On ne peut pas avoir des positions contraires à l'Eglise et être honoré par un établissement catholique

Lu sur Americatho :

"Fondé en 1946 par les Sisters of Saint Anne, l’Anna Maria College de Paxton (Massachusetts) est un établissement d’enseignement supérieur qui compte plus de 1 600 étudiants. Pour la remise des diplômes, qui se déroulera, le 19 mai prochain, son administration avait décidé d’inviter la veuve d’Edward “Ted” Kennedy, Victoria Reggie Kennedy pour présider la cérémonie, prononcer l’habituel discours et recevoir un diplôme honoris causa. Alerté, l’évêque de Worcester (Massachusetts), Mgr Robert McManus, a fait savoir que si l’invitation était maintenue, il ne paraîtrait pas à cette cérémonie pour la bonne raison que si Victoria Reggie Kennedy se dit catholique ses prises de position et déclarations répétées (avortement, remboursement de la contraception, mariage homosexuel…) n’étaient pas conformes à l’enseignement de l’Église : « Accorder ce type d’honneur à Madame Kennedy porterait un coup sérieux à l’identité et à la mission catholiques de cet établissement. Et si cela se produisait, la communio (communion), le lien d’unité qui existe entre l’Église locale et cet [établissement] catholique serait blessé » en donnant l’impression « que quelqu’un peut avoir des positions contraire à l’enseignement de l’Église [et être honoré par un établissement catholique]. Cela ne peut pas être toléré ». L’administration de l’Anna Maria College s’est finalement rendue à la position de principe de l’évêque et a “désinvité” la veuve de Ted Kennedy. On en félicitera cet établissement, mais davantage encore la position de principe de l’évêque de Worcester."

3 réflexions au sujet de « On ne peut pas avoir des positions contraires à l'Eglise et être honoré par un établissement catholique »

Laisser un commentaire