Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation

Paul Moreira : ignare ou franche canaille ?

C'est la question posée par Daniel Hamiche :

"[Dans le] Grand (sic !) Journal d’hier au soir, lundi 20 avril, sur Canal+ où l’on peut voir et entendre le sieur Paul Moreira, journaliste et fondateur de l’agence Premières Lignes, oser affirmer, sans même être interpellé par la bande d’énergumènes réunis sur le plateau, que dans le Nouveau Testament, Jésus appelle, « deux fois » (sic !), à « couper la tête de ceux qui ne croient pas en lui » !"

Addendum – 16h30 : Sur ce sujet, l'abbé Pagès avait rédigé une excellente note :

"Pour justifier le jihad, c'est-à-dire le devoir de guerre universelle et perpétuelle contre tous les non-musulmans (Coran 9.29) et imposer au monde entier la charia (Coran 9.123 ; 60.4), les musulmans, notamment les 138 qui se sont adressés à Benoît XVI en réponse à son discours de Ratisbonne, n’ont pas honte de faire appel à l’enseignement du Christ.

Ils citent Jésus Se faisant un fouet de cordes pour chasser hors du Temple de Jérusalem les vendeurs avec leurs brebis et leurs bœufs (Jn 2.15), mais ne comprennent pas que Jésus ne S’est servi de son fouet, comme le fait tout berger, que pour pousser hors du Temple « les brebis et les bœufs », et que leurs propriétaires les y ont suivis pour ne pas les perdre, sous la voix tonitruante des reproches du Christ… Une preuve que Jésus n’use pas de violence est que dans le verset suivant, il ne Se sert pas du fouet pour chasser les vendeurs de… colombes.

Les musulmans voudraient voir dans ce verset : « Je suis venu apporter non pas la paix, mais l’épée » (Mt 10.34), une légitimation de la violence. Mais ce verset ne fait qu’annoncer la persécution continuelle dont seront l’objet les chrétiens à la suite de leur Maître Lui-même persécuté (2 Tm 3.12), aussi vrai que Jésus a demandé à Pierre de remettre l’épée au fourreau (Mt 26.52), que le contexte de ce verset indique clairement cette persécution : « Vous serez haïs de tous à cause de mon Nom, mais celui qui tiendra bon jusqu’au bout sera sauvé. » (Mt 10.22) ; « Qui aura trouvé sa vie la perdra, mais qui la perdra à cause de Moi, la sauvera. » (Mt 10.39), et que surtout, la version de saint Luc ne parle pas d’épée, mais de division (Lc 12.51) !

Les musulmans rapportent encore de la parabole des mines ces derniers mots : « Quant à mes ennemis, ceux qui n’ont pas voulu que Je règne sur eux, amenez-les ici, et égorgez-les en Ma présence. » (Lc 19.11-27). Mais au nom de quoi les musulmans seraient-ils autorisés à anticiper le Jugement dernier et à se substituer au Juge de la parabole ? En effet, c’est Jésus que figure l’homme ‘de haute naissance’ (pour dire sa filiation divine) ‘parti recevoir en un pays lointain’ (c’est à dire : au Ciel, par le chemin de Sa mort) ‘la dignité royale’ (Jésus ressuscité a reçu « tout pouvoir au Ciel et sur la terre », Mt 28.18), et demandant à son retour (lors du Jugement dernier) des comptes à ses serviteurs. Le châtiment annoncé par Jésus sur ceux qui n’auront pas voulu de Son règne ne sera exécuté qu’au terme du temps de miséricorde qu’est cette vie terrestre, et ne sera prononcé par personne d’autre que par Jésus Lui-même, le Roi (Mt 25.31-46). 

Je voudrais donc dire aux musulmans qui imaginent la victoire de Dieu comme celle d’un homme sur ses ennemis, qu’il ne suffit pas de faire le mal au nom d’Allah pour que celui-ci soit un bien, aussi vrai que Dieu nous a dotés d’une raison capable de reconnaître le caractère universel de la règle d’or : « Ne fais pas à autrui ce que tu n’aimerais pas que l’on te fasse. », et que personne ne souhaite d’être méprisé (Coran 8.54), haï (60.4), trompé (17.44), racketté (9.29), persécuté (4.91), réduit en esclavage (4.3,24,25,36,92 ; 16.71,75,76 ; 30.28…), mutilé (5.33), crucifié (5.33), tué (4.91), ainsi qu’Allah commande aux musulmans d’agir à l’égard des non-musulmans… ne pouvant certainement pas le faire lui-même !

