Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Pas de groupe parlementaire pour le FN au Parlement de l’UE

Le Front national et le Parti de la liberté (PVV) néerlandais n'ont pas réussi à constituer un groupe au Parlement européen. Cet échec les prive de fonds supplémentaires, de personnel et de temps de parole. Pour constituer un groupe, les règles exigent qu'au moins 7 des 28 pays membres de l'UE soient représentés, ce qui permet de bénéficier d'une plus grande visibilité ainsi que de subventions.

Si le nombre de députés n'est pas un problème,il manque deux pays pour que le compte soit bon. Outre le FN et le PVV de Geert Wilders, il y avait le Parti de la liberté autrichien (FPÖ), la Ligue du Nord italienne et le Vlaams Belang flamand (Belgique). Wilders a expliqué que coopérer avec le parti polonais, le Congrès de la nouvelle droite, était aller "trop loin" à ses yeux. Il a dit espérer tout de même former plus tard un groupe parlementaire.

Addendum : le FN assume cet échec mais ne désespère pas de parvenir à former un groupe :

"[…] Convaincus qu’il nous sera possible de former ce groupe très prochainement, nous engageons, dès la première session à Strasbourg le 1er juillet, le combat des patriotes pour notre souveraineté, notre identité, nos libertés et nous continuons parallèlement et avec la plus grande détermination, les négociations engagées avec plusieurs partis en Europe afin de constituer cette grande formation souverainiste au Parlement européen.

Que les 25% de Français qui ont voté pour nous aux élections européennes, nous mettant ainsi en tête devant tous nos adversaires politiques, soient convaincus à la fois de l’importance à nos yeux d’un groupe politique au Parlement européen et du fait que nous serons bientôt en mesure de leur proposer une alliance solide, puissante et crédible."

Partager cet article

15 commentaires

  1. Marine Le Pen ferait bien de se méfier des transfuges notamment de l’UMP qui semblent lui conseiller de se saborder en rejetant son père !!!!
    La franc-maçonnerie a infiltré son parti et JMLP n’en voulait pas ! Il est donc à abattre !

  2. La dédiabolisation n’est pas terminée manifestement. Dommage qu’il n’y ait pas pu avoir d’alliance avec Nigel Farage. Problème d’ego ? de programme économique pas assez libéral ?
    Bref un beau gâchis…

  3. Ils ne pouvaient pas trouver deux transfuges, comme Farage en a trouvé un au FN ?

  4. Cela devait arriver : Ukip ne voulait pas du FN, le FN ne voulait pas des Hongrois ni des Grecs, ou que sais-je encore. Voici le résultat.
    Un parti qui n’arrive pas à rassembler sa propre mouvance ne sera pas capable de rassembler au-delà du FN/RBM. C’est ce qui se passera en 2017.
    Il faut rassembler dans une seule structure tous les souverainistes qui ne veulent pas être absorbés par le FN et qui puissent négocier, sans ostracisme, des accords électoraux de désistement tant avec le FN qu’avec l’aile droite de l’UMP. La victoire est à ce prix. Car l’hégémonie du FN sur les autres mouvements souverainistes est vouée à l’échec.
    En son temps, même le RPF de De Gaulle a dû passer des alliances.
    En attendant, le FN commence à Strasbourg à se retrouver à part, exactement comme jadis le PCF à l’Assemblée nationale.

  5. Oui, l’absence d’alliance avec Nigel Farage est excessivement regrettable, mais sans doute davantage encore la perte de substance interne du Front National…

  6. Il ne fallait surtout pas s’allier avec Geert Wilders et le PVV. Ce parti n’a rien de commun avec nous, il ne s’oppose à la montée de l’Islam que pour préserver les “acquis” progressistes de la société hollandaise; mariage homo et vente libre des drogues douces… Nous n’avons pas besoin d’un tel allié, alors que si le FN s’était allié au Jobbik Hongrois, le groupe parlementaire européen serait déjà constitué.

  7. On peut remercier Jean-Marie Le Pen de n’avoir pas su attendre la constitution du “groupe” pour lâcher des propos qui, sans êtres absurdes, n’en restent pas moins comme l’a bien indiqué sa petite-fille elle-même une “faute politique”.

