Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Parrainages : les pressions commencent

Au Parti Socialiste :

" La direction nationale du Parti Socialiste a engagé une procédure d'exclusion contre le maire d'un village de Haute-Garonne ayant accordé son parrainage à Marine Le Pen pour la présidentielle (…) On peut faire beaucoup de choses au nom de la démocratie mais je ne vois pas comment garder comme camarade un maire, Jacques Saint-Martin, apportant son parrainage à la candidate du Front national"

Et au MPF, avec ce communiqué de François Barrière, responsable du MPF Puy-de-Dôme :

"François Barrière Président du MPF du Puy-de-Dôme est très surpris d'apprendre par la presse le parrainage du secrétaire général du MPF Patrick LOUIS à la candidature de Marine Le Pen.
Pour lever toute ambiguïté, le Mouvement Pour la France (de Philippe de Villiers) du Puy-de-Dôme annonce qu’il apporte dès le premier tour son soutien à la candidature de Nicolas Sarkozy pour l'élection présidentielle (…)"

Pourtant, Patrick Louis avait expliqué sa démarche d'élu, et non de membre d'un parti, de manière très claire :

"Trois jours avant le dépôt officiel, Bruno Gollnisch, pour lequel j’ai une certaine estime, m’a appelé. Il m’a dit que Marine Le Pen n’avait pas les 500 signatures requises. Après réflexion, je lui ai remis le soir même. Je me suis dit que cela aurait été un déni de démocratie si elle n’avait pas été candidate. Je comprends qu’un élu UMP ou PS ne puisse pas donner sa signature. Mais un non inscrit comme moi peut le faire. Apporter son parrainage devrait être obligatoire"

Ces réactions montrent bien la nécessité de revoir le système en autorisant, par exemple, deux ou trois parrainages par élu ou en élargissant aux conseillers municipaux les élus autorisés à parrainer…

Addendum : le FN saisit le Conseil Constitutionnel

Partager cet article

17 commentaires

  1. Comme elle est belle la ripoublique !
    Et comme elle aime la démocratie et la tolérance !

  2. à propos de Monsieur Hollande et ses proposition sur les crèches à surmultiplier j’avais cru discerner une ressemblance avec un équidé réputé peu futé, son bonnet, sa pitance. Voici aujourd’hui le fruit reconnu de son humeur: le coup de pied.
    J’étais donc dans le vrai et non pas dans la médisance.

  3. Honneur à vous Patrick Louis.
    On reconnaît ainsi les vrais patriotes.
    Bravo et merci.
    [Justement l’erreur est là. Comme pour l’élu PS, il ne doit pas sagir d’une acte de patriotisme mais d’un acte démocrate et civique.
    PC]

  4. On peut donner son parrainage à des représentants de l’idéologie communiste la plus nauséabonde (Poutou, Arthaud, mais aussi Mélanchon), sans que cela ne gêne en rien les procureurs du politiquement correct. Mais le donner à Marine Le Pen, c’est le péché absolu, la mort politique assurée. Je pense que les Français sont lassés de ce terrorisme intellectuel et qu’ils le manifesteront dimanche prochain. Entre nous, c’est une mauvaise tactique d’avoir tenu le FN éloigné des responsabilités publiques. Partout en Europe où les formations politiques similaires ont été légitimement associées à la direction des affaires publiques, leur impact idéologique a diminué. Maintenir le FN dans l’exécration, c’est, d’une part, se moquer de millions d’électeurs qui se reconnaissent dans ses projets et, d’autre part, l’installer pour longtemps dans le paysage politique français.

  5. Je vous suis sur le civisme et la démocrassouille mais par les tps qui courent ça prouve aussi où sont les vrais patriotes ( excessivement rares…)

  6. Personne n’a le droit de décider de qui peut ou non se présenter à l’élection présidentielle. Les élus portent atteinte à la démocratie en refusant de donner un parrainage à quelqu’un.
    [il faut tout de même des règles pour éviter trop de folklore…
    PC]

  7. Ils commencent à s’énerver…
    Ce n’est rien à côté de leur crise dimanche soir!

  8. le fascisme , le totalitarisme, et l’intolérance ne se trouvent pas là ou on les désigne . Voltaire, ils sont devenus fous

  9. @ Philippe CARHON
    Le plus simple serait non pas d’élargir le nombre de parrains signataires potentiels, mais de leur garantir l’anonymat.
    Il y un secret de l’urne : il devrait y avoir un secret du parrainage, sachant que que le parrainage participe du processus électoral et démocratique. Rendre possible que soient exercées des pressions sur les élus altère l’esprit démocratique du parrainage.
    [Le risque de l’anonymat est de voir des candidatures téléguidées devenir plus nombreuses car camouflées derrière l’anonymat. Cette remarque a été faite de manière très sensée par Carl Lang alors que vous l’accusiez de bénéficier d’un soutien occulte de l’UMP…qui ne s’est pas manifesté.
    PC]

  10. Je remercie le PS de ne pas avoir attendu lundi pour révéler leur nature bête et anti-démocrate.
    L’URSS est tout proche. Que ce fait-divers ouvre les yeux de ceux qui se préparent à voter pour Grollande, Nabot I, Lou Bayrou, ou à s’abstenir.
    Le système, nous devons le bousculer. Le réformer. Et ça commence dimanche, que personne ne manque le rendez-vous !

  11. Le communiqué du MPF Puy-de-Dôme est lamentable, son responsable préfère t-il l’UMP au FN ? Adopte t-il le même discours que les pourris de l’UMP et du PS vis à vis du FN ? Monsieur Barrière, le MPF est bien plus proche du FN que de l’UMP !
    Monsieur Patrick Louis, le patron de monsieur Barrière, a donné l’exemple, en accordant son parrainage à Marine Le Pen : honneur à lui !
    Le MPF étant complètement mort après une longue et triste agonie, il est préférable que son glissement se dirige davantage vers le FN que vers l’UMP que Philippe de Villiers a toujours combattu avec courage.

  12. vous pouvez également parlé du soutien de l’ancien rédacteur en chef de Minute Bruno Larebière qui soutient Nicolas Sarkozy
    Quand j’avais appelé à voter en Auvergne pour les régionales pour la liste de L’UMP, Bruno Larebière avait été très dur vis à vis de mon soutien
    Je vois avec le temps les gens change dans le bon sens

  13. le MPF montre de nouveau son ex-vrai visage (“ex” puisqu’il n’existe plus…)
    Nous sommes nombreux à nous être laissés prendre

  14. larebière est un aigri , sinon Patrick LOUIS dont j’avais bien apprécié le livre sur les mouvements royalistes d’après guerre est un honnête homme , rien à gagner dans son parrainage , que des gnons , mais aussi de l’honneur……..

  15. Que les ex-MPF soutiennent MLP me paraît tout à fait logique. Que les anciens adhérents s’en souviennent Dimanche!

  16. Pour aller dans le sens de Buffalo, il faudrait que cette droite de m…, qui nous gouverne, fasse le même genre de remarque aux élus qui donnent leur signature aux communistes et apparentés en leur rappelant les 150 millions de morts dus à cette idéologie, le Wilhelm Gustloff, le pacte germano-soviétique, les Khmers rouges…

  17. @François Barrière
    [Mettez votre communiqué sur votre site qui n’est pas actualisé depuis le…27 février et je ferai un lien vers lui.
    PC]

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services