Bannière Salon Beige

Partager cet article

Valeurs chrétiennes : Famille

Pas de politique familiale en France

Extrait de l’entretien donné par Christine Boutin dans le dernier numéro de Famille Chrétienne :

"En France, de politique familiale stricto sensu, il n’en existe plus beaucoup ! On fait surtout de la politique sociale pour la famille… S’attaquer à la carte SNCF famille nombreuse qui est un des derniers drapeaux de la politique familiale – non sociale – a donc fait réagir. Le Forum des Républicains Sociaux (FRS) s’est indigné tout de suite mais nous n’avons pas été les seuls. Tout le corps social a réagi ! C’est pour moi un signe très positif. La famille reste un des fondamentaux des Français – même si elle évolue dans ses critères – un synonyme d’espérance. Quand on touche à la famille, les Français disent « non ». Le Président a très bien entendu le message.

Pourquoi le gouvernement a-t-il pris ce risque ?

C’est une tentation récurrente dans notre pays. La gauche avait déjà voulu mettre les allocations familiales sous condition de ressources, la droite aussi en 1994. C’est une grave erreur."

Michel Janva

Partager cet article

5 commentaires

  1. Qui est Madame Boutin ?

  2. Oui. Nous attendons que le Forum des Républicains Sociaux (comme d’autres d’ailleurs) aille au bout de ses convictions.
    http://www.frs-ladroitehumaine.fr/le-forum-des-republicains-sociaux.l1.htm

  3. elle a raison : la gauche a voulu toucher aux alloc mais c’est l’UMP qui l’a fait, en la personne de Alain Juppé, lequel a introduit des notions de revenus ‘plafond’ pour pouvoir en bénéficier.
    L’UMP est décidément une grande auberge espagnol.

  4. Cela n’empêche pas Mme BOUTIN dans le même n° du même journal, Famille ”Chrétienne”, de racoler outrageusement en faveur de N. SARKOZY, de lui cirer les pompes en appelenat les catholiques à le soutenir et d’exalter ses oeuvres sur la laïcité ”revisitée”.
    Sans que la rédaction de ”Famille” chrétienne ne dise jamais rien qui puisse approcher de l’ombre d’un début de critique de l’actuel gouvernement : rendre à Dieu ce qui est à Dieu, puis ensuite rendre à César ce qui lui reste n’est pas la ligne éditoriale politiquement correcte.
    Ainsi toute la politique homophile de N. SARKOZY est soigneusement cachée aux lecteurs de cet hebdomadaire, devenu de par la volonté de ses propriétaires une annexe de l’UMP.

  5. eh bien, faites comme moi l’an passé, mettez fin à votre abonnement à FC!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services