Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

“Pardon les enfants” : un livre sur le traumatisme de l’avortement et la joie de la conversion

I-Moyenne-9176-pardon-les-enfants_-recitCe livre-témoignage peut être commandé aux éditions Salvator :

"Ce livre se lit comme un roman mais ce n’est pas un roman. C’est l’histoire vraie d’une femme d’aujourd’hui, Rose. D’une femme blessée dès sa jeunesse et qui va porter longtemps les conséquences de son premier traumatisme : le viol. Comme tout le monde, Rose recherche le bonheur. Elle a été créée pour cela. Hélas, ses choix pour y parvenir sont sans issue et passent en particulier par l’horreur de l’avortement. Avec son bébé, Rose en sera la victime car cet acte n’est jamais anodin et marque durablement la psychologie de la femme qui l’a vécu. Que l’avortement ait été médicamenteux ou chirurgical, ses effets sont dévastateurs : dépression, mésestime de soi, culpabilité, perte de l’envie de vivre… Mais comme tant d’autres femmes, Rose a voulu choisir la vie.

Dans son parcours cahotique, elle a fait la rencontre bouleversante du Christ Jésus. La miséricorde de Dieu l’a relevée comme Jésus releva la femme adultère de jadis. C’est ce retour à la vie que raconte ce livre."

Précisions de l'auteur pour le Salon beige :

"Il relate le récit de Rose qui témoigne de son avortement, puis de sa rencontre avec le Christ. L'auteur raconte ensuite comment elle a dû échapper ensuite aux pressions de mort dans son entourage et dans le monde médical pour  sauver ses propres bébés (issus de pères différents) de l'avortement. Elle relate aussi comment elle a su se libérer de la chair pour découvrir la joie de la chasteté et se lancer à "corps sauvé" dans la proposition de l'Eglise pour retrouver des repères de vie et se lancer dans le sauvetage humain."

Partager cet article

2 commentaires

  1. Je viens de tomber dessus chez…. Cultura!
    Je le commence ce soir !
    Rares sont les témoignages des blessées de L’IVG relevées…
    En cette année de miséricorde cela m’a semblé une belle chose à encourager que ces souffrances non transformées en provocation bravache et victoire de la débauche incontrôlée mais qui avec humilité se relisent et deviennent des alertes sur les dangers d’un parcours sans Amour et sans repères…

  2. Voilà un livre à lire et à faire lire !
    Je l’ai lu et je l’ai dévoré.
    Merci !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.