Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Parlons ‘orthographe’

Reprenant Le Figaro, j’indiquais ce matin que le BAC 2006 semblait avoir été plus simple que les précédents. Le constat d’une baisse générale du niveau de l’orthographe et de la grammaire paraît au grand jour. Parlons-en. Un lecteur m’écrit en effet :

"il est une réalité qui me choque à la lecture des commentaires postés par les lecteurs du salon :

Le nombre terriblement élevé de fautes d’orthographe, de syntaxe

Cela ne fait que démontrer la défaillance totale de notre système éducatif… Une telle situation est désolante et illustre de manière flagrante un échec global de l’Education Nationale. Personnellement et dans ma vie professionnelle, je rencontre de nombreux collaborateurs ou fournisseurs dont l’orthographe laisse à désirer, ce qui me conduit, même pour des personnes de valeur, à avoir un avis assez négatif sur leurs capacités.

Ne pouvez vous pas, à l’occasion d’un article, rappeler à tous combien il serait bon de montrer l’exemple et de savoir écrire avant de porter des critiques, même fondées."

Eh oui chers lecteurs, il serait de bon ton, sans même parler du fond des commentaires, que ces derniers soient écrits dans un français correct. Nous-mêmes, blogueurs également victimes de la culture du net -écrire rapidement entre deux mails tout en effectuant notre devoir d’état qui nous nourrit…- sommes parfois victimes de ce travers. Mais nous faisons toujours l’effort de nous relire -ce qui ne signifie pas que nous n’en laissions pas. Ceci dans un souci de lisibilité, de clarté voire de compréhension. Sans oublier le fond. Car la forme peut nuire au fond. Ceci implique, chers lecteurs, que vous fassiez l’effort de vous relire avant de poster un commentaire.

Le Salon Beige

Partager cet article

8 commentaires

  1. d’une baisse général[e] du niveau…
    😉

  2. En même temps, je constate, sûrement comme beaucoup de monde, que l’on commet bien plus de fautes sur un ordinateur qu’en écrivant à l’aide d’un stylo…

  3. 😉

  4. Grrrrrrrrrr !
    Il ne faut pas écrire “et oui”, pas plus que “hé oui”, mais “eh oui!” ou “eh bien!” ou “eh quoi!”.
    Il faut utiliser hé lorsqu’on hèle, car c’est le signal d’un appel.
    Il est confondant de …. confondre une interjection avec une conjonction, c’est le b..a ba. Nous savions cela avant d’entrer en sixième, il y a cinquante ans.
    Je me permets de le dire, cette faute revenant trop souvent, et partout.
    Désolé.

  5. Voilà qui est constructif !
    😉

  6. vous voulez parler sans doute de notre devoir d’état et non de notre devoir d’Etat : car nous ne sommes pas tous fonctionnaires !

  7. Encore un effort, messieurs du Salon beige : il reste à rétablir les dates des commentaires… en français !
    Quoi qu’il en soit, j’en profite pour vous féliciter de la qualité de votre travail, de la réactivité de votre veille, et de la profondeur de vos analyses. Louange dont il vous sera peut-être agréable de savoir qu’elle vient d’un journaliste, qui apprécie en professionnel !

  8. merci au lecteur qui a soulevé ce lièvre : Je n’osais m’y risquer, par crainte -assurément ridicule – de peiner ceux qui ont à exprimer des idées intéressantes sans toujours maîtriser ce que certains cuistres nomment “les outils de communication”….Merci aussi au Salon beige pour ses articles d’une part et pour la date en Français d’autre part….

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services