Bannière Salon Beige

Partager cet article

Valeurs chrétiennes : Culture

“Par pitié M. Hollande, épargnez la langue française”

Franck Ferrand est du même avis que Philippe Carhon : Hollande s'exprime comme une patate :

"Pris sur le vif, jeudi dernier, dans la conférence de Presse du chef de l'État: «La France, elle doit toujours être à l'initiative…/ C'était quand?/ Est-ce que les crédits ont à l'être?/ …nous aurons à chercher un accord pour permettre que dans le moyen terme, il puisse être donné un cadre pour que les Grecs puissent faire des réformes…/ Et puis, tout s'est défait dans les applications, dans les détails, puis ensuite dans les mouvements de force./ Nous avons pu faire accomplir des progrès, mais ils n'ont pas résisté aux tenants des épreuves de force…» Etc., etc.

Quel sabir est-ce là? Quel étrange baragouin? Comment ne pas songer, le cœur serré, au verbe perlé du général de Gaulle, à la langue si nette de Georges Pompidou, au phrasé un rien guindé de Valéry Giscard d'Estaing, aux formules toujours tenues de François Mitterrand, au parler savoureux encore de Jacques Chirac? Hélas -comme Nicolas Sarkozy avant lui- François Hollande semble avoir choisi de mépriser le Français.

C'est bien simple: confronté à cette élocution malaisée, saccadée, je me suis plusieurs fois demandé si mon ordinateur n'était pas en souffrance… Faut-il, pour paraître «normal», buter sur chaque mot? Faut-il esquinter la syntaxe pour «faire peuple»? Il serait bon de rappeler au Président que la langue obéit à des règles, et que les transgresser n'est ni un signe d'humilité, ni un gage d'efficacité."[…]

"Mon message tient en peu de mots: «Cette langue, Monsieur, est notre patrimoine commun; ses beautés appartiennent à tous ceux qui s'en donnent la peine; elle est la dernière fierté des petits, l'ultime trésor des pauvres. Faites donc en sorte de ne pas trop l'abîmer, s'il vous plaît! (A toutes fins utiles, cela peut se traduire ainsi dans votre jargon: La France, euh, elle en a assez que, euh, vous causiez pas bien son langage qu'il y a lieu de penser beau, pourtant… Euh…)»"

Amen !

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

13 commentaires

  1. si je me souviens bien il y avait deux hommes politiques qui usaient de l’imparfait du subjonctif à bon escient : Jean Marie le Pen et Raymond Barre.

  2. Hollande aura fait de très mauvaises études de français. Ce type de langage et d’élocution (notamment avec euh…euh…euh…) sera inévitablement de plus en plus fréquent, depuis la ruine de l’enseignement du français.
    Et s’il n’ avait que cela ! Je reçois couramment des petits mots manuscrits de politiciens bourrées de multiples fautes d’orthographe…

  3. C’est flatter Hollandouille que de croire même qu’il “méprise” le français et ainsi le massacrerait à dessein. Je crois plutôt qu’il n’a jamais appris le bon français, n’a jamais lu les bons auteurs, bref qu’il a grandi à l’école de la sainte télévision et de Pif le chien. Comme Sarkozy.
    Vous flattez aussi Chirac. Un seul homme politique parle encore un bon français, c’est JMLP. Avant lui il y eut encore Mitterrand. Les autres ne sont que de médiocres, très médiocres orateurs.

  4. Que le président (avec un tout petit “p”) arrête d’utiliser les algorithmes disponibles en ligne pour faire ses discours !!! C’est un verbiage de ce niveau.

  5. Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement, le problème de François H. ce n’est pas la langue, c’est la pensée, c’est un idéologue formaté, plus apte au slogan qu’à la réflexion véritable, d’ailleurs c’est pour cela qu’il est là. Le socialisme c’est le mensonge.

  6. François Hollande a beaucoup de mal à s’exprimer correctement. Les phrases qu’il dit sont incorrectes et ne peuvent pas s’accorder. Il parle comme un perroquet et se répète. Ce n’est pas le langage d’un vrai président, car un chef d’Etat digne de ce nom se doit de respecter les régles de la grammaire, de l’orthographe et de la langue française.
    Pourquoi ne pas lui envoyer en guise de cadeau d’anniversaire un ancien Bled où il pourrait faire attention à la syntaxe et aux phrases.
    Il ne faut pas dire :
    “La France, elle doit toujours être à l’initiative”… mais :
    “La France doit tojours être à l’initiative !” par exemple pour un projet économique et développer correctement le sens des mots… “doit toujours être à l’initiative pour promouvoir telle action…”
    Qu’auraient dit les Allemands de 1933, si le Chancelier Hilter s’était exprimé en baragouinant des phrases inaudibles, incompréhensibles et en mélangeant les phrases, en les inversant ? Il ne serait pas resté longtemps au pouvoir ! Et si Churchill, Roosevelt et tous les autres s’étaient mis à massacrer la langue anglaise, cela aurait déplu aux peuples anglais et américain.
    Si on dit cette phrase incorrecte :
    “Je étais à Londres !”, cela n’ira pas… Il faut rectifier le tir et dire : “je suis allé(e) à Londres !”
    François Hollande n’était pas bon en français à l’école et s’il s’exprime de cette façon, c’est un peu du n’importe quoi. Il ignore les régles de la grammaire et du vocabulaire courant qui font l’histoire de tout un peuple. Le parler français clair et net commence à se perdre surtout avec des dirigeants qui ne savent pas s’exprimer correctement.

  7. Farida Belghoul devrait lui réapprendre le français.

  8. Pourtant j’avais lu qu’il avait fait ses études dans les meilleurs établissements …

  9. Peut-être devrait-il suivre la formation que Farida délivre sur la plate-forme intitulée “Ministère de l’Instruction Publique” ?

  10. Hollande est un ignorant, un cancre , comme tous les “énarques”…mais l’ENA a été fondée par de Gaulle !!!

  11. Et, en plus, on voudrait qu’il soit bon en économie …

  12. Nul en tout ! Même en français…
    Ce qui se conçoit mollement s’énonce dans un sabir et les mots pour le dire ne viennent point aisément

  13. démolir la langue française et la remplacer par du sabir de vivre ensemble est son but ultime comme celui de l UMPS depuis 40 ans !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services