Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation

Obéissance ?

Il est assez pathétique de lire dans La Croix le billet d'Isabelle de Gaulmyn consacré au père Zanotti-Sorkine sous l'angle de l'obéissance :

"« L’affaire » Zanotti Sorkine prend une dimension particulière, alors que ce dimanche 29 juin, fête des saints Pierre et Paul, l’Église catholique vient de célébrer une centaine d’ordinations de nouveaux prêtres, qui, tous, ont promis à leur évêque « obéissance et respect ». Derrière, c’est bien l’enjeu de l’obéissance dans l’Église, face à une société ultra-médiatisée, toujours à l’affut de personnalités charismatiques. […]

L’obéissance à l’évêque n’est pas qu’obéissance à un homme, ni à un échelon hiérarchique supérieur. Elle est d’ordre sacramentel. Elle marque le fait que le prêtre place sa vie, à travers son évêque, au service de l’Église de son diocèse. Et que son engagement à suivre le Christ ne peut se comprendre que dans la communion avec cette Église-là."

Ce genre de rappel serait fort utile quand le même journal évoque ces prêtres qui militent pour le mariage.

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

37 commentaires

  1. Exemple (au hasard, bien sûr…) : ce qui vient de se passer au diocèse de Quimper, pourtant doté d’un évêque d’exception. Etait-ce vraiment à l’évêque de se retirer ?
    Prions et soutenons nos évêques, plutôt que de tirer à boulets rouges sur eux.

  2. Les commentaires sur le site de La Croix sont amusants…

  3. En quoi, quand et comment le père Zanotti-Sorkine a-t-il désobéi à quelqu’évêque que ce soit ? Alors pourquoi ces allusions quasiment diffamatoires de la part de de Gaulmyn ? Pour mieux discréditer un prêtre qu’elle n’aime pas, en raison même de son obéissance à l’Eglise ? Qui obéit et qui désobéit dans l’histoire ? Il ne suffit pas de donner des leçons de vertu. Faites ce qu’ils disent, ne faites pas ce qu’ils font. Surtout quand il s’agit de ” La Croix “.

  4. Quelle hypocrisie de la part d’une journaliste toujours prête à contester le magistère ou certains évêques pas dans la ligne du journal

  5. Le “grappin” (le démon ) disait de Saint Jean Marie Vianney : ” S’il y avait trois prêtres sur terre comme celui là, mon royaume sur terre serait détruit”. Le Bon Dieu enverra le père Zanotti dans un lieu où il fera beaucoup de bien aux âmes…prions pour qu’un évêque l’accueille…

  6. L’ardeur de ce prêtre qui remplit les églises effraie ce journal. Il dérange avec des admonestations telles que: ” Au diable la tiédeur” que tout chrétien devrait avoir lu avant d’écrire quoi que ce soit de sermonnant comme ce qu’on lit dans cet article.
    Il obéit le père Zanotti-Sorkine au représentant de Dieu qu’il a juste au dessus de lui: Mgr Pontier. Lors de son élection à la tête de la CEF, cet évêque a été soupçonné d’appartenir à la franc-maçonnerie: j’ai posé la question à plusieurs reprises sur internet et même directement à Mgr Podvin; j’attends toujours une réponse.
    Oser faire un sermon pour inciter le père Zanotti-Sorkine à l’obéissance est bien dans la manière de ceux qui nous gouvernent aujourd’hui: j’ai tous les droits puisque je détiens le pouvoir médiatique, vous, simple lecteur on ne vous demande que d’obtempérer. Quant à celui que je sermonne, son seul droit est de fermer sa gueule!

  7. C’est quand même étrange : dès qu’un prêtre en France réussi à faire des conversions en masse, fait vibrer le cœur de ses ouailles et réveille les catholiques, hop ! il est viré !
    Nivellement par la base.

  8. Pour les “curés à guitare”
    https://www.youtube.com/watch?v=jpT8x5r93yo

  9. un comble
    Maintenant on reproche à un prêtre sa grande piété et de remplir les églises de fidèles
    Ce n’est pas sans me rappeler le Padré Pio et Curé D’Ars qui ont été attaqué par leurs propres frères,reprocher à un prêtre de sauver les âmes et de remplir par sa piété l’Eglise de Marseille à son arrivé il n’y avait qu’un dizaine de fidèles ..une honte Seigneur prend pitié de nous
    http://www.dailymotion.com/video/xnzi9e_pour-l-amour-de-l-amour-p-michel-marie-zanotti-sorkine_music

  10. N’empêche, n’empêche, … que ce que dit cette journaliste sur l’obéissance est vrai…

  11. Le plus révoltant dans l’article, c’est de mettre sur un même plan Zanotti-Sorkine et Gourrier.

  12. Et qu’en est-il de l’obéissance des évêques vis-à-vis du Saint Père ? Combien ont largement répondu à la demande d’application du Motu Proprio Summorum Pontificum ?
    L’obéissance va donc toujours dans le même sens ?

