Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classifié(e)

Outreau : dysfonctionnement, ou lâcheté de la Justice ?

Le Garde des Sceaux Pascal Clément veut "tirer toutes les leçons" du "gâchis judiciaire"; il envisage que l’ "erreur manifeste d’appréciation" soit sanctionnée.

Mais s’agit-il vraiment d’une simple erreur d’appréciation ? Ne doit-on pas évoquer plutôt la lâcheté de certains acteurs (juges, policiers, médias, "spécialistes"), qui ont amené le malheur sur des familles innocentes par peur d’être soupçonnés, comme leurs homologues dans l’affaire Dutroux, de complaisance envers les pédophiles ? C’est l’avis de Christian Combaz :

[T]ous les commentaires sont allés dans le même sens, celui d’une distraction coupable, d’une légèreté scandaleuse de la Justice.
On a fait grief à l’institution de ses défauts d’organisation, de contrôle et d’expertise. Mais personne n’a évoqué la simple hypothèse de la lâcheté. Vous savez, ce sentiment bizarre d’irresponsabilité panique qui vous incite à suivre la pente générale. Quand on a jugé les possédées de Loudun, quand Staline a envoyé ses médecins juifs au poteau, les faiblesses du dossier n’ont sauté aux yeux de personne. Ce que désigne le procès d’Outreau c’est avant tout l’aveuglement et la crainte qui se sont emparés de la Justice devant un sujet préalablement empoisonné par les médias. Au temps où l’on brûlait les sorcières, les experts étaient, eux aussi, tous formels et les magistrats craignaient de n’en jamais faire assez pour contenter la foule.

Henri Védas

Partager cet article

1 commentaire

  1. Justement hier au 20 heures tout le monde a été accusé …sauf les médias !
    C’est pourtant bien eux qui ont faits connaître à la France entière les visage et les noms, prénoms et liex d’habitation des soit-disant pédophiles !
    Et ça même innocentés, ces pauvres gens, cela les suivra toute leur vie !
    Il serait temps que les médias sautocritiquent ! Forts pour tout expliquer et critiquer pouvoir politique, juges, médecins, etc…
    Ils oublient qu’à chaque fois ils ont des rôle déterminants dans bien des affaires.
    Un ministredevrait s’occuper de cela !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services