  8. Très pessimiste pour la France : à défaut de constituer un groupe, ces élus FN ne pourront rien faire, – même pas voter avec les autres députés français qu’ils abhorrent ?

  9. Cet échec n’est ni plus ni moins dû à MLP et son double langage :
    – Madame Le Pen a estimé que madame Bergeron n’était pas digne d’être député parce qu’elle avait déclaré qu’il était normal que les étrangers ressortissants d’un pays européen aient le droit de vote aux élections locales. Mais deux mois auparavant, madame Le Pen avait soutenu lors des élections municipales les listes FN qui présentaient des candidats étrangers.
    – Madame Le Pen, qui affirme être une républicaine soucieuse du respect de la loi, n’a cependant aucun scrupule à tenter de la détourner quand celle-ci nuit à ses intérêts. C’est ce qu’elle a essayé de faire à propos de la loi sur la parité en exigeant que deux femmes élues au suffrage universel au Parlement européen, (madame Pothain dans le Centre et madame Bergeron), donnent leur démission pour laisser la place à des apparatchiks du parti.
    – A Paris, Marine Le Pen condamne haut et fort les mots douteux de Jean-Marie Le Pen. Mais c’est un prétexte pour se débarrasser de son père qui ne lui est plus utile depuis qu’il lui a légué son parti. A Bruxelles, pour bénéficier des avantages que procure un groupe au Parlement européen, madame Le Pen négocie avec le président du KNP polonais, monsieur Korwin-Mikke, qui a déclaré publiquement le mois dernier qu’il n’y avait aucune preuve que Hitler ait été au courant de l’holocauste. Cet homme estime aussi que les femmes ne devraient pas avoir le droit de vote.
    – En France, madame Le Pen déclare aux militants de La Manif Pour Tous qu’elle veut abroger la loi Taubira, mais au Parlement européen son allié privilégié, le Néerlandais Geert Wilders, est un partisan du mariage homosexuel qui a obtenu en 2011 l’interdiction aux Pays-Bas de la clause d’objection de conscience.

  10. @ Marine Présidente : Absolument d’accord avec vous. C’est bien JMLP qui a empêché sa fille de former son groupe. Il a toujours agi ainsi à la veille des élections. Il n’a jamais voulu de pouvoir et maintenant il n’a de cesse que de mettre des bâtons dans les roues du FN dirigé par sa fille.
    Il me semble d’ailleurs que Marine avait réussi à constituer son groupe jusqu’à la veille des propos de son père à la suite desquels 2 pays se sont retirés.
    Qu’il s’en aille bon sang ! Ou alors qu’il participe aux festivités mais sans rien dire…

  11. On s’en fout un peu des 14 millions. Le FN a une bonne audience en France. C’est là qu’on l’attend. Ensuite on fera un référendum sur la France dans l’UE et l’on verra bien.
    La Politique n’est pas qu’une affaire d’argent. Voyez, l’UMP a perdu en 2012 !!

  12. C’est l’honneur de MLP d’avoir refusé de s’allier aux islamophiles du JOBBIK (dont les idéologues veulent la Turquie en Europe, se sentent des parentés avec les turcs, l’Asie et l’Islam) et les voyous néo-nazis d’Aube dorée. Elle ne pouvait pas non plus s’allier avec un parti contestant le droit de vote des femmes… L’UKIP à cause de l’égo de son chef a empêché une alliance qui eût été très utile. C’est lamentable.

  13. a quoi sert la “dediabolisation”? JMLP avait autour du fn reussit a constituer un groupe au Parlement europeen des 1984!

  14. oui, ce sont des tractations de marchande tapis et des pressions maçonniques qui ont amené MLP a s’allier avec un libertin hollandais, un antipatriote séparatiste flamand (intérêt flamand) alors que les patriotes hongrois (jobique) et grecs (aube dorée) étaient voués aux gémonies !!! (qui peut m’expliquer pourquoi)
    résultat un seul groupe souverainiste à l”assemblée (Farage) de l’UE au lieu des deux possibles.

  15. Ligue du Nord (Italie) , FPOE ( Autriche )
    Vlams ( Belgique) avec les camarades d’Aube Dorée (grec) , du Jobbik (Hongrie) et du NPD ( Allemagne ).
    Plus un FN qui respecterait ses fondamentaux
    Le tout fait 7 , c’est à dire un groupe.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services