  13. La forte impression qui, pour moi, se dégage de cette histoire, c’est qu’on n’a pas toutes les informations en mains et qu’il est difficile de se faire une idée précise de la situation: pourquoi le père Zanotti-Sorkine part-il de Marseille (je parle de la paroisse ET du diocèse)? Pourquoi la rue du Bac (lieu ET diocèse)? Avec l’aval de qui?
    On peut noter tout de même une certaine improvisation, qui ne peut que perturber la sérénité à laquelle les fidèles aspirent.
    Quant au billet d’Isabelle de Gaulmyn, il est incontestable sur le fond, mais paradoxal sur la forme, venant d’un journal qui se défie si souvent de l’Eglise catholique!!!

  14. ce journal inocule depuis des années l’idélogie de ceux qui l’ont fait dévier,dans tout le clergé de France; il est dans tous les monastères. Mais pourquoi s’y abonner ?

  15. Obéissance …ce terme aurait-il mal vécu ?
    Le Père incriminé est comme tous les saints, il dérange ceux qui ne le sont pas et qui sont hélas nombreux…
    La plupart des sanctifiés ont dérangé par leur courage et leurs combats contre des attaques diverses et variées…c’est un chemin où on est blessé mais où l’on n’est jamais seul !
    Je ne connais pas personnellement ce père autrement que par ses interviews, ses livres et ses homélies sur un site internet que je recommande pour tous ceux qui sortent asséchés par des messes dominicales où la passion pour le Christ ne transpire pas, loin s’en faut…
    Il faut, dit la Bible, regarder les fruits …et ceux du Père sus-cité sont à faire pâlir ses collègues et sa hiérarchie, CQFD..
    C’est hélas ce qu’on observe à chaque fois que quelqu’un fait le Bien , rapport sur ma paroisse à une animatrice d’aumônerie qui soulevait des montagnes, trop sans doute…
    C’est le complexe des minimalistes qui veulent “ne pas en faire TROP” et qui se trompent de religion, le Christ étant Celui qui justement en à toujours fait “TROP ” jusqu’au bout du bout…parce qu’en AMOUR “TROP “n’existe pas…!!!!
    Gageons que le ST ESPRIT sera plus fort et va à son tour s’en mêler !
    “Là où le calcul abonde, la grâce surabonde…” Patience…
    Et bien désolée de ne pas retrouver ce prêtre rue du Bac où il devenait enfin géographiquement accessible pour moi…

  16. dac avec entrepreneur. ce que dit cet article est la vérité.

  17. L’article n’est vraiment pas très intéressant. Ce qui est intéressant c’est cette vie de prêtre. En fait, le père Zanotti-Zorkine a demandé une année sabbatique. Il faut savoir qu’il recevait après la messe jusqu’a 23h, et qu’il travaillait environ 17 h par jour. Il a aussi essayé de cimenter l’amitié entre les prêtres de son doyenné. On ne peut que lui souhaiter de se ressourcer un peu, s’il en éprouve le besoin.
    Bonne route à lui.

  18. “Sacerdos alter Christus”. Le prêtre, un autre Christ.
    Jésus a pris la condition de serviteur, et s’est fait obéissant jusqu’à la mort et la mort de la Croix. Philippiens 2, 7-8.
    C’est une vérité. Peu importe l’état d’esprit de celui qui la rappelle et le but dans lequel il le fait.

  19. Parole de fervent catholique : “le journal La Croix est un torchon, et le fait de s’appeler de la sorte, quand on y lit ce qu’il y est écrit, est déja à la base une insulte”!

