Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Oscars : les films ne mettant pas suffisamment en avant les femmes, les minorités ethniques ou les LGBT seront disqualifiés

Oscars : les films ne mettant pas suffisamment en avant les femmes, les minorités ethniques ou les LGBT seront disqualifiés

A compter de 2024, pour obtenir un Oscar, un film n’aura plus besoin de bons acteurs ou d’un bon scénario, ni même plaire aux spectateurs :

Régulièrement critiquée pour le manque de diversité en son sein, ou parmi les artistes récompensés aux Oscars, notamment dans la foulée du mouvement #MeToo ou avec la campagne #OscarsSoWhite, la célèbre institution hollywoodienne a levé un coin du voile cette semaine sur l’initiative Academy Aperture 2025, un nouveau mode de représentation et d’inclusion pour être éligible aux Oscars.

Les premières mesures dévoilées concernent la catégorie de l’Oscar du meilleur film. Seront désormais éligibles à cette catégorie les longs-métrages qui rempliront au moins deux des quatre nouveaux critères de représentation et d’inclusion. Cette mesure sera mise en œuvre à partir de la 94e édition de la cérémonie des Oscars, en 2024.

Le premier critère porte sur la représentation des minorités à l’écran et les thématiques choisies. L’œuvre devra soit avoir comme acteur principal ou secondaire une personne issue d’une minorité ethnique sous-représentée ; soit avoir un casting composé à 30% de personnes issues de groupes sous-représentés (femmes, minorités ethniques, personnes LGBTQ+, personnes souffrant de handicaps) ; soit avoir au centre de son histoire une personne issue de groupes sous-représentés.

Le deuxième critère porte sur l’équipe créative, qui doit être composée en partie de personnes issues de groupes sous-représentés.

Le troisième critère porte sur l’égalité des chances et indique que des personnes issues de groupes sous-représentés doivent avoir accès à des stages rémunérés à toutes les étapes de création du film (préparation, tournage, post-production).

Le quatrième critère concerne le marketing du film. Le studio et le distributeur du film doivent avoir des équipes dont les responsables sont issus de groupes sous-représentés.

Partager cet article

7 commentaires

  1. Un peu de patience et c’est l’homme blanc, catholique, marié avec famille nombreuse qui deviendra une minorité ethnique sous-représentée.

    • Il y a bien longtemps que cette configuration familiale est devenue une minorité INVISIBLE, exception peut-être faite de Versailles, îlot de résistance involontaire…

  2. Il sera plus simple pour tout le monde de renoncer définitivement aux oscars…

  3. Je crois qu’il vaut mieux renoncer globalement au cinéma! Cela fait longtemps que je ne regarde presque plus rien si ce n’est quelques films, comme de la production SAJE, sans scènes indiscrètes. Le cinéma ne fait quasiment que pervertir le peuple. Prenons garde! Même un baiser sur la bouche entre un homme et une femme c’est trop en voir, car ce n’est pas discret, et car les acteurs se compromettent dans ce geste.

  4. ils sont franchement devenus fous
    la compétence, le talent passent après les critères ethniques et genrés des minorités, pour moi ce sera une idée de boycott

  5. Depuis un bon moment le cinéma (ex 7ème art) est devenu à travers ces manifestations (oscars, césars, festival de Cannes…) d’opulence ostentatoire, un cloaque livré à la “bien pensance”. Il ne faut pas oublié que le formidable film de Terrence Malick “Une vie cachée” a été subitement écarté des nominations aux derniers oscars.

  6. Mais au fait, Oscar, est-ce un prénom féminin, “coloured”, ou LGBT ? Je crains qu’il ne faille renommer ce concours.
    Pas de problème, la solution est déjà sur internet, où on trouve décidément tout ce qu’il faut pour survivre dans ce monde hostile : https://www.komitid.fr/2016/02/18/50-femmes-noires-lgbtq-autostraddle/

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services