Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Laïcité à la française / France : Politique en France

Parlez-vous le Valls ?

Yves Daoudal nous propose un exercice de traduction sur son blog :

Manuel Valls :

« La République a fait l’école, et l’école a fait la République. »

Si l’on quitte la mythologie et le négationnisme pour se tourner vers l’histoire vraie, cela donne :

« La Troisième République a fait l’école laïque et laïciste, et a expulsé les congrégations enseignantes qui faisaient l’école depuis très longtemps, et l’école laïque a perpétué une République laïcarde qui ne cesse de s’écrouler au fur et à mesure qu’elle bafoue davantage l’identité française qu’elle méprise et détruit. »

Partager cet article

9 commentaires

  1. Ecrire que la Troisième République “a expulsé les congrégations enseignantes”, c’est passer sous silence qu’avant elle, la Révolution a passé à la guillotine, noyé et massacré des MILLIERS de nonnes et d’abbés qui assuraient l’enseignement dans la continuité séculaires de ce que l’Église a fait et continue de faire, depuis des siècles, pour sa fille aînée la France…

  2. Les deux propositions sont aussi fausses et idéologiques l’une que l’autre :
    – l’école (catholique notamment !) existait bien avant la république…
    – et la république ne doit rien à l’école mais mais tout à l’idéologie fm.

  3. Patience, patience.
    La république scie bêtement la branche sur laquelle elle est assise.
    Le diable porte pierre… bientôt, demain, grâce à ces crétins… le Roi, pour la plus grande gloire de Dieu et notre salut à tous… royalistes ou pas.

  4. “La République a fait l’école”. Non, les pouvoirs laïcistes oublient volontairement qu’une grande partie des enfants étaient déjà scolarisée dans les écoles tenues par les congrégations religieuses enseignantes que les F.M. feront expulser de France.

  5. “La république a fait l’école” il faut lire la république, de peur de succomber dans le rejet et dans l’oubli, s’est accaparée de force l’enseignement pour n’y enseigner que ce qui la valorise en dénigrant et occultant tout ce qui n’est pas elle. S’en suit une litanie de mensonges. “L’école a fait la république” veut dire que depuis 2 siècles on lobotomise les cerveaux des Français pour les empêcher de prendre des initiatives qui seraient contraire à la continuité de cette république. On leur lave le cerveau pour qu’ils n’aient plus conscience d’être pilotés par ceux qui soit-disant les représentent.

  6. Il existe en France un immense mouvement profond, inconscient et inorganisé qui est viscéralement et définitivement anti-républicain …
    Lorsque cette “mouvance” osera et prendra conscience de sa puissance s’en sera fini rapidement de la république !
    on la retrouve en partie dans l’abstention et les partis anti-système : ça fait du monde !

  7. L’expulsion et l’interdiction des congrégations enseignantes telles que les frères des Ecoles chrétiennes, est un fait qu’il convient de mettre en lumière car il a été occulté d’une façon scandaleuse pendant tout le 20ème siècle, où même des gens cultivés n’étaient pas au courant et avait peine à croire que cela avait pu se produire.
    Ces congrégations enseignantes ont été obligées, à la demande des parents de leurs élèves, d’installer des pensionnats à l’étranger au bord des frontières de la France, en Belgique,Suisse, Italie notamment. S’agissant des frères, ils avaient le droit de continuer à enseigner en France à condition 1 qu’ils s’habillent en civil 2 qu’ils ne vivent pas en communauté; d’autres contraintes incceptables leur avait été imposées par les prédécesseurs de Valls-Naja. Elles furent levées pendant l’occupation par le régime de Vichy.
    Il est donc tout à fait clair que les successeurs des jacobins révolutionnaires au début 20ème siècle étaient des dictateurs anticatholiques comme ceux que nous connaissons aujourd’hui.

  8. La Révolution française fut fomentée par les anglais et leurs loges. Il fallait absolument faire tomber de son piédestal la France. A l’époque on parlait partout en Europe comme seconde langue le français. Le pays le plus peuplé était la France. Et c’était elle qui permit à l’Amérique d’acquérir son indépendance contre cette perfide Albion. Comme les anglo-sionistes le font aujourd’hui avec le Proche et Moyen Orient en utilisant les Daesh et Boko haram, les Anglais de la fin du XVIIIème l’ont pratiqué avec l’aide des Montagnards, des Jacobins et bien d’autres. Ces derniers étaient aussi fous que les Frères musulmans (créés aussi par un employé des Rothschild). Le génocide vendéen ne ressemble-t-il pas à celui des chrétiens en ce moment ? Et ne coupe-t-on pas aussi les têtes à profusion ?
    Aujourd’hui, cette république née de la haine et de génocides n’a fait qu’appauvrir ce pays. Et malgré les sommes importantes dédiées à l’éducation, même une partie de ses cadres sont maintenant dans l’illettrisme comme 2 millions et demi de Français !
    http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/02/16/l-illettrisme-des-cadres-un-phenomene-meconnu-et-tabou_1833722_3224.html

  9. @nemo,
    vous devez avoir en partie raison, mais parmi ceux qui s’abstiennent de voter, il y a beaucoup de jeunes qui ignorent l’histoire et ne comprennent rien à la politique; il y a aussi des personnes, tellement en difficulté, qu’elles ne pensent qu’à survivre d’un mois à l’autre; sans compter les crétins qui ne pensent qu’à leur estomac et à leur sexe…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services