  20. Comme certains, l’affolement général devant l’ardeur m’énerve. Malheureusement, je pense que la plupart des gens n’aiment pas l’ardeur. Ils n’aiment pas être bousculés, déstabilisés. Celui qui est véritablement passionné est souvent condamné à rester seul.
    J’ai entendu dire du père Zanotti qu’il avait un “culte du moi” parce que, paraît-il, il ne parle que de lui sur son site internet…
    Voilà une remarque qui m’a troublée… J’avais pour ma part lu plusieurs livres extraordinaires du Père… C’est un prêtre et un artiste! Quelle chance pour nos milieux catholiques embourgeoisés! Oui il s’exprime, il crie son amour!
    Combien de gens ne sont pas capables de comprendre cela!
    Alors ils se replient, trouvent des excuses pour ne pas goûter la saveur du fruit de ce bel arbre de foi. “Il ne pense qu’à lui, donc je ne lirai pas ses livres”. Voilà. Quelle stérilité! Quel manque d’enthousiasme!
    Les gens ont peur des personnalités charismatiques, ils croient tout de suite à une secte ou un culte de la personnalité. Tout cela révolte notre esprit cartésien.
    Heureusement que certains se laissent enthousiasmer, car sinon nous ne déplacerions plus aucune colline…
    St Paul l’a dit, que notre foi est FOLIE… Il faut donc être fou de Dieu, aimer les fous!

  21. Je pense que les choses sont beaucoup plus complexes que tout ce que nous pouvons en dire.
    Il y va de la santé d’un homme, du don de soi d’un prêtre, d’un style un peu théâtral, d’une parole de feu et d’un grand amour pour Dieu et son Eglise, mais aussi d’une médiatisation qu’il n’a pas souhaitée, de la maladroite et outrancière dérive des paroissiens d’un jour ou réguliers vers un fan club qui l’a fait prisonnier.
    La seule leçon à tirer est celle-ci : le monde a besoin de prêtres de cette trempe, et nous devons les respecter pour les préserver.
    Commencer à critiquer, à médire sur tel ou tel n’est pas oeuvre de charité, mais du Démon, le diviseur toujours à l’oeuvre au milieu de nous.

  22. Le serviteur n’est pas plus grand que son maître>; s’ils m’ont persécuté, ils vous persécuteront vous aussi; s’ils ont épié ma parole, ils épieront aussi la vôtre. 21 Tout cela, ils vous le feront à cause de mon * nom, parce qu’ils ne connaissent pas celui qui m’a envoyé.
    le Père MMZS est un saint, laissez le en paix pour qu’il puisse monter très haut et nous éclairer de sa lumière.

  23. Il nous manque de nombreux éléments pour juger de l’affaire ! Pourquoi ce départ de Marseille ? Pourquoi vouloir aller rue du Bac alors que cette chapelle est toujours pleine de chrétiens venant du monde entier ?
    Le curé d’Ars, le Padre Pio et bien d’autres n’ont jamais cherché un endroit connu pour oeuvrer pour le Christ.
    Oui, on ne nous dévoile pas tout !

  24. Je crois que je vais arrêter de lire la Croix…

  25. Souvenons-nous du mot de Miche de Saint Pierre, auquel certains d’évêché de Paris reprochaient de ne pas être “en phase avec son évêque” : Monseigneur, je suis Catholique Romain, pas Catholique Parisien.
    Je pense que tout est dit !

  26. Le serpent Gaulmyn a encore craché son venin dans le bénitier.
    C’est une race de mutants, moitié grenouille, moitié piranha..
    Quant au Père Zanotti Sorkine, je dois avouer que je suis étonnée qu’on l’ait autorisé si longtemps à remplir les églises!
    Franchement, il risquait de déclencher un tsunami rue du Bac, ça fait désordre, et, qui sait, trouble au désordre public!

  27. La ligne du journal La Croix est consternante. C’est une ligne de compromission avec le politiquement correct christianophobe et favorable à la gauche. On ne peut pas être lucidement catholique et de gauche. C’est un délire.

  28. et encore cette pétroleuse qui veut qu’on obéisse aux évêques ,mais obéissent-ils au Pape, non seulement pour le Motu proprio summorum pontificum, mais par ex pour les absolutions collectives sans confession, pour la communion sur la main et pour tant d’autres choses. Ce journal est un torchon comme plus de 90% des journaux . Qu’elle aille pérorer ailleurs, il est vrai que la “bave du crapeau n’atteint point la blanche colombe!”

  29. Il n’y aucun souci à se faire
    Le père Zanotti-Sorkine a déclaré qu’il obéirait à ses supérieurs pour se voir confier une nouvelle mission.
    Moi qui vais souvent à la Chapelle miraculeuse, j’aurai aimé le rencontrer.
    Je continuerai à le lire et à l’écouter.
    je lis le journal La Croix depuis quelques temps.
    Il est moins pathétique que Témoignage ou la Vie mais il est bien tiédasse.
    C’est le consensus mou, le refus de toute polémique, en clair il prend le vent !

