Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

“On va tous vous griller, vous et votre église”.

Lu sur Le Forum catholique :

E "Mercredi, église Saint-Jean. Le père Gabriel, curé de la paroisse, s'adresse à la presse, presque en désespoir de cause. C'est que depuis plusieurs mois, son église est la cible de tags injurieux et obscènes, de jets d'excréments... Et la semaine dernière, le feu a été mis au cyprès qui jouxte le bâtiment religieux, risquant de propager les flammes à l'église. Pour ce prêtre, "ces actes ont un lien direct avec ce qui se passe en Irak où des Chrétiens ont été agressés". D'emblée, le père Gabriel parle de tensions inter-communautaires et dénonce un "climat de plus en plus agressif et violent entretenu par un petit groupe de jeunes de 12/13 ans jusqu'à 16 ans". Dans un premier temps, le père Gabriel a cru à des "incivilités" de jeunes désoeuvrés du quartier. Des bêtises d'ados en mal de provocation."

Quelques jours avant l'incendie du cyprès, un jeune est entré dans l'église, en pleine messe, urinant sur le parvis avec cette phrase terrible : "On va tous vous griller, vous et votre église".

Le père Gabriel est un ancien moine de l'Abbaye Sainte Madeleine du Barroux, devenu prêtre diocésain, curé d'une paroisse d'Avignon depuis quelques années. Il subit des violences depuis maintenant de nombreux mois, et ces violences ont pris une ampleur dangereuse pour sa vie et son église. Puisque, visiblement, aucun responsable politique (ni religieux?) n'entend son appel à l'aide il s'est résolu à saisir les médias.

Partager cet article

15 commentaires

  1. Qu’ils soient musulmans pratiquants ou non -car apparemment, sous “communautaire” on n’entend pas les Vietnamiens – ces “jeunes” ont appris le mépris des non-musulmans, pensent nous être supérieurs et avoir des droits sur nous… Il n’est donc pas étonnant d’en arriver à des horreurs de ce genre. C’est une mentalité aux antipodes de la nôtre… mais allez l’expliquer aux gôchistes béats d’admiration devant l’altérité religieuse…
    Les grands médias n’en parlent pas… Evidemment, il ne s’agit pas d’une mosquée. Et s’ils en parlaient, ils oseraient dire qu’il ne s’agit pas d’actes racistes, comme ils l’ont fait à propos de profanations de cimetières chrétiens.

  2. C ‘ e s t
    a t r o c e .

  3. Cela doit etre publicisé dans les médias et aussi pourquoi ils le font!
    Ce n`est que le début plus ils seront nombreux et pire cela deviendra.

  4. Le fait d’uriner dans une église est un grand classique de la culture musulmane. Demandez à l’abbé Beauvais, à Marseille, il y a quelques années, il s’est muni d’un seau, et d’une serpillère pour essuyer la production musulmane.
    A Marseille encore, il y a eu, il y a quelques année l’assassinat au couteau (non résolu, sauf erreur) d’un sacristain en plein après midi, dans une église du centre ville.
    Vous savez ces histoires, ce n’est pas nouveau, mais l’évêque va dire que c’est “la guerre des boutons”. Une bonne blague de potaches en quelque sorte.
    Tout va bien.

