Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Padamalgam

Padamalgam

Hier à Marseille, Karim L., sorti de prison en octobre 2018 pour une affaire de meurtre en 2003, connu des services de police pour des faits de violences et d’agressions avec un couteau, a agressé 5 personnes au couteau avant d’être tué par la police..

Il était connu des services de police, mais pas du renseignement territorial ni du renseignement intérieur.

À sa sortie de prison, il avait été à nouveau condamné à deux peines de six mois de prison avec sursis et mise à l’épreuve. Ce sursis ayant été révoqué, il figurait depuis la mi-janvier sur le fichier des personnes recherchées.

Le parquet prend soin de préciser que la section antiterroriste du parquet de Paris n’a pas été saisie à ce stade. La piste d’un acte de « droit commun » privilégiée.

Des témoins évoquent une tentative d’égorgement…

Je suis déçu : je pensais que nous avons affaire à un déséquilibré. Cette justification ne serait-elle plus crédible ?

Partager cet article

4 commentaires

  1. Ce n est pas du terrorisme il n a pas sorti la formule magique Allah ak…. ? bref nous voilà rassurés !

    • Il a dû l oublier sous l effet de la pression. Tuer quelqu un , ça peut vous faire perdre jusqu à certains réflexes pavloviens , sous le coup de l émotion…
      Et son nom ? Pas de nom ? Ahme.d , alors ! Il a bien dû laisser traîner sa carte d identité quelque part , non ?
      Je vous jure , ces terroristes, c est plus ce que c était , oublier d hurler que machin est au bar ! Maintenant, son allah-satan va lui causer du pays !

  2. Ils ne vont pas en faire tout un plat parce que des blessures au couteau
    c’est tout de même moins grave que des insultes n’est ce pas ?

    Alors il n’y aura pas de marche mardi prochain, TOUTE HONTE BUE, contre les poignardeurs en tous genre.

    Pas plus qu’il n’y en a eu contre les éborgneurs, arracheurs de mains et de pieds.

  3. et encore un couteau fou!
    si le gars avait eu un gilet jaune, les télés aux ordres en aurait parlé pendant le reste de la semaine

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services