Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / Vidéos

“Oh Macron ciao !”

“Oh Macron ciao !”

Grand succès des gilets jaunes d’Avranches :

“Oh Macron ciao. De toutes les taxes on en n’en veut plus. Un gilet jaune c’est bien plus joli que tout ce que vous nous proposez. C’est comme un rayon de soleil. La France va se réveiller.”

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

2 commentaires

  1. Bravo, les paroles sont percutantes et sonnent bien… merci de l’avoir relayé !

  2. Voici le “post” qui me fait le plus de plaisir depuis le début de l’affaire. Si les Français recommencent à composer des chansons en rapport avec la politique, et à les chanter publiquement, comme autrefois, au lieu de coller l’oreille à un bidule électronique qui leur crache du rap dans les tympans, la France est sauvée ! Vive Avranches !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Allons-nous laisser la culture de mort triompher ?

JAMAIS

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique