Obamania nord-coréenne

D'André Glucksmann :

O "Le spectateur européen a cultivé, bien avant les résultats, une «obamanie» unanimiste, nord-coréenne et quasi religieuse à 84 %. Le taux d'adulation atteint parfois 93 % ! Comme si le Messie était apparu, non à Washington, mais entre Paris et Rome, Berlin et Bruxelles, comme s'il étendait son aile conciliatrice sur l'ensemble de la planète. Nous, Européens, avons allègrement gommé toutes les aspérités du candidat. Il soutient la peine de mort que nous sommes si fiers d'abolir. Il n'interdit pas la vente libre des armes qui nous paraissaient jusqu'à hier le signe fatidique de la barbarie américaine et de cette mentalité de cow-boy que nous, gens de qualité et de raffinements multiséculaires, vomissons. Wall Street, le temple honni de la spéculation carnassière, l'a choisi et financé, ce qui n'inquiète manifestement plus nos gauches antilibérales. Les yeux fermés, nous sommes satisfaits de tout ignorer des projets concrets qu'il n'a du reste pas dévoilés en matière de crise économique et internationale."

MJ

3 réflexions au sujet de « Obamania nord-coréenne »

  1. Exupéry

    Normal. Dans notre société post-moderne se voulant largement post-crétienne, l’oubli, voire le refus du Messie, ne peut qu’entrainer la recherche de “messies” de substitution d’autant plus naïvement idolâtrés. De même, l’affaiblissement notable du christianisme a entrainé la naissance de la religion écolâtrique.

  2. Amédée

    André Gluskman est intéressant: lors de la campagne présidentielle, il soutenait à fond Nicolas Sarkozy.
    Gluksman avait “allègrement gommé toutes les aspérités du candidat” Sarkozy, oublié que le candidat UMP était soutenu par la haute-finance française… choses aujourd’hui si abjectes, pour lui, chez Barack Obama.
    La seule raison des propos d’André Gluksman c’est qu’il a peur que le nouveau président américain éclipse son président français.

  3. Pitch

    C’est vrai qu’il soutient la peine de mort, la possession d’une arme par tout citoyen américain et même qu’il est opposé au mariage homo.
    Finalement il est presque présentable – merci à M. Glucksmann de nous l’avoir rappelé.

Laisser un commentaire