Bref, le Royaume de Dieu n’est pas à instaurer avec des armes humaines, mais à recevoir par la foi (1 Co 1.18-25 ; 2.1-16). C’est un royaume spirituel, parce que Dieu est esprit (Jn 4.24) et que Dieu règne par la connaissance et l’amour répandu dans le cœur de ceux qui accueillent la victoire du Christ crucifié et ressuscité (Jn 17.3 ; Rm 5.5). Jésus, modèle d’absolue non-violence, nous a aimés, et a porté la règle d’or à sa perfection indépassable : « Aimez-vous les uns les autres comme Je vous ai aimés. » (Jn 15.12), avec, pour contrepoint, l’affirmation que ceux qui font le mal ressusciteront pour aller en Enfer (Jn 5.29)… 

Si donc, considérant qu’après le Christ ne peut venir que l’Antichrist, les musulmans comprenaient qu’à sa suite ils vont en Enfer, ils demanderaient le baptême pour recevoir le pardon de leurs péchés et le don de l’Esprit Saint (Ac 2.37-39), aussi vrai qu’il n’y a qu’un seul Dieu et Père de tous, un seul Sauveur, une seule foi, un seul baptême, une seule Église, un seul Esprit Saint (Ep 4.4-6). Sa grâce soit avec vous !

« Vient un temps où ceux qui vous tueront penseront rendre un culte à Dieu. » (Jn 16.2)"

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

34 commentaires

  1. Dans le genre “plus c’est gros”… 🙂 Ils sont incorrigibles, mais c’est quand même un signe très tangible de la quadrature du cercle qui s’impose aux anticléricaux. Comment mettre les catholiques dans le panier des terroristes?

  2. Les cons ça ose tout, c’est même a ça qu’on les reconnait

  3. J’espère que l”Agrif va porter plainte. On ne peut laisser passer cela. Combien de nouveaux massacres de chrétiens d’orient à la clé ?

  4. IGNARE ET franchement c..
    Se foutre de la gueule des chrétiens est en vogue dans les merdias. Peut être que ce pseudo-journaleux a confondu Évangile et coran.

  5. Le pb c’est que tout le monde y croit

  6. @ Christian | 21 avr 2015 11:59:15
    Effectivement les loges encouragent à dénoncer la violence du christianisme, à l’identifier à l’islam, pour mieux justifier sa réduction au silence et son exclusion de la sphère publique.

  7. @ P2MD | 21 avr 2015 12:10:40
    Il y a une volonté systématique de délibérément confondre islam et christianisme.
    Si toutes les religions ne peuvent être le fait que de débiles mentaux incapables de réfléchir, le christianisme, et tout particulièrement le catholicisme est indiscutablement la plus débile de toutes.
    Amalgamer pour une éradication globale et totale en une seule manœuvre.

  8. franche canaille, sans hésiter…

  9. Un droit de réponse est une nécessité absolu .
    https://www.youtube.com/watch?v=IYgDvkrife8

  10. Méthode qui a fait ses preuves il y a deux siècles. Cet homme n’invente rien : il reproduit fidèlement ce qu’il a appris de ses maîtres (franc-maçons ?) :
    Voltaire disait déjà : “mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose…”.
    Si l’AGRIF attaque et gagne, personne ne le saura. Et tous les téléspectateurs de Canal+ (autrement dit l’élite de l’élite en terme de beaufs…) vont bien retenir (pour les plus réveillés) ce qui a été dit.
    CQFD.
    Le système est intrinsèquement pervers. On aura toujours un temps de retard et une bataille de perdue d’avance…

  11. Je pense que ce journaliste fait allusion à deux passages des évangiles que j’entends citer par des musulmans pour prouver, quand on leur reproche les appels à la violence de leur prophète, que Jésus non plus n’est pas pur de toute violence :
    – “Je suis venu jeter un feu sur la terre, et comme je voudrais que déjà il fût allumé![…] Pensez-vous que je suis apparu pour établir la paix sur la terre? Non, je vous le dis, mais bien la division.” (Luc 12)
    – Le châtiment des vignerons homicides :”[Le maître de la vigne] viendra, fera périr les vignerons…” (Mc 12)
    Bon, personnellement, je ne vois pas trop le rapport, mais voilà ce qu’on m’a dit à plusieurs reprises.

  12. Je dirai volontiers que l’un n’est pas exclusif de l’autre… Cela dit, je suis très intéressé de connaitre les références précises de ces passages, ils m’ont échappé…

  13. Peut-être pas indifférent de noter que cette accusation vient après celle de Mlle Ruggieri attribuant au christianisme d’invention de la lapidation…

  14. Je suppose qu’il a interprété à sa façon la parole de Jésus sur celui qui scandalise les petits et à qui “il vaudrait mieux qu’on mît à son cou une pierre de moulin et qu’on le jetât dans la mer”. La référence est Luc 17,2.

