Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique / Culture de mort : Euthanasie

Pas d’amalgame…sauf quand il s’agit de s’en prendre aux catholiques

Le groupe facebook "Laissons partir Vincent Lambert, OUI à la décision de la CEDH" prétend rassembler anonymement 49 amis de Vincent Lambert appartenant tous aux deux promotions fréquentées de 1996 à 2000 par  Vincent Lambert. Ils prétendent être les vrais amis de Vincent et dénient à d'autres de l'être aussi. Ils disent avoir encontré la famille mais jamais les parents de Vincent. Drôles d'amis… Un des responsable du groupe témoigne anonymement :

" Nous sommes actuellement 49 anciens étudiants réunis dans un groupe privé sur Facebook (il n’est pas possible de rejoindre ce groupe si vous n’êtes pas un ancien étudiant de ces 2 promotions) (…) Certains membres ont déjà eu un contact avec Rachel, l’épouse de Vincent. Ils sont allés voir Vincent quelques mois après son accident à la demande de Rachel [il y a donc 7 ans, ndpc] (…)

Connaissez-vous les « Amis de Vincent » du comité de soutien qui a publié la vidéo ?

« Non pas du tout ! Vincent n’a jamais parlé d’eux. Tout ce qui touche de près ou de loin à la religion catholique est tout ce que Vincent détestait par-dessus tout. Il nous le répétait souvent. Comment osent-ils prétendre qu’ils sont les « amis de Vincent » après avoir fait cela ? Les soi-disant amis de Vincent ont connu le « gamin », celui qui n’avait pas le choix d’aller en colonies de vacances catholiques ou chez les Scouts. Nous, nous avons connu l’homme : émancipé, adulte parfois rebelle. Le vrai Vincent Lambert ».

Après avoir prétendu, sans aucune preuve, que Vincent Lambert aurait souhaité mourir, ses "amis" veulent désormais le transformer en "libre penseur hostile à l'Eglise catholique". Pourquoi cet amalgame ?

Même si l'Eglise catholique est experte en humanité et défend la vie de la conception à la fin naturelle, il n'est pas besoin d'être catholique défendre contre vents et marées la vie innocente de son enfant. Même si les parents de Vincent Lambert ne cachent pas leur foi catholique, ils ne défendent pas la vie de leur fils au nom de la foi catholique mais tout simplement parce que c'est leur fils, leur enfant…

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

18 commentaires

  1. Un groupe de tueurs anonymes, ça porte un nom : la Mafia.
    Après cela c’est bien la peine que notre caudillo nous impose un “patriot act à la française” puisque les services de sécurité n’ont pas réussis repérer ce groupe terroriste alors que ses membres se déclarent prêts à passer à l’acte.

  2. Tous les libres penseurs sont hostiles à l’Église catholique.

  3. Curieux, des “amis” qui sont venus voir Vincent il y a sept ans, et plus du tout depuis.
    Ils avaient déjà décidé alors qu’il était bon pour la morgue?

  4. D’un côté une video sans fard qui montre un homme vivant aimé de ses parents, de son frère et d’un de ses amis, de l’autre du blabla écoeurant de sécheresse, d’affirmations sans preuve et d’idéologie, sans un seul mouvement de compassion pour le condamné à mort qui a pourtant déjà subi une tentative d’assassinat de 31 jours en 2013 à laquelle il a survécu! La déshumanisation est en marche, elle n’est pas le fait de l’Eglise catholique!

  5. Honneur à Emmanuel Guépin d’avoir eu le courage de réagir par son initiative médiatique.
    Honte aux ‘purs’ qui lui dénient la prudence: son témoignage pourrait fragiliser son emploi et donc sa famille! C’est la prudence de la chair, chère à ceux qui veulent bien s’opposer au système, mais de manière occulte… sans vague… La visibilité de l’Eglise se fait par ses membres. Arrêtons les complexes.