  5. Bonjour,
    Comme c’est triste…
    « On se dressera nation contre nation, royaume contre royaume…” C’est l’Evangile que nous entendrons ce week-end…
    “Mettez-vous dans la tête que vous n’avez pas à vous soucier de votre défense. Moi-même ; je vous inspirerai un langage et une sagesse à laquelle tous vos adversaires ne pourront opposer ni résistance ni contradiction.”
    C’est aussi dans l’Evangile de ce week-end…
    Je veux avoir cet élan de foi qui me conduit à faire confiance dans le Seigneur, confiance dans le fait qu’il ne nous demande pas de tout maîtriser mais de s’en remettre à lui en remplissant notre rôle de témoin.
    Mais…
    Mais je suis tout aussi outré que vous de voir que les pouvoirs publics, sensés assurer la protection de TOUS les cotoyens français (TOUS = qu’ils soient Musulmans ou Chrétiens), se lavent les mains de ce genre d’agression, car c’est bien une agression…
    Effectivement quand c’est une mosquée qui subit des outrages toute la presse en parle…
    Certes, ils parlent des Chrétiens en péril en Irak… Mais simplement parce qu’on parle de l’Irak et que c’est un sujet qui fait recette.
    Comme c’est triste, vraiment… de laisser ainsi aller les choses…
    Je prie notre Seigneur de nous aider à trouver une solution à ces violences, je prie le Seigneur de nous aider à ne pas laisser l’escalade s’installer…
    Je veux croire que le dialogue inter-religieux est possible au delà de quelques expériences ponctuelles…
    Je veux croire que le fondement de toute religion est l’Amour… Celui de Dieu que nous avons tous la responsabilité de transmettre à TOUS nos Frères !
    Amitiés

  6. Quelques semaines de vivres, armes et munitions dans le clocher. A la Don Camillo…

  7. Pendant ce temps le journal la Croix s’interroge sur les raison de l'”islamophobie”.
    On pourrait croire que le lien est fait entre ce genre de comportement et la méfiance du peuple par rapport à la culture musulmane.
    Vous n’y pensez pas, ils sont dus à la crise économique et à la difficulté à comprendre une autre culture.

  8. Il s’agit d’une menace de mort par incendie, delit prevu et reprimé par la loi.

  9. Dans le bulletin paroissial :
    “Des jets de bouteille d’alcool divers contre les murs” … Visiblement les auteurs ne doivent pas être des musulmans de stricte observance.

  10. Mais que fait la police ?
    S’ils ne peuvent même plus maîtriser des “gamins de 12-13 ans à 16 ans”(à mon avis, ceux-ci sont commandités par d’autres personnes),cela fait vraiment peur.

  11. Merci à “Guime” pour le lien. Effectivement, c’est hautement instructif.

  12. “Il s’agit d’une menace de mort par incendie, delit prevu et reprimé par la loi.”(papon)
    Et qui peut être qualifié crime s’il y a mort ou incapacité grave et définitive.

  13. Dans mon église qui à l’époque était ouverte toute la journée, en me dirigeant vers la chapelle du Saint-Sacrement j’ai croisé un Sarrazin la capuche rabattue, et quasiment dansant de joie.
    Aarrivé à la chapelle, une odeur épouvantable et sur une chaise un énorme étron.
    N’ayant pas mon portable, je suis allé au secrétariat de la paroisse. La secrétaire a prévenu, je suppose le sacristain.
    Depuis l’église est fermée sauf aux heures des messes et à partir de 17 h le soir. On peut dire que les Sarrasins ont remporté la bataille.
    Il faut dire qu’il n’y a pas de bénévoles pour garder cette église. Tout le monde travaille ou a des occupations. En plus, égalité des sexes ou pas, il vaut mieux des bénévoles masculins baraqués que de braves dames style chaisières. J’en demande pardon aux féministes.

  14. Maintenant il y en a marre de “tendre l’autre joue” ; voilà le pourquoi de ces agissements ; pour ces individus nous sommes des pleutres.

  15. “Tendre l’autre joue” est une expression hyperbolique, dans le style oriental. Elle signifie : être très doux, très, très doux. D’ailleurs Notre-Seigneur n’a jamais tendu l’autre joue.
    Il a polémiqué durement avec les Pharisiens et les Saducéens. Et lorsqu’on l’a frappé, il n’a pas tendu l’autre joue :
    “Jn 18,22. Lorsqu’Il eut dit cela, un des satellites, qui se trouvait là, donna un soufflet à Jésus, en disant: Est-ce ainsi que Tu réponds au grand prêtre?
    Jn 18,23. Jésus lui répondit: Si J’ai mal parlé, montre ce que J’ai dit de mal; mais, si J’ai bien parlé, pourquoi Me frappes-tu?”
    Traduction Fillion Magnificat http://magnificat.ca/

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]