Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / Pays : International / Religions : L'Islam

Pause (demi) sourire

Humour grinçant sur le silence qui a entouré l'appartenance au christianisme de la plupart des étudiants massacrés au Kénya par les Shabaab. (Facebook) :

.facebook_1428276781267

Partager cet article

14 commentaires

  1. Surtout pour les zélites français qui ne sont pas allés dans ce pays comme ils l’ont fait pour le massacre au musée du Bardo à Tunis.
    2 poids 2 mesures est appliqué par la gôche !
    Des chrétiens … pourquoi en parler ? La RATP l’applique !(doivent-ils penser)

  2. Au nom de l’allahïcité de l’information.

  3. Même chez eux il y a des Charlie?
    Le marteau c’est le stylo du tâcheron

  4. Ce dessinateur risque d’avoir les mêmes ennuis que l’excellent KONK (Laurent Fabre) !
    https://www.youtube.com/watch?t=13&v=MPRNZIfb49Q

  5. heu…Tout est relatif. Le lien religieux des étudiants est bien mentionné dans la plupart des articles que j’ai pu lire.
    http://international.blogs.ouest-france.fr/archive/2015/04/04/kenya-garissa-shebab-persecutions-chretiens-pape-13829.html
    http://www.slate.fr/story/99931/attentats-kenya-chretiens
    http://lci.tf1.fr/monde/afrique/massacre-de-l-universite-au-kenya-les-terroristes-visaient-les-8589233.html
    http://www.liberation.fr/monde/2015/04/03/kenya-la-politique-de-terreur-des-shebab-a-erode-leur-base-militante_1234654
    Quant aux réactions, elles ont été fortes…Mais pas forcément très médiatisées en France. Pour la simple raison que le sujet est complexe à traiter (le Kenya, c’est loin. En plus, ce pays a “envahi” la Somalie. Donc le climat est plutôt à la guerre civile. A cela s’ajoute des considérations militaires et géopolitiques qui expliquent (en partie) le choix des cibles (étudiants, chrétiens, Kényans)…Comparativement, un “crash” suscite une émotion énorme et demande pas trop de “prise de tête”)

  6. Massacres humains et culturels sont les deux signes du satanisme de l’islam qui ne sait que détruire ; la vie et la culture. Mais, ici on fait pareil, mais d’une façon plus “soft” avortement, euthanasie, pseudo art moderne, pseudo musique, pseudo liberté d’expression, les dhimmis de la loge ne mouftent pas.

  7. Lors d’un cours de morale dans l’instruction publique j’ai eu un instituteur nous enjoignant dans un incendie de préférer sauver un chat plutôt qu’un Rembrandt. Les temps ont changés on se scandalise de la perte d’une œuvre d’art, mais pas de celle de 173 étudiants chrétiens.

  8. Kenya :
    – Chrétiens : 82,5 % (protestants 47,4 %, catholiques 23,3 %, autres chrétiens 11,8 %)
    – Musulmans : 11,1 %
    Mais qui a intérêt à mettre les chrétiens contre les musulmans ?

  9. ET le grand méchant mou , n’a pas fomenté une marche silencieuse au Kénya.
    c’est vrai que trop peu d’électeurs lui en serait reconnaissant .
    IL nous pour plus âne que lui peut être mais cela est absolument impossible!

  10. Je cite : « Devant le conseil de sécurité de l’Onu le 27 mars, Laurent Fabius, le ministre des Affaires étrangères, a eu des mots très forts : les chrétiens d’Orient sont “en train d’être éradiqués”, “ils sont victimes de génocide culturel”. » effectué par qui ?
    NON Monsieur Fabius, il ne s’agit pas d’un génocide culturel car le Christianisme est une religion ! Ces martyrs refusent de renier leur foi, pas « leur culture » !
    Réfléchissez un peu : Les Chrétiens martyrisés au Kenya avaient-ils la même culture que ceux d’Irak ?
    Au fait, j’en profite pour rappeler qu’il faut appeler un chat un chat et s’exprimer en Français. Ainsi, ne dites pas Daesh (acronyme arabe) mais État Islamique.
    http://rmc.bfmtv.com/emission/chretiens-d-orient-il-faut-garder-espoir-874762.html

  11. Pourtant j’ai bien lu et entendu que les terroristes demandaient aux étudiants et étudiantes quelle était leur religion, une jeune fille a même dit qu’on leur demandait de réciter quelques phrases du Coran, et ceux qui n’étaient pas musulmans étaient immédiatement abattus.
    Donc cela a bien été dit dans un ou plusieurs médias ordinaires.

  12. Ce week – end pascal a été l’occasion pour le régime en place de déverser sa haine de la France et du Christianisme.
    Occultation du statut chrétien des victimes chrétiennes du Kenya, diffusion en boucle du salon de l’ islam, des revendications de plus en plus extrémistes des autorités musulmanes et culpabilisation de la France par dénigrement de son passé ( la France historique n’ existe pas, sauf pour la dénigrer) à Ysieu . Pour Hollande le passé de la France se résume à l’ esclavage, la colonisation et la shoah. Il met donc sur le même plan la colonisation et la shoah et attribue l’initiative et l’ exécution de cette dernière à la France, en la mettant de manière subliminale sur le dos du FN, car la shoah, d’ après Hollande, serait la conséquence d’une volonté “d’ isolement et de repli”, qui serait le grand danger actuel.
    Hollande a affirmé également que des musulmans seraient tués en raison de leur statut de musulman ( comme les chrétiens et les juifs le seraient en raison de leur statut respectif ).
    Où, quand, des musulmans seraient-ils tués en raison de leur religion ? Et combien ?
    Ces inversions accusatoires, cette volonté de dédouaner les coupables et de salir les innocents font de Hollande le président le plus malfaisant que la France ait jamais connu.

  13. C’est très grave les statues, c’étaient des répliques en plâtre d’une très grande valeur.

  14. Non pas kenyans, chrétiens, car massacrés exclusivement pour cela, encore un plumitif à l’eau tiède !!

Publier une réponse