Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Médias : Désinformation

Petit cours sur nos armées à l’attention des médias, et de RTL en particulier

On avait déjà l'intuition que l'émission de RTL, "On refait le monde" était au journalisme ce que Bernard Henri Lévy est à la philosophie. Confirmation hier, à propos de la question des coupes dans le budget des armées. Intervenaient notamment Pierre Bergé, mieux connu pour son soutien aux faits d'armes d'Act up qu'à ceux de nos soldats au Mali, et Daniel Bilalian… patron du service des sports de France 2. Oui, des sports. La discussion de comptoir qui a suivi, ainsi que d'autres articles parus dans la presse, méritant quelques réponses, ce site s'en est chargé.

  • Daniel Bilalian, sur RTL : "Est-ce que cette armée que nous avons,
    qui est une armée de guerre froide, est encore adéquate ? Est-ce qu’on a
    encore besoin, maintenant que l’Union soviétique a été remplacée par la
    Russie, de sous-marins parce que des sous-marins pour aller dans le
    désert, traquer les terroristes, à mon avis, ce n’est pas d’une très
    grande utilité.

Réponse : "Depuis la
chute de l’URSS, l’armée française est devenue professionnelle, ce qui a
eu pour conséquence la suspension de la conscription. (…) En outre, le format des forces stratégiques a été réduit, le
plateau d’Albion et ses missiles sol-sol ayant fermé. D’où le maintien
des sous-marins nucléaires lanceurs d’engins (SNLE)… Sauf à remettre en
cause la dissuasion, voilà pourquoi il y en a encore.

En outre, l’on assiste actuellement à une prolifération des
sous-marins dans le monde. Notamment en Asie du Sud-Est où des pays qui
n’en disposaient pas cherchent maintenant à en avoir. Pourquoi la France
y renoncerait-elle ? Et cela d’autant plus qu’avec la mondialisation des
échanges commerciaux, la protection des routes maritimes pour assurer
la continuité des approvisionnements est cruciale. Le rôle de l’armée,
M. Bilalian, ne se résume pas à aller botter les fesses des barbus dans
le désert!"

  • Pierre Bergé, sur RTL :“A l’époque du nucléaire, est-ce qu’il est normal d’entretenir
    encore des trouffions (sic) dans des casernes
    , pour qui ? pour lutter
    contre qui ? ”

… là on est sans voix.

  • Yvan
    Stéfanovitch (auteur d'un livre dénonçant les gabegies dans l'armée), dans Capital : “A quoi servent tous ces régiments de sous-préfecture ? Je suis allé y
    regarder de près, vous en avez qui ne sont pas sortis de leur caserne
    depuis des décennies
    ."

"Visiblement, Yvan Stéfanovitch a réalisé l’exploit de trouver des
régiments qui n’ont pas engagé de personnels dans une opération
extérieure depuis au moins 10 ans. On voudrait bien qu’il précise
lesquels car on a beau chercher mais on n’en trouve pas…"

  • Yvan Stéfanovitch qualifie le char Leclerc de "dinosaure" trop couteux.

"Si l’on peut
discuter de la façon dont a été conduit ce programme d’armement, en
revanche, il semble plus hasardeux de remettre en cause définitivement
son utilité. (…)

Dépassé le char lourd, vraiment ? Alors
pourquoi le marché concernant ce type de matériel prévoit, dans le
monde, la vente de 1.500 exemplaires neufs par an sur la période
2011-2030. Et c’est sans compter sur les pays qui comptent en acquérir
d’occasion. Pourquoi les forces américaines en ont utilisé lors de la
bataille de Falloujah, en 2004 et l’armée canadienne a envoyé ses
Leopard 2 en Afghanistan ? Pour leur faire prendre l’air ? (…)"

  • Yvan Stéfanovitch poursuit : “On a certainement besoin de
    quelques avions pour patrouiller notre espace aérien, mais pas de 300
    chasseurs-bombardiers. Et de quelques navires de guerre, mais pas d’une
    armada surdimensionnée…
    ”.

"La prochaine LPM
prévoit 225 avions de combat, qui devront avoir le don d’ubiquité… Et
pourquoi pas, tant qu’on y est, louer des Cessna pour faire la police du
ciel ? Quant à “l’armada”, c’est un bien grand mot, puisque son format a
été tellement réduit qu’elle a de la peine à remplir l’ensemble de ses
missions. Combien de frégates et de patrouilleurs pour surveiller la
deuxième plus importante zone économique exclusive du monde déjà ?"

