Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

On votait aussi en Sorbonne

Le philologue Georges Molinié a été élu président de la Sorbonne, face au géographe Jean-Robert Pitte, qui était à la tête de l’université depuis 2003, connu pour son engagement à droite. M. Molinié avait soutenu publiquement Ségolène Royal en 2007.

MJ

Partager cet article

3 commentaires

  1. Oins le vilain il te poindra, poins le vilain il t’oindra.
    Pour sa carrière, politique ou autre, il valait mieux poindre Sarkozy…

  2. J-R Pitte a toujours tenu des propos courageux sur les réformes nécessaires à notre Université. Il ne se résigne pas à ce que les « humanités » soient dévalorisés par le fait que le droit à tous de s’inscrire en fac soit devenu le droit pour n’importe qui d’y faire n’importe quoi.

  3. Ouf ! le compte y est.

Publier une réponse