  15. Le mot d’ordre est clair, il faut casser dans les esprits des plus faibles et non éduqués que le christianisme est amour et le mettre au même rang que toute les sectes violentes telle l’islam. En ce sens l’amalgame est approuvé par la beaufitude au pouvoir.

  16. “Jésus dit à ses disciples: Il est impossible qu’il n’arrive pas des scandales; mais malheur à celui par qui ils arrivent! Il vaudrait mieux pour lui qu’on mît à son cou une pierre de moulin et qu’on le jetât dans la mer, que s’il scandalisait un de ces petits.”
    Luc 17 montre selon moi que la peine de mort est parfaitement légitime d’un point de vue chrétien et qu’elle est même bénéfique pour le criminel (“il vaudrait mieux pour lui”). La mort violente est une manière d’expiation, et c’est bien ainsi que l’Eglise justifiait autrefois la peine de mort vis-à-vis des hérétiques. Le passage montre aussi que la vie biologique, la vie du corps n’est pas un bien absolu.

  17. Oui, et il paraît aussi que Jésus, dans la Bible, a condamné les jeux vidéo. Enfin, c’est ce qu’on m’a dit.

  18. Indépendamment du contenu, plus les affirmations sont folles, et mieux elles passent, je m’interroge sur la réaction à avoir et surtout je me demande qui devrait réagir en premier ? en tout premier ???
    Il me semble évident que – le Seigneur Jésus dans l’Évangile étant directement visé – c’est à nos évêques à faire aussitôt une mise au point claire nette et sans bavure…
    Malheureusement, ils sont pour la plupart en train de dormir !!! Ce sont des gestionnaires ‘planeurs’ et mous.
    Évêques de France, réveillez-vous, l’heure est grave, vous ne percevez donc pas ce qui se passe chez nous, dans vos diocèses, dans notre pays ?
    C’est le Christ, c’est notre sainte religion qui est la cible quotidienne, (je ne vais pas dresser les listes) : et vous ? vous dormez dans la barque ?
    Alors on nous annonce des nominations dans des commissions: et pourquoi faire toute cette bureaucratie ?
    Peut-on se contenter de rares apparitions dans les ‘grands’ médias avec des discours d’une prudence mondaine sur le respect de l’autre, la laïcité, etc… ?
    STOP: on est en train de se faire dépouiller, asphyxier, … et surtout c’est le Christ qui est rejeté !!! Ca devrait vous concerner, non ? Ouvrez les yeux, s’il vous plait, et reprenez courage !

  19. Si ces gens invités à Caniveau+ et ceux qui les invitent en avaient, ils demanderaient à celui qui affirme de telles inepties de citer ses sources et ses références et ils auraient aussi des contradicteurs sur le plateau pour dénoncer ces conneries de leur pensée limitée et unique.
    Que nenni ! Ils restent seuls entre bobos radoteurs.
    Quand je pense que dans le même temps, on laisse ces idiots utiles déverser leur venin à la chaîne et on vire Bernard Lugan, un historien impartial qui a fait ses preuves, de cours donnés dans des administrations de l’État.
    Décidemment, la vérité ne plait plus à nos gouvernants. Comment le peuple va-t-il réagir à la longue à cette dictature grandissante et à ce totalitarisme rampant qui ne dit pas son nom ? L’Histoire nous apprend qu’ils se sont énervés pour moins que ça.

  20. Petit rappel : Sur Europe 1, l’animatrice Marion Ruggieri, le 9 avril, alla jusqu’à dire, en parlant de la lapidation : « Et vous racontez d’ailleurs que ça été inventé par les chrétien, hein ?, que c’était une vielle tradition chrétienne »
    http://gloria.tv/media/DB18bWJRSMu

  21. “Quant à mes ennemis, ceux qui n’ont pas voulu que je règne sur eux, amenez-les ici, et égorgez-les en ma présence. ” Luc 19-27.
    Bien à vous,
    FA

  22. Ho la la “Franck ABED | 21 avr 2015 16:03:55”, on ne vous a jamais appris à décoder l’implicite d’un texte? C’est pourtant très tendance à l’école de la république.
    Le narrateur, Jésus, est en train de raconter une histoire, et rapporte un dialogue centré sur “un homme de haute naissance” qui a confié de grosses sommes d’argent à certains de ses employés, avant de partir à l’étranger; à son retour, il veut récupérer son argent, et les intérêts qui vont avec. Celui qui n’a même pas eu l’idée de faire fructifier la somme chez un banquier se voit reprocher son manque d’initiative.
    Ce n’est pas le narrateur qui prononce la phrase, me semble-t-il, mais “l’homme de haute naissance”. D’autres passages similaires dans ce chapitre de Luc et le suivant.
    Au fait, vous qui êtes si bien documenté, quelle est la deuxième référence de Paul Moreira?
    Et comment conciliez-vous ce prétendu appel au meurtre avec l’attitude de Jésus, au moment où il est arrêté, qui s’oppose à ce que ses disciple usent des armes en leur possession, et guérit le serviteur à qui l’un d’eux vient de trancher l’oreille?