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

16 commentaires

  1. Tiens au fait: Hollande devrait venir sur Saint-Etienne mardi
    http://www.leprogres.fr/loire/2013/10/04/francois-hollande-serait-a-roanne-et-saint-etienne-le-8-octobre
    Ca intéresse quelqu’un ?

  2. C’est… consternant d’amateurisme et de partis pris… Les bras m’en tombent, mais on distingue en filigrane la volonté de s’acharner contre une institution qui n’est, à priori, pas de leur bord (contrairement à certains autres “blocs” de la fonction publique comme l’Education Nationale (attention, je généralise et grossis le trait, ne nous méprenons pas…)).
    On pourrait, dans la même veine, s’étonner du recrutement massif de fonctionnaires dans l’Education Nationale (toujours elle, pardon, je donne l’impression de m’acharner…) alors qu’on assiste à une baisse du nombre d’élèves, oui, on pourrait… Mais bon… Allez, j’arrête d’enfoncer les portes ouvertes…

  3. Laissons ces bobos se reproduire entre eux et brasser des contre-vérités propres à alimenter leurs discussions de beaux quartiers parisiens dont ils ne sortent pas… quand bien même un soldat mourrait pour sauver leur prétention ils s’en moquent(cf Ghesquière). Le plus dangereux dans tout cela c’est que cela soit à une heure de grande écoute… et à ce stade, sans discernement c’est du venin.

  4. Pourquoi on demande l’avis de Pierre Bergé sur tout? Ils ne savent pas qu’on s’en fiche?

  5. Il serait temps que “la Muette” rejoigne “le champ de Mars” si ,elle ne veut finir rapidement “aux invalides” !!

  6. Il faut peut-être rappeler que le sous-marin est un des vecteurs possibles pour infiltrer très discrètement des FS sur les plages qui bordent justement ces fameux déserts où l’on traque les terroristes…

  7. L’essentiel dans ces pseudos émissions de vérité sur le monde n’est pas tant d’affirmer n’importe quoi et son contraire, mais d’amener le lecteur, l’auditeur, par le biais d’allusions sibyllines à souhait, à douter de de la réalité, peu à peu soumise à une vision émotives des évènements, excluant par contre-coup toute action “guerrière” allant dans le bon sens.
    C’est cela, la sidération: douter puis hurler avec les loups.

  8. Marine :
    Bâtiments trop vieux :
    – 6 SNA remplacement 3 SNA classe suffren en cours les 3 autres en négociation
    – Avisos reclassés en PHM ne seront pas remplacés
    – programmes FREMM 18 bâtiment prévus 11 seront finalisés
    à programme FAA deux unités finies sur 4 prévues
    – BPC la 4eme unité ne sera pas construite
    – programme BRAVE qui vise le remplacement des 3 Pétrolier ravitailleur (Meuse, var, somme) en cours de négociation
    – patrouilleur d’essai l’adroit
    – deuxieme porte avions aux oubliettes
    Le format de la marine fond comme neige au soleil et ce n’edt pas fini

  9. La question des coupes dans le budget des armées.
    * L’armée française à la diète
    Jean-Yves Le Drian essaie de limiter la casse
    Logiquement, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, un proche du président, souhaiterait un minimum de coupes, d’autant que le budget des armées (31,5 Mds€ actuellement) n’a cessé d’être rogné ces dernières années.
    Les industriels s’inquiètent, les militaires aussi. Certains experts affirment que la France, qui se bat en ce moment au Mali, ne sera plus en mesure d’assurer son rang et évoquent même la vente du porte-avions « Charles de Gaulle » !
    Une intox selon une source ministérielle : « Il n’est pas question de céder le navire. Ni de toucher au principe de la dissuasion nucléaire qui assure notre indépendance. Mais oui, il y aura certainement de la casse ici où là. La situation est grave. Nous sommes en période de crise aiguë. Et tous les ministères doivent être mis à contribution. »
    A Bercy, on défend l’idée de ramener le budget de la Défense à 1,18% du PIB en 2025, en pointant déjà des sources d’économies possibles sur la masse salariale ou les coûts de maintenance facturés par des sociétés privées. Les services de Jean-Yves Le Drian proposent, eux, une trajectoire moins douloureuse, avançant le chiffre de 1,25% du PIB en 2025 (au lieu de 1,56% en 2011), tout en réfléchissant à la meilleure façon d’utiliser les crédits pour répondre aux nouvelles menaces.

