Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Pause sourire

Petit conseil de l'Amiral Woland aux politiques qui se sentent obligés d'entrer dans le débat pour ou contre la reconnaissance juridique des unions homosexuelles :

"Si nos politiciens étaient normaux voici comment ils réagiraient quand on leur demande leur position sur le mariage gay:

“Homo: – Non mais vous êtes pour ou contre le mariage gay?

Politicien: – Mais on s’en tape non? Vous ne voulez pas plutôt qu’on parle des attaques contre les homos et banlieues sensibles ? Ou de trucs importants?

H: – Nan, moi je veux qu’on parle du mariage gay, sinon je vais devenir toute rouge, arrêter de respirer et dire à quel point vous êtes mal habillé dans mon journal intime.

P (déroule un préservatif géant sur la tête du militant)

H: – Mmmmpppphhh!

P: – Ah, désolé je n’entends plus rien de ce que vous dites. Mais j’imagine que vous me posez une question très pertinente sur la dette galopante qui menace de nous faire nous écrouler sous notre propre poids comme un trou noir. Alors voilà mon avis sur le sujet…"

Partager cet article

5 commentaires

  1. Attention, c’est a double tranchant: si la question du “mariage” gay n’est pas importance (vs la dette galopante, etc), cela peut aussi bien etre un argument pour y consentir pour “clore le debat” et passer a d’autres sujets. La realite, c’est que la preservation du mariage est un sujet plus important que la dette.

  2. Encore une citation! Merci.
    Puis juste vous demander pour plus de clarté de changer: “contre les homos et banlieue sensible? Ou de trucs importants?”
    En “contre les homos en banlieues sensibles? Ou de trucs importants?”
    @HV, dans l’absolu vous avez raison. C’est pour ça qu’il faut ridiculiser ceux qui le demande.
    [Et puis il faut bien tenir nos résolutions de 2012 !
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2012/01/rions-dans-la-face-de-la-temp%C3%AAte.html
    MJ]

  3. Comme le disait Louise de Vilmorin il y a un demi-siècle quand 1968 avait fait jeter leurs frocs aux orties à un certain nombre de clercs:
    “Il n’y a plus que les prêtres à vouloir se marier”
    Maintenant c’est au tour des homosexuels…
    car malheureusement de plus en plus la règle pour les couples “hétéro” est de vivre en concubinage.(en tout cas souvent!)

  4. le problème, ou l’un d’eux, c’est que le questionneur n’est pas forcément homo, mais veux le vote des homos…

  5. Question pertinente: un politicien est-il un homme normal ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services