Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Pas de catholique dans le débat public

Laurant Dandrieu énumère les censures de notre société, parmi lesquelles le fait d'être catholique :

"Thierry Bizot le confessait récemment dans son livre Catholique anonyme (Seuil) :

« Bien des fois, j’ai été jusqu’à renier mon appartenance à cette religion qui a bercé mon enfance ; je m’en suis même ouvertement moqué, avec ironie. »

Dans le secteur de la communication et de la télévision où officie ce producteur, il ne fait pas bon se dire catholique :

« Dans le milieu dans lequel je vis, un catholique est ridicule, grotesque, risible, naïf, coincé […] il a les idées courtes et les ongles sales. »

Et dans le débat public, quand vous êtes communiste, libre-penseur, anticlérical, partisan du relativisme moral ou de la société sans Dieu ni maître, il est parfaitement légitime d’exprimer vos opinions, et de les laisser vous dicter vos prises de position publiques : ça s’appelle alors “être fidèle à soi-même”. Si vous êtes chrétien, vous devez garder cette opinion pour vous, et en aucun cas tenter de “l’imposer aux autres” – ainsi François Bayrou, refusant de « mélanger » son engagement politique et son engagement chrétien, confine-t-il le second à la sphère privée."

MJ

Partager cet article

4 commentaires

  1. Cela me rappelle cette citation d’Antoine Murat au sujet du Colonel de la Tour du Pin :
    « La Tour du Pin a combattu sans trêve les fils spirituels de Chateaubriand, ces libéraux qui se font gloire de leur ouverture au progrès, et se croient intelligents parce qu’ils sont des impuissants en politique. Sous prétexte de tenir la balance égale entre des forces contraires, ils supportent les effets des principes révolutionnaires qu’ils réprouvent en paroles, mais respectent. Aujourd’hui encore l’un de ces habiles ne prône-t-il pas un libéralisme avancé qui se rapproche du socialisme, honni mais courtisé ? »
    Je crois que cela s’applique à l’ensemble de nos hommes politiques dit catholiques…
    Une pensée émue au benêt pyrénéen à qui cette description « colle » particulièrement bien à la peau…

  2. Mais que fait donc la halde ???

  3. Luttons contre le racisme, l’antisémitisme et le cathophobisme…

  4. Où est-ce dans les Evangiles que le Christ nous dit qu’il aura honte devant son Père de ceux qui auront eu honte de lui?
    Plus on se laisse faire, plus les anti-cathos poussent leurs audaces. Si nous nous affirmions paisiblement, fermement, en souriant aimablement, sans complexes, nous serions etonnés du résultat. Et puis, s’il le faut, sommes nous vraiment incapables de défendre Celui qui est mort pour nous, pendant que les musulmans ne laissent pas passer la moindre critique d’un chef de guerre assassin et pédophile?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services