Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Opération écran noir

Opération écran noir

De l’abbé Michel Viot :

C’est très exactement le 31 décembre 2020 de 20 h à 20 h 20 (vœux du Président) que je suggère cette action. Cette année n’a été remplie que de tristesses, et d’initiatives souvent très désordonnées, voire irrationnelles de la part du gouvernement. Comme toujours, le Président s’est mis en avant, comme monarque élu, il dirige tout, et s’est ainsi fait le porteur de mauvaises nouvelles, associant à son image et à sa voix des décisions générant des malheurs immédiats et en préparant de pires !

Au moment où tous les français ont besoin de se détendre, de se retrouver en famille, dans l’amour et l’amitié, sans barrières, que signifierait une sorte de pause, de trêve, pour écouter une voix qui ne cesse de fissurer notre confiance. En cette fin d’année, nous avons tous besoin d’espérance. La foi en Dieu l’offre, la compagnie de nos proches aussi. Les intrus ne sont pas les bienvenus en pareilles circonstances.

Parce que l’homme n’est pas fait pour vivre masqué, sauf en des circonstances particulières et très limitées dans le temps, nous célébrerons la fin de l ´année sans masques. Celui qui risquerait d’apparaître sur nos écrans, en porterait un, et le pire qui soit ! Car il ne serait pas fait de papier, mais de cette savante composition, que savent faire les séducteurs de métier, sollicitant les suffrages de leurs concitoyens. Un mélange de maitrise professionnelle des muscles de sa face, et de « cet éclat emprunté dont il eut soin de peindre et d’orner son visage, pour réparer des ans l’irréparable outrage. », comme l’exprimait si bien Jean Racine, à un mot prêt, puisqu’il appliquait ce soin à la Reine Jézabel que sa fille Athalie décrit dans le récit de son célèbre songe.

Que rien ne vienne donc troubler cette soirée, et pour cela elle doit bien commencer par un temps d’écran noir.

Écran noir, qui permet de ne pas entendre des paroles obligatoirement inadaptées, parce qu’ignorant la véritable compassion. Écran noir, laissant la place à nos seuls propos fraternels, tournant volontairement le dos à cette année de deuil, tout en la marquant, car ainsi nous penserons à tous ceux qui ont été abandonnés ou laissés de côté. Les morts solitaires confinés dans les Ehpad, leurs honneurs funèbres bafoués, les ravalant eux et leur famille au rang des animaux, pour ne s’en tenir qu’à deux exemples. Soyons cependant heureux, même juste pour cette soirée, avec la bonne odeur des sapins de Noël, dont l’orateur que nous n’entendrons pas, avait pourtant songé à nous priver. Il aurait voulu les empêcher de venir jusqu’à nous, alors que l’interdiction des remontées mécaniques nous interdit de monter jusqu’à eux ! Peut-être que ces machines, de par leur bruit propagent une contagion plus dangereuse sur le plan sanitaire que l’égrenage journalier du nombre de morts du Covid, chapelet laïc et républicain, si bien psalmodié par la voix sage du professeur Salomon.

N’écoutons donc pas la voix de son maître. Ce dernier restera enfoui dans cette bouche d’ombres que seront devenus nos téléviseurs, cette bouche dans laquelle selon Victor Hugo « l’abîme est un prêtre et l’ombre est un poète! ». Sans être Georges Pompidou, ayant fait lui aussi ses premières armes chez Rothschild, l’ancien disciple de Paul Ricoeur peut être attentif aux subtilités de notre poésie française.

Et si d’aventure, le Président était affecté par l’attitude de son peuple, qu’il médite alors cette phrase de Monseigneur Jean Baptiste de Beauvais, tirée de son oraison funèbre de Louis XV, reprise plus tard par Mirabeau, mais dans les deux cas à tort « le silence des peuples est la leçon des rois !». Ce 31 décembre 2020, je suis sûr que ces paroles trouveront enfin leur juste application !

Père Michel Viot.

Partager cet article

5 commentaires

  1. Bien vu ! Excellente idée !
    Et bien écrit aussi.
    J’ai lu un jour que, à l’époque de l’union soviétique et des dictatures dans les pays de l’Est, les gens avaient décidé de mettre leur écran de télé contre leur fenêtre pour bien signifier qu’ils ne la regardaient plus et n’étaient pas dupes des mensonges qu’on voulait leur faire avaler.

    • Ce n’est plus la peine de mettre l’écran devant la fenêtre pour ceux qui ont un écran récent donc connecté.

      Récemment, un message est apparu sur leur écran rappelant que normalement, à cette heure là (19 heures), ils regardaient CNews (véridique !). Sachant qu’il s’agit de Zemmour, je pense qu’ils ont dû réparer le bug depuis lors…

      Donc le 31 décembre 2020 de 20 h à 20 h 20, si vous êtes dans ce cas et que votre écran est éteint, ils le sauront, le grand frère le saura !

  2. Excellent et dit avec beaucoup d’humour.

  3. il est très clair que je ne vais pas regarder ce névrosé débiter ses mensonges

  4. Je propose qu’on éteigne non seulement l’écran, mais aussi, pendant 5 mn au moins, toutes les lumières de son appartement ou de sa maison, ce 31 décembre à 20h…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]