  10. Leur calcul:
    Diminuer drastiquement les effectifs des troupes de combat au sol ,mais pas trop .
    Leur rêve:
    Manœuvrer subtilement pour avec le peu d’effectif de troupe au sol,en faire une force d’intervention afin de servir leurs ambitions mondialistes ou des intérêts privés.
    Mais ce n’est là qu’une supposition.

  11. C’est le parti pris d’idéologues voulant encore croire que ce sont les armements et ceux qui les utilisent qui sont responsables des guerres, alors que les guerres sont filles des situations créées par les fantasmes décalés des idéologues de leur bord !
    A propos, l’Algérie sera d’ici quelques années en possession de six sous-marins d’attaque russes (classe Kilo) très performants (4 étant déjà en sa possession) et de quatre frégates lance-missiles (norvégiennes et chinoises)dernier-cri. C’est sans doute pour participer à l’Union pour la Méditerranée” de Sarkosy ! Qui en parle ?

  12. Je vois qu’en écoutant sur Radio Courtoisie Paucard évoquer Paris, j’ai raté quelque chose de grand sur RTL.

  13. Je vais essayer de convaincre nos amis militaires de préparer quelque chose pour sauver les meubles, c’est-à-dire le pays en nous débarrassant de la catastrophe qui nous menace. Un pays sans armée n’a plus d’âmes et devient la proie de ceux qui veulent le manger…
    Nos soldats ne doivent en aucune façon servir de chaire à canons pour les tenants du mondialisme. Ils sont au service de la France et non des intérêts particuliers de l’émir du Qatar. Nous ne sommes pas ses harkis ni ses esclaves.
    Nos soldats doivent eux aussi élever la voix et exprimer leurs sentiments vis-à-vis de nos dirigeants… Qu’ils cessent de leur obéir et rejoignent le peuple français dans la lutte contre les atteintes à la morale chrétienne et aux libertés. Nos soldats sont les nôtres et non ceux du Qatar ni des Etats-Unis.
    Ce sont les enfants du peuple de France…
    L’armée française doit se soulever et dire non à la destruction totale de l’institution militaire. Non à la fermeture des bases, des casernes, des centres d’entraînements ! Non aux réductions d’effectifs et à la disparition des unités, des régiments prestigieux !
    Soldats, officiers, sous-officiers, mobilisez-vous pour défendre ce qui reste de ce pays, de ses racines, de son identité et de sa force. Ne vous laissez plus faire ! manifestez-vous et rejoignez le peuple partout dans les rues du pays pour dire non au démantèlement de la société militaire.
    Faites quelque chose au moins d’utile que le pays s’en souvienne. Libérez-nous de cette oppression dont nous sommes victimes depuis un an et demi. Organisez-vous et manifestez contre ce pouvoir en place qui tarde souvent à vous payez alors que vous faites des missions très dangereuses, délicates pour la défense de nos intérêts. Vous êtes la Nation en armes, alors souvenez-vous que le vrai peuple français vous regarde et attend de vous des actes. Rendez-vous utiles et sauvez-nous ! Faites au moins quelque chose de grand et d’unique pour le pays qui vous a vu naître.
    Aujourd’hui, la famille est attaquée, ridiculisée, pourchassée, voire mise à mal et l’armée avec.
    Faites quelque chose s’il vous plaît ! Agissez vite avant qu’il ne soit trop tard et qu’on vous le reproche un jour !
    Merci pour la France !
    Vive la liberté et vive la France !

  14. Poser des questions sur l’Armée à Bergé ou Bilalian, c’est comme demander à une huître de vous pondre une thèse sur l’art aztèque précolombien.

  15. Qu’ils retournent dans leur naphtaline!
    Quelle ineptie, aussi, de les inviter à s’exprimer sur des sujets sérieux. Ribéry n’aurait pas moins bien répondu.
    Remarque sur les sous-marins: ils ont d’autres fonctions, que leur confère leur grande discrétion: protéger les unités de valeur et vulnérables, pister les sous-marins ennemis, renseigner et opérer impunément près des côtes étrangères.

  16. Vous vouliez nous prouver que nos médias sont peuplés de crétins de comptoir ou de salon de thé ? Mais rassurez-vous, nous en sommes totalement conscients et nous en avons honte.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!