  23. @ Franck ABED
    C’est la fin de la parabole des mines… et donc les paroles du seigneur des serviteurs : pas du Christ.
    Falsification donc pour faire dire au Christ des paroles qu’il n’a jamais dite…
    Basse besogne mais qui ne résiste pas à un examen superficiel…
    C’est très bas de votre part…

  24. @Franck ABED
    Vous donnez une citation tronquée. C’est une parabole et le passage commence ainsi:
    “Ils écoutaient ces choses, et Jésus ajouta une parabole, parce qu’il était près de Jérusalem, et qu’on croyait qu’à l’instant le royaume de Dieu allait paraître. Il dit donc: Un homme de haute naissance s’en alla dans un pays lointain, pour se faire investir de l’autorité royale, et revenir ensuite. Il appela dix de ses serviteurs, leur donna dix mines, et leur dit: Faites-les valoir jusqu’à ce que je revienne. Mais ses concitoyens le haïssaient, et ils envoyèrent une ambassade après lui, pour dire: Nous ne voulons pas que cet homme règne sur nous…”
    et finit par votre citation où le personnage de la parabole parle d’égorgement.
    Bien à vous

  25. @Zalmox
    Par souci de ” rapidité “, je n’ai fait que citer le passage évoqué par l’autre idiot, vu que les lecteurs du SB étaient perdus…. Merci de ne pas m’accuser de faire des citations tronquées ;-).
    @PK
    La même chose que pour notre ami cité plus haut. Je ne partage pas du tout l’avis du “journaliste” au sujet de ce passage biblique.

  26. @ Franck ABED
    Toutes mes excuses mais vous avouerez que vous avez été maladroit 🙂

  27. Je pencherais personnellement pour la seconde proposition. ces gens là sont des pourris, ignare aussi mais surtout pourris.
    Hello, valls ce n’est pas du racisme anti juif ça ?

  28. “Paul Moreira…”
    affirme!
    “…que dans le Nouveau Testament, Jésus appelle, « deux fois » (sic !), à « couper la tête de ceux qui ne croient pas en lui » !”
    C’est quelle édition…son Nouveau Testament?
    Sait-il…ce joyeux portugais…de Lisbonne
    que “Jésus”…l’a entendu…dire sa sottise…
    oui…oui…
    “Si le monde vous hait, sachez qu’il m’a haï avant vous…” Jean15(18,19)
    c’est sa réponse…dans le Nouveau testament…Chanoine Crampon 1923
    Depuis 2000 ans…il s’en dit…des…
    sottises….monsieur de Lisbonne!

  29. Paul Moreira… ce sont ses gènes qui s’expriment.

  30. Neron a fait pareil pour déclencher une persécution contre les chrétiens ….
    apres avoir répandu l’idée que les chrétiens sont des “phobes” , il faut maintenant dire qu’ils sont dangereux , lapidateurs , egorgeurs, etc , jusqu’à ce qu’il devienne de salut publique de les exterminer…

  31. Quelqu’un sait-il comment réagir au près de canal plus ou de M. Moreira? Je n’ai pas trouvé de moyen de le faire sur le site de la chaine.
    On évoque la bourde de Marion Ruggieri, mais elle avait eu l’honnêteté de présenter rapidement des excuses pour son ignorance. Là, ça ne semble pas être le cas.
    Il faut une plainte de l’Agrif, c’est inadmissible.

  32. Il faut réagir et écrire un lettre à Canal Plus . Ne pas réagir même à titre personnel est inadmissible . Et ensuite des associations pourront aussi réagir, des clercs , mais laïcs n’attendons pas!!!

  33. Que peut-il sortir de bon de Canal+, la chaîne qui a bâti son succès sur deux piliers, le “foot” et la banalisation de la pornographie ?

  34. Il faut espérer que l’Agrif se saisira de l’affaire ; que Canal+ et le CSA seront interpelés ; le CSA si prompt à régenter les paroles dans les médias ferait bien de dénoncer ce mensonge affreux.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!