  30. “On ne peut pas être lucidement catholique et de gauche. C’est un délire.”
    Précisons qu’aujourd’hui ça marche aussi avec “et de droite”.
    Simplement pour être juste et équilibré.

  31. Il est un art, salir par allusions en n’affirmant rien de faux. L’intention est cependant transparente.
    L’ancrage soixante-huitard de La Croix permet à ce journal de garder le soutien des hiérarques actuels et de survivre un temps avec ce statut de référence officielle, mais le condamne inexorablement d’ici 10 ans. Une fois cette génération passée, la distance avec la jeunesse actuelle aura été trop grande, d’autres média catholiques auront pris la place.

  32. Bon… j’ai essayé de me retenir, mais trop c’est trop… STOP! On arrête le délire collectif avec le père Michel-Marie, on arrête de crier au complot. Quand on ne sait pas, on se tait, au pire on demande, au mieux on prie.
    Je suis marseillaise et paroissienne du père MM depuis un moment.
    Le père MMZS avait obtenu de son évêque Mgr Georges Pontier, archevêque de Marseille, de prendre à partir de septembre 2014 une année sabbatique.
    Le chapelain de la Médaille Miraculeuse, rue du Bac, avait accepté de l’accueillir parmi les confesseurs de la chapelle. L’archevêque de Paris ne s’y était pas opposé. Etant en année sabbatique, le père MMZS n’aurait pas eu d’autre ministère dans le diocèse.
    Dans un autre temps, on lit que le recteur a accepté ensuite il refuse et la raison officielle est une” trop grande piété et affluence”. Est ce vraiment la raison de son refus? Le recteur était clairement au courant de la personnalité du père et de l’afflux qu’allait provoquer son arrivée, il est juste impensable qu’il ait découvert la notoriété du père après avoir accepté sa venue.
    Etre parachuté à la Médaille pour une année sabbatique, cela veut dire que MMZS avait d’autres projets dont il ne parle pas, et c’est son droit. De même qu’annoncer son départ avant sa nomination effective semble relever d’une dose magique de confiance en la Vierge Marie (et peut être d’un manque de prudence…) qui en a finalement décidé autrement.
    Dieu sait comme je suis d’ordinaire plus que critique et dure envers l’épiscopat français en général, avec Monseigneur Pontier et XXIII en particulier, mais là tout le monde glose sur ce qu’il ne connait pas. On arrête, on respire, on essaie d’être un peu et on fait fonctionner son bon sens.
    On est entrain d’en faire l’histoire du siècle alors que tout cela n’a pas lieu d’être.
    Je suis consternée de voir l’amoncellement des commentaires plus ignorants les uns que les autres. Est ce que nous ne sommes que quelques uns à avoir bien lu et entendu que c’est LUI qui a demandé une année sabbatique, que c’est LUI qui a demandé à partir?
    L’erreur majeure du père c’est de ne pas avoir dit les choses simplement, à savoir qu’il prenait une année sabbatique pour se consacrer à des projets artistiques. Du coup, tout le monde a imaginé qu’il aurait une sorte de paroisse à la rue du Bac, ce qui n’a jamais été prévu ni convenu. Le manque de clarté dans les différentes annonces de départ, alors qu’on sait comme ses moindres faits et gestes sont médiatisés, a conduit à une levée de bouclier qui encore une fois, n’a pas lieu d’être.
    Les raisons de son départ, qu’il n’ait pas osé, pas voulu les dire, c’est lui que cela regarde. A Paris ou ailleurs, c’est lui que ça regarde. Mais oui, il ne cache pas avoir un projet dont il veut s’occuper, il n’a certes pas à en rendre compte sur la place publique, mais le délire que cela provoque, notamment vis à vis des évêques, n’est juste pas acceptable, ce n’est pas sain que l’on profite de cette occasion pour cracher sur l’Eglise de France (dont je suis la première à reconnaître les manques, et parfois avec fort peu de Charité, je le confesse.) . Cela blesse les cœurs et les âmes des fidèles, et notre Eglise est déjà suffisamment déchirée pour ne pas en rajouter avec des disputes et supputations inutiles.
    A titre tout à fait personnel, je trouve regrettable qu’il quitte une vie paroissiale ( à Marseille, Paris ou ailleurs ) pour laquelle il a été ordonné afin de se consacrer à ses projets artistiques.
    Je me permettrai d’ajouter qu’il y a un engouement à l’égard de MMZS qui est n’est pas 100% juste et qui ne l’aide pas.
    Pour finir, je souhaite simplement préciser que je connais le père Michel-Marie de longue date, que je lui dois beaucoup et que je l’aime énormément. Mais je crois que l’Amour suppose la Vérité. L’Amour sans regard Vrai et objectif n’en serait pas.
    Puisse Marie et le Saint Esprit apaiser tous les cœurs et guider le père Michel-Marie sur la route que Dieu veut pour lui, par la voix ( et la voie ) de son Eglise.

