Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Offrir des ovocytes à Noël ?

Publicité en page 15 de Direct Matin :

2014-11-24 12.46.53

Le don d'ovocytes est autorisé depuis la révision de la loi bioéthique en 2011, sous l'ère Sarkozy. Rappelons que le don de gamètes n’est pas comparable à un don de sang ou d’organe, tout simplement parce qu’une cellule reproductrice utilisée par les biologistes dans une FIV est à l’origine de la conception et de la venue au monde d’une personne humaine. Avec le don d’ovocyte, la maternité est éclatée entre la mère génitrice qui fournit l’ovule et la mère gestationnelle qui deviendra la mère sociale et éducatrice de l’enfant. En donnant ses ovules, une femme ne peut ignorer qu’elle contribue à la venue au monde d’un être humain qui lui sera profondément lié comme le montre la quête éperdue des enfants nés de « gamètes inconnus ».

Le don d'ovocyte préfigure la légalisation des mères porteuses. Une femme donne son ovule, une autre porte l'enfant, une troisième achète le "produit". Qui est la mère ? La biologique, celle qui porte ou celle qui achète ?

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

8 commentaires

  1. AH !Ils sont “trop” ces LGBT gauchistes !!! Des marteaux de première ! Tiens que je t’offre un peu d’ovocytes aujourd’hui, tiens que je t’habilles ton bébé en objet pour pédophiles le lendemain !
    Tiens, ca c’est pour toi LGBT. C’est ce qui t’attend très prochainement. Les Français arrivent :
    http://www.youtube.com/watch?v=NEcfdz3wVxg

  2. Le transhumanisme suinte de partout. Modifier l’homme pour en faire un objet quelconque et non plus une création de Dieu. Le fabriquer à la demande (GPA, don d’ovocytes, etc…), le mettre à la poubelle à la demande aussi (eugénisme, euthanasie) et même l’améliorer (cf les recherches en ce sens largement soutenues par Google) pour en faire un sur-homme, « supérieurement intelligent » et immortel, enfin pour ceux qui le valent bien et peuvent se l’offrir. Toi, Français normal, passes ton chemin, tu n’en es pas digne. Toi, homme politique, « élite » mondialiste, homme d’affaires, tu es « bankable » et éligible à cela. Voici le meilleur des mondes et leur pseudo-principe d’égalité. Un monde ultra libéral en fait, individualiste, et tout sauf humaniste.

  3. Est-ce que ces dames vont expliquer à leurs enfants qu’ils ont un demi frere ou soeur inconnu quelque part ?
    Par générosité ??????

  4. “… devenir donneuse de bonheur…”.
    On croit entendre le persiffleur du Paradis Terrestre : “vous serez comme des dieux”…
    Donner ou vendre ses cellules pour devenir une donneuse de bonheur c’est saboter le Plan de Dieu et abandonner à d’autres, avec une partie de soi-même, sa propre responsabilité dans la venue au monde de ce nouvel être vivant et encourir la Justice de Dieu.
    Dieu a remis aux hommes le pouvoir de donner la vie MAIS nous aurons à rendre des comptes sur les êtres “créés”, les apprentis sorciers de toutes obédiences devront aussi rendre des comptes pour le devenir de ces petits êtres à qui Dieu a donné une AME. Que sera t-elle devenue ?
    Aura t-elle reçu les indications utiles pour faire son Salut ou aura t-elle été dirigée, pour son grand malheur, dans les griffes de l’Ennemi ?

  5. Très bien, cet argumentaire qui expose la séparation entre le parent biologique et le parent éducatif en cas de don d’ovocytes… Mais à bien y réfléchir, le même argumentaire (GPA exceptée) peut être repris tel quel contre l’autre don de gamètes, le don du sperme.
    Don qui, lui, est autorisé depuis beaucoup plus longtemps.

  6. Parle-t-on de comment on prélève les ovocytes d’une femme ? Ce n’est pas anodin pour le corps !
    A défaut de faire entendre raison pour la vie de l’enfant innocent privé de sa mère biologique, on peut peut-être réaffirmer haut et fort que le prélèvement d’ovocyte abîme le corps de la femme…

  7. on peut aussi donner:
    -du fil à retordre
    -des perles à des cochons
    etc..

  8. Chaque jour un pas de plus vers l’abomination…
    Choisissez votre camp car les jours sont comptés !!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services