  6. Mais qui sont-ils pour s’arroger le droit de supprimer un individu qui n’a commis qu’une seule faute avoir un accident .
    Que l’on soit catholique, athée , musulman ou bouddhiste peu importe!
    Ils sont tellement fascistes au sens littéral du terme , sans s’en rendre compte, qu’ils dénient à une maman le droit de protéger son enfant.
    et qu’ils ne parlent pas d’humanité !!
    Au fait , ont-ils les pieds propres ( et n’allons pas plus loin )d’abord avant de faire de la morale de bas étage ?

  7. Sauf erreur ils se revendiquent de sa femme au départ!!!
    Ensuite on ne les entendrait pas si Vincent était d’une autre religion
    Ils seraient taxés de phobiques….
    Courageux dans la lâcheté….
    Nés dans un choux sans doute?????

  8. Après l’indignation sélective, on a inventé l’amalgame sélectif. Au moins, il y a une certaine cohérence…

  9. il paraît que la femme de Vincent serait en Belgique depuis un certain temps : elle “refait” sa vie ? je fais du mauvais esprit, mais n’y a-t-il pas, en plus, un motif financier à ce qu’elle devienne veuve plutôt que d’entamer une procédure de divorce ?

  10. Les démons ne peuvent se résoudre à laisser une âme s’échapper de la ténèbre…

  11. C’est là tout le problème . Si on a dit qu’on ne voudrait pas vivre en grand handicapé , on ne peut plus changer d’avis qd ce jour arrive . Comme dans les sectes ! Et tes “amis” veillent pour que la sentence soit bien exécutée. … la loi de l’euthanasie ne permettra jamais au quidam de decider de l’heure de sa mort !

  12. Commentaire sur la fameuse vidéo: une cause juste (lutte contre l’euthanasie) ne doit être défendue que par des moyens justes. Je doute de la légitimité de cette vidéo au regard de la dignité de M.LAMBERT (même si je ne me permettrais pas de juger les parents qui veulent sauver leur fils par tout moyen et même si l’évocation de la dignité humaine par les partisans de l’euthanasie est honteux de la part de personnes qui la piétinent constamment). Notons tout de même que cette méthode du primat de l’émotion et du voyeurisme sur la raison et le respect des personnes (+ des arguments spécieux) est celle utilisée systématiquement par les partisans de l’euthanasie. C’est normal: une cause injuste ne peut pas être défendue par des moyens justes.