  33. ” La Croix ” un journal à ne pas lire…

  34. Il y a un gros sac de noeuds dans cette affaire!
    Qui ment? Qui dit la vérité?
    Le silence de Mgr Pontier en dit long car il ne s’est pas prononcé!
    Cela ressemble à une pièce de théâtre qu’aurait pu écrire avec talent le père MM qui a justement demandé une année sabbatique pour se consacrer à ce créneau!
    Mais sa grande erreur est de ne pas l’avoir dit à ses” chers frères biens aimés.”…Lire les commentaires du journal La Croix, il y a beaucoup de vérité si vous la cherchez…..tout est dit…
    Le père MMZS annonce son départ de Marseille pour la MM. de sa propre initiative sans savoir si il est accepté et avec l’autorisation de son évêque…..Qui obéit à qui et à quoi?
    Mgr Léonard avec avec la Fraternité des saints apôtres attend la venue du père MMZS…
    http://www.lalibre.be/actu/belgique/l-eglise-sainte-catherine-reprise-par-des-pretres-controverses-53c408663570667a638a4e01
    Mgr Pontier , le nonce apostolique, la paroisse et le père Aillet s’opposent fermement à l’arrivée du père MMZS….( voir l’article)
    Le recteur de la Médaille Miraculeuse , le père Bernard Ponsard, s’oppose à sa venue par crainte de débordements….
    Toute cette “affaire” est pleine de rebondissements…
    Le père MMZS paierait-il son appartenance à son maître à penser le père MDPhilippe ? D’autant plus que la CDF a demandé de ne plus faire référence au père MDP concernant la restructuration des soeurs contemplatives de saint Jean…
    http://lesuisseromain.hautetfort.com/archive/2014/07/05/le-pape-francois-et-le-secretaire-d-etat-becciu-met-de-l-ord-5404937.html
    En attendant de jours meilleurs, le père MMZS fait un joli pied de nez à tout ce beau monde .Il va se produire dans son ex église des Réformés en 2015…Il va lire en musique son livre “l’Amour” avec deux très jolies sopranos…..
    http://www.marseilleconcerts.com/l-amour/

  35. La déclaration du père Alliët sur les rebondissements du feuilleton Mgr Léonard et le père MMZS.
    Il garde sa fonction de prêtre à l’église du Béguinage , alors que Mgr Léonard voulait le remplacer par le père MMZS.
    http://www.moustique.be/actu-societe/295213/rencontre-avec-daniel-alliet-un-cure-sans-langue-de-bois
    “Qui trop embrasse , mal étreint”!
    Les uns verront que la vérité finit toujours par éclater, d’autres y verront la main de Dieu…ou de la Vierge ” qui s’occupe tout” ( cft le père MMZS par la voix de son maître le père MDP) enfin,c’est une image dégradante de l’église qui en même temps ternit l’icône du père MMZS, hélas!

  36. http://marseille.catholique.fr/Nominations-juillet-2014
    Le diocèse de Marseille a publié la nomination du Père MMZS
    “A sa demande le Père MMZS est autorisé a exercer son ministère en dehors du diocèse pendant un an”.
    Rendez-vous jeudi 11/09/2014 à 9 heures du matin sur son site http://www.delamoureneclats.fr pour connaître ses nouvelles fonctions!

  37. http://www.delamoureneclats.fr/
    Le MMZS est nommé en temps que chapelain à Notre Dame du Laus. L’évêque de Gap et d’Embrun , Mgr Di Falco a accepté sa venue et des projets apostoliques lui seront confiés en dehors du diocèse….
    Le 15/08/2013 le Père MMZS avait attiré plus de 2000 personnes venues de toute l’Europe au sanctuaire de N.D. du Laus….

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services