Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

On se dispute les hochets au sommet de l’UE

Les discussions font rage au sein de l’Union européenne, afin de déterminer les prochains titulaires des hauts postes de l’UE. Jean-Claude Juncker serait favori pour la présidence de l’UE et José Manuel Barroso pour un nouveau mandat à la tête de la Commission européenne. Ou l’inverse. Le choix du titulaire ne sera fait par les chefs d’Etat qu’à la fin de cette année, sous présidence française de l’Union européenne. Mais en coulisses, les tractations ont déjà commencé. D’autres noms circulent : le Premier ministre danois Anders Fogh Rasmussen, l’ex-chancelier autrichien Wolfgang Schüssel ou l’ex-Premier ministre britannique Tony Blair.

Les négociations sont compliquées par le fait qu’il faudra aussi nommer un nouveau Haut représentant pour la politique étrangère de l’UE, dont les compétences vont être renforcées par le traité. Cette fonction est occupée actuellement par le socialiste espagnol Javier Solana.

A l’Elysée, on assure que la France ne brigue aucun des grands postes à venir. Mais on n’exclut pas un retour de Michel Barnier à la Commission européenne. Durant les 6 mois de sa présidence, la France pense faire flotter le drapeau de l’UE sous l’Arc de Triomphe.

Michel Janva

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

1 commentaire

  1. Tres bien d’avoir le drapeau européen a portée de main: on pourra aller cracher dessus.
    Blague a part: autant les outrages au drapeau français sont légalement réprimés, qu’en est-il du drapeau européen?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services