  13. Je suis surpris à la lecture du commentaire d’Etienne D.
    Examinons les arguments en faveur de l’injustice des moyens :
    – Dignité de V. Lambert
    – Primat de l’émotion et du voyeurisme
    Il faut alors expliquer en quoi cette vidéo atteint la dignité de Vincent Lambert. .. (…) …
    Ah ! Je n’entends rien : pas étonnant, car dans un être qui souffre, c’est un reflet de la beauté de Dieu, du Serviteur souffrant que l’on rencontre. Manifestement, Etienne D. ne l’a pas rencontré, ce Serviteur souffrant, magnifique dans sa faiblesse, dans sa quasi-inaction. Sa souffrance, sa dépendance nous sont utiles à l’aimer, à le protéger, à veiller auprès de lui. Je dirai même qu’il m’est utile de me réfugier lors d’une épreuve dans son cœur. Oui, ce sont les pauvres qui sont dans le Cœur de Dieu ; en passant par eux, on ne s’égare pas. Il était à ce titre indispensable que son visage nous soit partagé pour que nous puissions accéder dans son cœur.
    Qui peut s’exprimer un instant sur la non conscience de Vincent, notre frère ? Lisez le témoignage poignant d’ ‘Une larme m’a sauvée’ et vous reviendrez sur ce préjugé. Ce témoignage évoque la suffisance des médecins qui, eux, SAVENT !!! Oui, en lui pressant les tétons, le médecin jouissait en déclarant que c’était bien la preuve que cette femme ne ressentait rien puisqu’elle ne ‘réagissait’ pas. Et cette femme souffrait à chaque fois qu’il la torturait. Et il lui a fallu un long combat pour s’en sortir, aidée de ses proches. Elle n’a pas eu l’infortune de rencontrer un docteur Kariger !
    Et cela fait partie du mystère que Dieu réserve à chacun. N’en jugeons pas. Outre la dignité radicale d’être humain comme vous et moi, Vincent possède aussi la dignité d’enfant de Dieu par son baptême. Cela nous suffit pour compatir et le soutenir. Nous l’aimons en vérité comme un frère. Maintenant, sa dignité opérative est actuellement empêchée. Peut-être qu’une larme le sauvera, mais je désespère que ce soit celle d’Etienne D. C’est tout de même une épreuve inouïe de se retrouver ainsi, jouet des autres, incapable d’agir par soi-même. La petite Thérèse est seule capable de revendiquer ‘je veux être son jouet’. Chapeau Vincent, tu es bien vivant, nous l’avons vu !!! oui, nous l’avons bien vu !!! Tu as faim, tu as soif comme nous !!! Et ce qu’on fera pour toi ira au Serviteur souffrant. Le délaissé, l’inutile.
    Pour ce qui est du primat de l’émotion et du voyeurisme, Etienne D. me semble réagir en pur adepte des médias, enchainé à leurs codes. Ma réaction personnelle a été loin de céder à ces penchants. Je me suis dit aussitôt que c’était une idée géniale que de prendre les faussaires à leur propre jeu : voyez-le comme il est, cher Etienne D. et soyez content que la vérité soit manifestée. Auriez-vous peur de la vérité ? Admirez plutôt le courage de ceux qui osent.
    Je me suis dit ensuite, quel magnifique initiative, quel magnifique cadeau, pour Vincent, certes, mais aussi pour moi. Aujourd’hui, Vincent m’est plus proche, je pense à lui bien souvent et supplie le ciel de le regarder bien attentivement, lui, notre frère souffrant.
    Sortons de nos convenances mondaines, de notre pharisaïsme et abandonnons les raisonnements trop humains pour accéder au mystère et nous y réfugier. C’est ce que je vous souhaite, Etienne D.

  14. Etienne D.> détournez-vous les yeux lorsqu’il y a un handicapé à la Messe? Que vous n’ayez pas envie de “voir”, celà vous regarde.
    Pour ma part, je n’ai pas regardé la vidéo, juste regardé la photo, celà me suffit (et me semble nécessaire) à graver son image dans ma tête pour pouvoir prier pour lui en le regardant: c’est plus concret, celà permet de focaliser mon attention sur la personne pour qui je prie. Sans celà, je trouve que ma prière est moins “profonde”.
    Je trouve que vous mélangez allègrement le sens des mots “légitimité”, “justice”, “moyens adaptés”, “raison” sans oublier que vous transposez votre “émotion” et votre “voyeurisme” aux autres: je ne trouve pas votre raisonnement logique.

  15. Etienne D, sans vous offenser, vous êtes un phraseur.
    C’est curieux cette manie qu’ont les gens non au fait de la situation de V Lambert et de sa famille de faire des phrases.
    Phrases qui n’engagent personne pas même un geste de compassion.
    Etienne D que savez vous de la compassion et de la miséricorde ?

  16. A Lourdes il y a des guérisons miraculeuses, au 140 de la rue du Bac aussi.

  17. 49 amis qui veulent sa mort…
    Quelle chance il a Vincent Lambert !
    Moi aussi je voudrais en avoir des bons amis comme cela…
    Mon Dieu protégez moi de mes amis… Mes ennemis je m’en charge !

  18. “…l’Eglise catholique est experte en humanité et défend la vie de la conception à la fin naturelle”.
    L’Écriture dit “Tu ne tueras pas l’INNOCENT”.
    On a tort de mettre Jésus et Barabbas sur le même balcon.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services