Bannière Salon Beige

Partager cet article

Religions : L'Islam

On ne dialogue pas avec l’islam

Du père Pascal Gollnisch, directeur de l'Oeuvre d'Orient dans Monde & vie :

F "Devant l’islam, il faut se garder d’imaginer que l’on a affaire à une structure encadrée et hiérarchisée comme peut l’être la religion catholique. Lorsqu’on souhaite savoir ce que dit l’Eglise, on se tourne vers le pape. Rien de tel avec l’islam – pas plus d’ailleurs qu’avec le protestantisme ou le judaïsme. La religion musulmane n’a pas de structure unique, c’est une doctrine, et c’est d’ailleurs pourquoi il n’y a pas de dialogue avec « l’islam ». C’est ce que le président Nicolas Sarkozy n’a pas compris lorsqu’il a voulu créer un Conseil français du culte musulman, sur le modèle de la Conférence des évêques de France qui représente l’Eglise catholique auprès des pouvoirs publics: un bon musulman ne se sentira pas forcément représenté par cette structure. De même, les Frères musulmans représentent une mouvance, plus qu’un mouvement structuré. Apropos d’Al Qaida aussi, il faut parler de mouvance ou de réseau. Les journalistes cède à la facilité lorsqu’ils désignent le numéro 2 ou le numéro 3 d’Al Qaida."

Partager cet article

3 commentaires

  1. Et ceci quel genre de dialogue est-ce selon le père Pascal Gollnisch ?
    Le diocèse de Lyon fait la promotion de l’Aïd el-Adha et organise une conférence avec l’islamiste Tareq Oubrou
    http://cril17.info/

  2. “pas plus d’ailleurs qu’avec le protestantisme ou le judaïsme.” est largement abusif et outrancier. Si il n’y a pas la même hiérarchie etc, il y a cependant des différences abyssales sur ce point entre islam/judaisme et protestantisme.

  3. Achtung! Attention! !Cuidado! Beware!
    Citation:
    Marie est Dieu :
    Al-Maidah – 5.116. (Rappelle-leur) le moment où Allah dira : “Ô jésus, fils de Marie, est-ce toi qui as dit aux gens : “Prenez-moi, ainsi que ma mère, pour deux divinités en dehors d’Allah ? ”
    http://www.islamreligion.com/fr/videos/25/
    Vatican II, et ses textes sur l’islam :
    Citation:
    16 Enfin, quant à ceux qui n’ont pas encore reçu l’Evangile, sous des formes diverses, eux aussi sont ordonnés au peuple de Dieu(18 ). et, en premier lieu, ce peuple qui reçut les alliances et les promesses, et dont le Christ est issu selon la chair (cf. Rom. 9, 4-5 ), peuple très aimé du point de vue de l’élection, à cause des pères, car Dieu ne regrette rien de ses dons ni de son appel (cf. Rom. 11, 28-29 ). Mais le dessein de salut enveloppe également ceux qui reconnaissent le Créateur, en tout premier lieu les musulmans qui professent avoir la foi d’Abraham, adorent avec nous le Dieu unique, miséricordieux, futur juge des hommes au dernier jour.
    La religion musulmane
    Citation:
    3. L’Eglise regarde aussi avec estime les musulmans, qui adorent le Dieu Un, vivant et subsistant, miséricordieux et tout-puissant, créateur du ciel et de ta terre (5), qui a parlé aux hommes. Ils cherchent à se soumettre de toute leur âme aux décrets de Dieu, même s’ils sont cachés, comme s’est soumis à Dieu Abraham, auquel la foi islamique se réfère volontiers. Bien qu’ils ne reconnaissent pas Jésus comme Dieu, ils le vénèrent comme prophète; ils honorent sa mère virginale, Marie, et parfois même l’invoquent avec piété. De plus, ils attendent le jour du jugement où Dieu rétribuera tous les hommes ressuscités. Aussi ont-ils en estime la vie morale et rendent-ils un culte à Dieu, surtout par la prière, l’aumône et le jeûne.
    Si, au cours des siècles, de nombreuses dissensions et inimitiés se sont manifestées entre les chrétiens et les musulmans, le Concile les exhorte tous à oublier le passé et à s’efforcer sincèrement à la compréhension mutuelle, ainsi qu’à protéger et à promouvoir ensemble, pour tous les hommes, la justice sociale, les valeurs morales, la paix et la liberté.
    Citation:
    Dieu n’est pas dans l’erreur. Dieu est la Vérité, et devant Lui l’erreur disparaît.
    Il y a des erreurs dans l’islam, mais aussi des semences de la vérité.
    “Qui est le menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ ? Voilà l’antichrist, celui qui nie le Père et le Fils. Quiconque nie le Fils n’a pas non plus le Père; qui confesse le Fils a le Père, aussi.” – 1 Jean 2, 22-23

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services