autre le mal pour le mal; mais toujours cherchez ce qui est bien, les uns pour les autres et pour tous.”
    “Là où il n’y a pas d’amour, mettez de l’amour, vous y trouverez l’amour.” (st Jean de La Croix)

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.